[ex ZAD NDDL] Le squat du Rosier colonisé, détruit et rasé

Mis a jour : le vendredi 28 août 2020 à 13:30

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes logement
Lieux:

à moins de 800m  des trucs intergalactiques ...

Benne_bleue-medium
benne blue

Le Rosier dans son état de début Août 2020, m’a fendu le cœur. Situation attendue. J’ai vu de mes yeux vus le résultat des politiques dirigistes, autoritaires et autoritaristes, des proprios néo-ruraux mais bourgeois-e-s de l’appelisme sur place.

On a voulu nous empêcher d'aller y voir !

Colonisation

J’ai vu ces murs d’argile et de paille autoconstruits maintenant effondrés, démolis intentionnelement. J’ai vu ces lieux de vie démontés, vidés, détruits, rasés, nettoyés, karcherisés, réappropriés. On me dit que d’autres ont écrit leur souvenirs joyeux dans de beaux textes ; pour avoir partager de beaux moments, j’éprouve aussi l’envie d’ajouter ma pierre à l’édifice mémoriel avant qu’elle ne finisse dans la tronche des oppresseureuses de l’ex-zad de nddl. Ainsi j’ai mieux compris la décision de certain .e.s des dernier.e.s occupant.e.s de brûler leur cabane en quittant les lieux sous la pression. Car oui, il nous faut évoquer « des pressions », et pour le moins un « climat » de colonisation (plus que de « voisinage ») pour expliquer la situation actuelle.

Parking

C’est devenu une sorte de parking pour des exploitants d’animaux. Ce sont devenus des hangars et autres remises techniques sans aucune vie. Une saloperie (excuse my french) de parking pour des exploiteureuses d’animaux, pour les ami.es de la préfecture, des médias et polices. Des hangars et des ateliers pour des spécistes.

J'ai vu parking, benne et destruction !

J'ai vu parking et place nette !

J'ai vu l'exploitation !

Un parking !

Benne, exploitation et (donc) classisme

Il y a une benne énorme qu’illes ont empli de « « déchets. Pour elleux les déchets, ce sont toutes ces affaires de « pauvres » qui les gênaient dans leur, osons le mot :colonisation ; leur urbanisation, leur gentrification (si si sissssi ! ). Une de ces bennes immenses en métal bleue siglées de quelques abréviations ou nom de compagnies capitalistes ; ces bennes qui se louent dans les entreprises spécialisées ; ces bennes qui se déplacent avec un bras hydraulique propre à certains camions. Ces bennes dont sont familier.e.s tou.te.s les squatteureuses, les roms , les expulsé.e.s, les pauvres … Cette benne vous l’avez rempli à la gueule de matelas, de livres, de notes, de meubles, de vaisselle, de vêtement, d’histoire… Vous avez nettoyé, invisibilisé, silencé et effacé … C’est connu, les vainquereuses écrivent l’histoire… Cette benne est une injure de plus jetée à la figure, à la mémoire des antispécistes, des écologistes, des révolutionnaires de toutes tendances qui vécurent ici.

C’est qu’on a beau jeu de s’autoproclamer résistant-e-s chez les appelistes des luttes, « vazy qu’on est des rebelles », on n’en garde pas moins des réflexes de sa classe sociale. Ce « on », cette classe sociale, c’est la bourgeoise grande, moyenne ou petite que l’on veut (se) cacher ou ne pas penser, interdire même à autrui de la penser ou de la nommer.

C'est qu'iels ont pleins de voitures les "bougies boubourges".

De la même façon, les bergeries et les installations diverses sont construites avec les matériaux, fournitures et techniques des ennemi-e-s : les parpaings, le ciment, les câbles, les équipements sont achetés aux mêmes qu’iels prétendaient combattre. Vinci et ses filiales b-t-p, leurs ont elles accordé des réductions ad-hoc sous le haut patronage d’une ex-préfète ? Leurs fiches impliquaient elles de virer les déviant.e.s, marginaux, non-fiché.e.s et non rentables ?

