Suivi du Mouvement contre la loi Travail

Mis a jour : le mardi 27 décembre 2016 à 22:41

Mot-clefs: Répression Resistances luttes salariales / lutte loi loitravail anti-repression travail loi_travail étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Angers Brest caen donges la Lorient Nantes partout Poitiers pont-de-buis Rennes roche-sur-yon Saint-Nazaire

Publié par le groupe: Groupindymedia nantes

Tous ces articles publiés sur indymedia nantes en témoignent : depuis début mars, des centaines d'appels, d'assemblées générales, de palabre jour et nuit, assis-e-s ou debout, de cortèges unis puis de manifs sauvages et de débrayages, de comptes-rendus, de conseils, d'analyses, de critiques...

Des milliers de personnes se mobilisent, partout, à leur échelle, avec leurs moyens.Le mouvement prend de l'ampleur et les blocages de ressources sont la nouvelle salve avant le coup d'envoi des jeux, des vacances et de l'oubli. 

20160309_161951_nantes_manif_loitravailnonmerci_cc_valk-medium
source : https://www.flickr.com/photos/valkphotos/

20160309_145941_nantes_manif_loitravailnonmerci_cc_valk-medium
source : https://www.flickr.com/photos/valkphotos/

Et... ? Non, rien.

Le gouvernement, de gauche ultra libérale, ne bouge pas. Ferme. Comme pour démentir les blagues potaches "Flamby". Sec. Comme pour conjurer le sort de la pluie continue sur un chef en représentation. Ce faisant il envoie Valser, sciemment, la dignité des plus pauvres encore debout. Des "sans-dents". Pendant ce temps son ministre aux belles dents donne des leçons de sappe. C'est pourtant bien les cinq dernières années de cette "gauche" au pouvoir et toutes ses renonciations, toutes ses fausses prommesses que les participantEs au mouvement entendent faire payer cher au gouvernement.

Localement les porteurs du projet pro aéroport NDDL (Vinci / Chambre du Commerce / élus) s'en donnent à coeur joie dans la stigmatisation des révolté-e-s et des zadistes. Assimilant les bris de glaces à de l'ultra violence et faisant l'impasse sur les effets dévastateurs de plusieurs mandats de casse-sociale. Cette campagne est bien plus couteuse et dévastatrice que la dévastation annoncée. Mais leur consultation est morte avant même d'avoir commencé. Et la campagne présidentielle se prépare. 

Alors ? ça va mieux ? Certainement pas.

LOI ! TRAVAIL ! 49.3 ! Etat d'Urgence ! Etat Policier ! 
BOYCOTTES LES VOTES ! 
ORGANISE-TOI !

N'hésitez pas à compléter le suivi du mouvement en postant des articles ou des liens en commentaire.  Pour la mémoire de nos luttes !!!

***************************

APPELS contre la Loi Travail : Coordination / Convergence / Interpro... 

  • Appel de Donges : les grèvistent qui bloquent le dépot de Donges craignent une expulsion.  Suivi du blocage. 27/05 : dépot délogé ce vendredi par les forces de l'odre. Mais suite à l'AG décision de continuer la grève jusqu'au retrait de la loi

***************************

OUTILS, CONSEILS, PRECAUTIONS :

***************************

ANALYSES :

***************************

A NANTES :

Legal team : tel : 06.75.30.95.45 - infos pratiques : http://zad.nadir.org/spip.php?rubrique56&lang=fr // en cas d'arrestation : Ne RIEN dire ou le moins possible - il est possible de ne RIEN signer - Demander avocat + visite médicale - il est possible de refuser la comparution immédiate, mais ce choix peut avoir pour conséquence d'être envoyé en préventive si l'on a pas de garanties de réprésentations (attestation de domicile, fiche de paye, ...) - Ne pas communiquer de nom par téléphone 

Assemblée des blessé-e-s : assembleedesblesses44(at)gmail.com ou tel au : 06 56 82 00 01  // rencontre possible tous les vendredi soir de Nuit Debout : recueil de témoignages place du Bouffay

Street Medic : Gros besoin de soutien / connaissances / matos et de protection pendant les manifs // à rencontrer / aider à chaque manif

Chronologie/résumé du mouvement contre la loi travail à Nantes de Mars à Juillet 2016

***************************

+ REPRESSION / ANTI-REPRESSION dans la région nantaise :
"Entre le 9 mars et le 26 mai 2016, au moins 299 personnes ont été arrêtées à Nantes dans le cadre du mouvement contre la loi travail, dont 1/3 pour la seule journée du 19 mai, veille d'une visite de son altesse ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve. 7 personnes sont en prison"

Vous êtes concerné.e.s par la répression, vous avez un procès à venir ou que vous ayez été condamné,etc...? Vous pouvez contacter la legal team au 06 75 30 95 45

Pour soutenir financièrement personnes qui subissent la répression, des chèques (à l’ordre du comité de soutien aux inculpées), peuvent être envoyés à l’adresse suivante : "Comité de soutien aux inculpé-e-s
Le Gué - 44220 Couëron"

***************************

suite de l'article VILLE PAR VILLE : https://nantes.indymedia.org/articles/34834

RENNES / ANGERS / SAINT-NAZAIRE / POITIERS / CAEN / LA ROCHE-SUR-YON / LORIENT / LA ROCHELLE / BREST / TOURS / QUIMPER / PONT-DE-BUIS / et ailleurs...

Email Email de contact: imcnantes_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> carte & dates des mobilistations

Le site Lutt.es http://lutt.es/ propose une plateforme de coordination des luttes avec différentes ressources et un interface pour les contacter :

Projet de loi travail: c’est quoi ?
http://lutt.es/lt/lt/

Carte des mobilisations
http://lutt.es/lt/map/

Comment organiser une manifestation :
http://lutt.es/iu/manif/

Comment faire grève
http://lutt.es/iu/comment-faire-greve/

Guide du manifestant arrêté
http://lutt.es/iu/gma/

Carte des violences policières
http://lutt.es/vp/mapvp/

Que faire (en cas de violence policière) ?
http://lutt.es/vp/quefaire/

> caisse de soutien ?

salut! j'avais retenu cet article comme reference pour toutes ses infos mais là je vois plus le lien vers la cagnotte de soutien pour Nantes ?

> pour les coordonnées

C'est à la legal team : http://zad.nadir.org/spip.php?rubrique56
Pour les dons financiers (toujours très nécessaires), des chèques (à l’ordre du comité de soutien aux inculpées), peuvent être envoyés à l’adresse suivante :

Comité de soutien aux inculpé-e-s
Le Gué
44220 Couëron

Sinon l'article en question est ici : https://nantes.indymedia.org/articles/34082