Et si à l’occasion, une construction était réalisé hors cadre commerciale, elle est médiatisée à outrance pour masquer vos pratiques réelles. C’est que l’image importe pour vous, c’est que ces exceptions recouvrent vos dégueulasseries. On vous connaît bien maintenant.

C’est qu’il est des traces qui ne s ‘effacent pas. Le fait que circule sur vous des récits authentiquement militants/ révolutionnaires/ féministes/ antispécistes/ féministes etc commencent à vous gêner. Sur le plan local, vous maintiendrez à grandes dépenses (mais vous en avez les moyens) des récits et des alliances vous confortant ; mais déjà le message se répand et les masques tombent et les façades se fissurent. Vous êtes des MERDES !  Vous attendiez d’autres mots, vous vous renseignez sur chaque analyses et chaque groupes qui vous critiquent. Vieilles traditions gauchistes, préappelistes, que les longo-maii (1) vous ont légué avec leurs fichiers et leur réseau digne des meilleures polices politiques. Mais cela ne se dit pas et ne doit pas se savoir … loupé !

Alors bien sur, ceci englobe différentes personnes forts diverses et complexes, on va crier à la simplification à l’amalgame. On va mettre en avant des gentil.le.s et des naïf.ve.s. Comme toujours cela fait partie de vos tactiques et stratégies.

Vengeances !

--------

(1) Les Coopératives agricoles « longo mai » sont des lieux de l’ultramegagauche agricole.

à lire aussi   (situationde colonisation du Rosier ) :  https://bourrasque-info.org/spip.php?article1666 ou https://nantes.indymedia.org/articles/49247

--------

Des brochures pour tenter de comprendre les conflits politiques sur la Zad :

Le « mouvement » est mort, Vive... la réforme !
Le milieu est pavé de bonnes intentions
Des dynamiques inhérentes aux mouvements de contestation
Zadissidence 1
Zadissidence 2
Zadissidence 3

Des articles récents sur le Rosier, sans tri entre les différentes positions. Perso je trouve que les commentaires sous les articles sont souvent au moins aussi intéressants que l’article en lui-même.

Le Rosier - Petites histoires d’une Zone À Défendre
Attaques contre le Rosier (Zad)
Rosier cherche épines
Alerte, risque d’action milicienne dimanche 16/02 au Rosier
Alerte explusion au Rosier Sud
Zad, rosier, grée, violences sexistes et grande arnaque, la suite
Rosier 2k20, le film
Explication de l’intervention à la ZAD du 18 février
A propos de la tentative d’expulsion au Rosier
Une histoire du rosier
Le Rosier

Des articles récents, là aussi sans tri, qui parlent de l’ex-ZAD et permettent de continuer à se forger son propre avis :

Ex-zad NDDL - des ressources pour ne pas surnager dans le mépris
zad - des textes pour ne pas se noyer dans le ressentiment
zad bashing - la grande arnaque
Arrêt sur image des conflits politiques entre membres, complices du CMDO et non-signataires sur la ZAD de NDDL
Il y a deux ans : L’abandon de l’aéroport de Notre-dame-des-landes
Fête à la zad
Suite à l’incendie du hangar de l’avenir Droit de réponse de modérateurs.trices de la page facebook Zone à défendre de NDDL
Zad - Réaction suite à l’incendie au hangar de l’avenir Le texte qui a suscité le "droit de réponse
zad à propos du mythe des « collabos » et des expulsions
Publier des nouvelles de la zad
La libre diffusion de points de vues contradictoires est-elle responsable des conflits sur la Zad ?

Commentaire(s)

> benne

elle était plus grande la benne

> Purisme

Pitoyable article (!) ou plutôt tissu d’âneries des puristes pour tenter de décrédibiliser le festival de la zad - ZADENVIE

> A zadenvies

Vous arrivez a cours d'arguments ?
On vous a connu bien plus precis.e.s et maniant mieux la plume ;)
Ce nest plus un secret que vous reecrivez et cachez l'Histoire (majuscule que vous affectionnez tant !), vas falloir s'y habituer car ce sont bien vos petits commentaires pourris qui vous decredibilisent, pas les dires des ancien.ne.s occupant.e.s !
Tellement pathetique ! Mais quel bonheur de vous lire a ce point embourbe.e.s dans vos mensonges et votre dissonance ^^

> La benne

si tu es si désolé de cette benne, pourquoi ne pas embarquer le contenu de celle-ci ? Je ne doute pas que tu puisse récupérer les quelques métres cubes de vitres cassées, livres ayant passé 2 ans dans un fossé, matelas conservés bien sous la pluie pendant ...ouh la la on sait plus, sacs poubelles laissés dans les lieux à l'abandon remplis de bouffe... Tu pourra aussi y trouver des vêtements déchirés, des cannettes verre et alu, des briques de jus d'orange vides...Oh, et j'oublie les différentes pièces inutilisables auto/vélos/mobylettes. Bref de quoi te refaire un petit musée..
PS : si la benne a été vidée, tu retrouvera les mêmes choses dans ta déchetterie...

> Accessoirement

je dirais que traiter des personnes racisées et exilées de colonialistes me paraît un peu déplacé...

> En plus, tu connais vachement bien les lieux

"Ainsi j’ai mieux compris la décision de certain .e.s des dernier.e.s occupant.e.s de brûler leur cabane en quittant les lieux sous la pression" ben non, tu dis des c...C'est le problème des touristes...

> Petite nuance

Ancien.ne occupant.e du Rosier, je souhaite apporter une petite nuance sur le fait que d'ancien.ne.s habitant.e.s auraient cramer leur cabane avant leur départ (forcé) du Rosier, à ma connaissance et avant mon départ, il s'agissait de déconstruction et non d'incendie volontaire.

Sinon vos commentaires sont toujours autant à gerber.
Il y a des 10aines de témoignages écrits, filmés qui visibilisent vos oppressions et comportements dominateurs.
Toujours dans la dissonance et le déni ?!
On sait qui vous êtes, on connaît vos manipulations et vos façons de faire, on n'oublie pas !!

Le deuil fait, cela en devient risible.
J'observe votre lente chute de loin et je me réjouis d'avance.

> Et samedi les apellos débarquent au Carnet

Hors de nos lieux, hors de nos luttes !

> Appelos cmdo : ne ramenez plus vos tronches

Que nddl soit conquise par les appelos, c'est un fait qu'on a constaté, vu que c'est leur terrain d'expérimentation fasciste (ce mot est choisi sciemment, pas la peine de tergiverser). On ne l'oublie pas, et s'iels se pointent sur d'autres espaces, un petit comité d'accueil peut toujours être potentiellement prêt à les dégager.soutien aux personnes du rosier qui ont du se farcir des voisin-e-s collabos et avides

> bull shit

c'est quoi ce texte merdique sur une benne qui insulte sans connaitre et
n'est qu'un ramassi de conneries. Pour le coup, je pense que cette liste
est faite pour autre chose que ca. Merci à cette liste de nous informer
si souvent des possibilités de soutien et appel à la réflexion de ceux
qui se donne le ton autoritaire de la remplir de conneries...

> ...

Certain commentaires (qui ne sont pas les seuls ) sont tout de mème bien réducteurs ! Considérer l'appelisme (encore faut il pouvoir l'expliquer et le comprendre ) comme seule mouvance politique sur le territoire de NDDL c'est aussi manquer de respect pour tous les autres . Des personnes encore présent-e-s aujourd'hui sur ces terres et qui par la force des choses essayent tant bien que mal d'avancer, de réfléchir sur la suite d'une lutte qui à marqué et qui marque encore une foule de révoltés! Je comprends bien les conflits internes, les querelles politiques et les guerres de chapelle !Elles peuvent être douloureuses ! Mais n'oubliez pas nos vrai ennemis, eux avancent a grand pas et rigole bien franchement de nos puérils querelles qui j'en suis sur, restent prétentieuses et avide d'un pouvoir qui, pourtant, nous aimons combattre quant la marche n'est pas trop haute, quant il est encore possible de venir troller sur les réseaux, de venir cracher le venin propre aux mauvais audacieux ! j'englobe beaucoup de gens, y compris ma propre personne ! La prétention reste chasse gardé des "puissant" faisons en sorte de l'oublier et de la combattre ! Souvent, ces querelles me rende honteux- se ! Je me dis que mème dans nos sois disant combats, il reste encore beaucoup de chemin a parcourir avant de pouvoir un jour respecter correctement nos entourages !

> Pas de justice pas de paix

Je vois les choses de l'extérieur mais au vu de tous les éléments fournis par les expulsé.es je ne peux que comprendre leur révolte devant le cynisme des expulseurs et de leurs soutiens.
Les ennemis, si j'ai bien suivi, n'étaient pas tant que ça des ennemis quand leur intérêt était en jeu?
Et en parlant d'intérêt, au fait, où en est cette souscription qui devait aider à devenir propriétaires?

> @ no comment

"petites querelles internes"... Non mais tu rigoles ou quoi? Il s'agit quand même de virer tous le habitan.e.s dit illégaux au profit des nouveau proprio cmdo et citoyennistes et appellos, qui eux s'allient à l'Etat. Un gros revirement quand même non?
Quand tu parles de "nos vrais ennemis", tu parles bien des flics et de l'Etat avec qui tu collabores non? Ou bien tu parles de qui d'autre? On n'est pas du même camp. Toi tu es pour la colllaboration avec l'Etat et moi non.
Les trolls c'est bien toi et tes potes, ça j'ai bien compris.
Toujours la même tactique de réécriture de l'histoire: minimiser la fracture afin de la faire oublier et de s'installer confortablement dans la normativité tout en s'afirmant révolutionnaires à grands coups de textes poético-héroïques et puants... Le tout soutenu par des gens comme toi.

> Petite précisions

"Il s'agit quand même de virer tous le habitan.e.s dit illégaux au profit des nouveau proprio cmdo et citoyennistes"
Ben sur le coup, t'es un peu dedans...Depuis le printemps, 5 nouveaux habitants, 4 éxilés + notre serigraphe (vraiment pas CMDO)..Avant de dire des trucs, pourquoi ne pas venir vérifier ? Parce que si tu connais les gens qui diffusent les mêmes c... que toi, tu verras qu'il y a un petit bourgeois d'une belle ile bretonne, deux futurs propriétaires ( peut-etre qu'ils ne se sont pas manifestés plus tôt parce qu'un prêt immobilier c'est compliqué de choisir avec toutes ces offres des banques...), un autre qui sort de l'Ecole Normale ( rue d'Ulm,la même que Macron pouf pouf )...Alors quand on a des grandes phrases de gens qui viennent 3 heures dans l'année...

> Et du côté du CMDO y a pas des Bourges peut être ?

C'est même que ça en fait.c'est le coup d'état bourgeois sur la ZAD !

> Et du côté du CMDO y a pas des Bourges peut être ?

Probablement, mais ils ne me donnent pas de leçons moisies, habite comme moi en cabane, galèrent pour une panne de bagnole...Alors que d'autres me donnent des leçons tout en achetant une maison...

> Et du côté du CMDO y a pas des Bourges peut être ?

Probablement, mais ils habitent comme moi en cabane, galèrent quand ils ont un problème de voiture, roulent comme moi avec des vélos pourris, et surtout ne me donnent pas de leçons. Donc si tu me demandes de choisir, je préfère encore des bourges comme ça plutôt que des gens qui se disent prolos,sortent de la fabrique de l'élite bourgeoise, achètent une maison, mette 2 heures pour trouver le pognon pour réparer leurs caisses et qui me donnent des leçons parce que tu comprends ce sont des esprits supérieurs.

> Du pognon pour les proprios!

Reportez-vous au premier message, il y a assez d'éléments pour comprendre pourquoi les victimes de ces collabos n'arrêteront pas de si tôt de "donner des leçons moisies".
On ne peut pas ménager la chèvre et le chou, collaborer avec l'état pour garder son entreprise bio, et la jouer marginal révolutionnaire pour faire appel au fric des libertaires.

> @ZAD plus envie

"Reportez-vous au premier message, il y a assez d'éléments pour comprendre pourquoi les victimes de ces collabos n'arrêteront pas de si tôt de "donner des leçons moisies"."Ben tiens on va faire ça.

"J’ai vu de mes yeux vus le résultat des politiques dirigistes, autoritaires et autoritaristes, des proprios néo-ruraux mais bourgeois-e-s de l’appelisme sur place." pas de bol, pas même un sympathisant du CMDO dans les habitants actuels. Par contre, une majorité d'exilés.Problèmes de vue ou volonté de ne pas voir ?

Colonisation : déjà, quand tu parles d'un endroit occupé par des exilés, évite ce terme.

"J’ai vu ces murs d’argile et de paille autoconstruits maintenant effondrés, démolis intentionnelement" ben non, juste des murs de paille qui ont 8 ans et qui tombaient en ruine.Peut-être devrait-tu habiter dans une cabane pour savoir que ça s'entretient régulieremment et que sinon ça pourrit ?

"C’est devenu une sorte de parking pour des exploitants d’animaux" ben non, c'est le parking de plusieurs lieux, dont un des derniers lieux végans de la zone. Bon, ben maintenant, si tu a une autre solution pour les 15 ou 20 personnes concernées...

(Je passe sur le cri végan )

"Benne, exploitation et (donc) classisme " comment expliquer à quelqu'un qui a un service de poubelle à dispo que pas nous, et qu'au bout de 10 ans, tous les lieux saturaient de déchets. Certains lieux ( l'Agrée par exemple ) ont choisi de brûler le même niveau de déchets dans leur cour. La mairie a proposé de fournir des bennes pour qu'on vire nos merdes. Après, on aurait sûrement pu organiser des rotations à vélo, mais on a eu peur d'être mort avant d'avoir fini.

"Cette benne vous l’avez rempli à la gueule de matelas, de livres, de notes, de meubles, de vaisselle, de vêtement, d’histoire… Vous avez nettoyé, invisibilisé, silencé et effacé " On a surtout viré des tonnes de fringues moisies, des bouquins détrempés, de bout de bois pourris, de fenêtres mal stockées et cassées. Tu devrais aller plus souvent en squat, tu verrais en gros ce que je veux dire.

"C'est qu'iels ont pleins de voitures les "bougies boubourges" voir plus haut

"De la même façon, les bergeries et les installations diverses sont construites avec les matériaux, fournitures et techniques des ennemi-e-s : les parpaings, le ciment, les câbles, les équipements sont achetés aux mêmes qu’iels prétendaient combattre." Avec quel matos tu crois qu'on a refait l'élec de l'agrée ? Tu savais pas que les câbles/prises était acheté ?

"Le fait que circule sur vous des récits authentiquement militants/ révolutionnaires/ féministes/ antispécistes/ féministes etc commencent à vous gêner" ben disons que 95% étant de la même qualité que ce texte, donc on hésite entre fous-rires ( le jour ou Mauricette coupe l'élec avec les épaves de mobs qu'elle a ramené, fait réparer l'élec par Vincent puis court une fois que c'est fait écrire un texte sur Indymedia ( ou Facebook...) hurlant au sabotage de son elec ) et consternation.

"Sur le plan local, vous maintiendrez à grandes dépenses (mais vous en avez les moyens) des récits et des alliances vous confortant" Et ce qui conforterait ces alliances, ce serait pas le fait que les voisins n'ont pas que ce genre de texte à la noix pour se faire une idée plutôt qu'à des textes comme celui-ci.

"Vous êtes des MERDES" et toi un abruti de petit bourgeois, dont le message politique est "j'habite à 500 bornes de vous, mais je veux garder le contrôle sur ce que vous faîtes, sinon gare à l'excommunication et à ma vengeance"
N'hésites donc pas à nous envoyer les flics ( ce ne serait pas la première fois ) afin que tu puisse conserver tes logiques de petit bourgeois colonialiste.

> ex zad la honte

" ( le jour ou Mauricette coupe l'élec avec les épaves de mobs qu'elle a ramené, fait réparer l'élec par Vincent puis court une fois que c'est fait écrire un texte sur Indymedia ( ou Facebook...) hurlant au sabotage de son elec )"
jj ferme ta gueule c'est tellement debile ce que tu dis
tu es pret a bouffer toutes les salades que te vendent tes amis pour rester a leur coté, sinon tu n'est rien. c'est comme ces histoires de marcel sur un bebe menacé a coup de hache
vous êtes pitoyable, tu es pitoyables
la honte la honte la honte

> Du pognon pour les proprios!

Précision: je ne suis pas l'auteure du premier message, mais comme n'importe qui voulant s'informer le plus objectivement possible, impossible de contester que ce qui s'est passé à l'époque où ont été passés les accords avec les autorités est tout simplement révoltant. Les preuves ne manquent pas, depuis les déclarations des collabos jusqu'aux vidéos de destructions.
Pas difficile non plus de comprendre que ce qui préoccupe les collabos ce n'est pas ce que sont devenus les expulsés. Non, ce qui les préoccupe c'est que ça ne suffit pas de passer un accord avec l'état, pour devenir proprio faut encore pouvoir payer!
Alors moi je me dis quitte à payer pour aider des proprios à développer leur bizness, autant donner du fric à des petits producteurs qui n'ont pas construit leur affaire sur les ruines de ce qui fut quand même une belle utopie libertaire.

> @ jj

Tu as l'air de bien connaitre les "gens qui diffusent les même conneries que (m)oi" dis donc! C'est le service de renseignement interne du parti qui fait les dossiers ou bien?
Comme signalé plus haut, question embourgeoisement, il y a tout ce qu'il faut coté appellos et cmdo (coté citoyennistes aussi bien évidemment!).
Tu ne réponds pas grand chose par contre à la question de la collaboration avec l'état et les flics. Et je ne parle pas des bien beaux articles qui parraissent régulièrement dans le torchon ouest-torche, ou vous avez visiblement vos entrées.
Tu vante les fait que ta clique de collabos loge quatre personnes exilées. Quatre personnes, c'est vraiment formidable, vous êtes vraiment très ouverts, et quelle générosité! Bravo pour cette superbe action bien mise en avant et tout et tout... Vous avez fait appel au cabinet de comm de Nantes Métropole les p'tits génies ou bien?

Même si vous cachez la vérité en réécrivant sans cesse l'histoire de la zad et qu'ainsi vous trompez énormément de monde...
- y'a énormément de monde qui ne viendra pas dans ton parc d'attraction métropolitain, même pour trois heures tu sais?
- y'a énormément de monde qui ne digère pas votre traitrise, ni la normalisation de la zad (qui n'en est plus une du coup)!
- y'a énormément de monde que votre détournement des idées révolutionnaires fait gerber!

Toi et tes allié.e.s jj, vous êtes de crapules dangeureuses et fourbes dont il faut se méfier, et aucune de tes justifications/explications/mensonges n'y changera rien!

> Les collabos à la benne

Ce qui est TERRIBLE dans ce naufrage c'est qu'il est à l'image de la société qui ,elle aussi sombre .
Une société de MERDE,violente, injuste et par conséquent irrespirable,intolérable inacceptable .
Le milieu militant est tout aussi malade et l'ex ZAD en est une tumeur .
Une redoutable association de citoyenniste et de pseudo révolutionnaire ont montré ce qu'était l'imposture et la collaboration .
Force et courage à toutes les personnes blessées par cette horreur .

> Collaboration

On est bien d'accord que quand vous touchez des APL ou le RSA vous "collaborez avec l'Etat" donc ?

J'essaie de comprendre votre rhétorique minimaliste, je débute, pardon.

> Ex ZAD collabo

"On est bien d'accord que quand vous touchez des APL ou le RSA vous "collaborez avec l'Etat" donc ?

J'essaie de comprendre votre rhétorique minimaliste, je débute, pardon."

Pour toucher le RSA je n'ai pas aidé l'état à expulser d'autres RSAstes. Est-ce que tu vois mieux la différence?

> Collabo

Aidé l'Etat à expulser des gens carrément ? Tu veux dire, en virant de la zone les dealers d'héro, les mecs qui chourraient du matos collectif ou des violeurs ? En allant les chercher par la peau du cul dans les lieux collectifs qui les accueillaient malgré une décision collective ? Vous êtes timbrés dans vos têtes sérieux des fois

Et quoi ? cette fameuse route des chicanes qui était déjà censée être libérée d'habitation au printemps 2013 après une décision collective qui a été piétinée par des gens qui s'étaient réinstallés là en emmerdant le monde et en menaçant de buter des gens ?

Franchement votre monde il fait pas très envie

> Bof mlicien

Bof, tu soutiens donc les miliciens cagoulés des encoffrages et briseurs de membres...!

Et pour les excuses à ta justice arbitraire et expéditive en forme de lynchage, tu montes des dossiers à charge contre tes victimes...

Tu es juste gerbant comme individu et ça en dit long sur la clique qui rachète la zad!

Et ta propagande puante qui ose inclure la "libération" (don d'alégeance aux flics) de la route des chicanes... Lamentable !

Effectivement vous êtes bien à l'image du pourrissement ambiant actuel !!

Vos réponses à ce texte sont bien des affirmations décomplexées de votre saloperie !

Salopards de faschistes!

> L'art de refaire l'histoire

Se reporter à l'article pour comprendre ce qui s'est réellement passé: les gens qui ont été virés avec l'aide des collabos sont devenus des drogués violents et violeurs qui méritaient bien de se faire expulser. On pourrait être dupes de ces mensonges si on ne disposait pas de toutes les preuves, y compris en vidéo, de ce qui s'est réellement passé.
Le deal avec l'état ce n'était pas du tout faire appel à la police pour débarrasser des révolutionnaires d'une bande de criminels qui les empêcherait de réaliser de merveilleux projets libertaires.
Ce qu'il faut comprendre c'est que pour ceux qui avaient de "vrais projets" pour rester sur la ZAD, projets approuvables par les autorités, il faut quand même trouver du fric pour devenir propriétaire. Et pour ça arriver à convaincre les donateurs que ceux qu'ils ont aidé à expulser méritaient cette trahison.

> Mais

Quand vous parlez de deal avec l'Etat, vous parlez d'un accord secret dont personne n'aurait connaissance ? Je veux dire, c'est toujours un peu flou votre histoire quand même, vous êtes sûrs que vous étiez là ?

> Miliciens et collabos

Le deal avec l'état c'est par exemple de ne pas défendre des barricades qui devaient l'être, de ne pas empêcher d'expulser des gens qui n'étaient pas dans la combine... En échange l'état a fermé les yeux sur la milice armée du CMDO, le deal (quand c'est dans le camp du Bien c'est permis), les intoxications diverses et variées... Sans oublier ce qui Ménard la sécurité sanitaire (tank à lait volant, abattage sauvage, protocoles pas respectés... Ce qui n'empêche pas nos enfichés de donner des leçons de morale)

> Ce qui menace la sécurité sanitaire

Pu... De correcteur.
En même temps c'est une menace aussi

> "sécurité sanitaire"

ah bah je comprends plus rien là, on accuse le CMDO de respecter les normes sanitaires (cf. les textes du collectif "hors-normes") et en même temps on les accuse de ne pas respecter les normes sanitaires (cf. le commentaire de zadist44)... Mais peut-être que l'important c'est d'accuser le CMDO, ça ça semble mettre tous les commentateurs d'accord...

par contre, si j'ai bien compris, l'Etat n'a pas précisément fermé les yeux sur les agissements d'une prétendue "milice" sur la zad, il y a une instruction en cours, ouverte sur la foi du témoignage volontaire d'un prétendu "radical" auprès des flics. Mais apparemment ça ça ne s'appelle pas de la "collaboration avec l'Etat" pour les commentateurs...

> La ZAD est morte, vive les petits proprios bio!

Vu les enjeux financiers pour les aspirants proprios (besoin fric pour acheter terrains...) tous les coups seront permis pour tenter de refaire l'histoire. Pour celles et ceux qui pourraient encore être dupes de leurs grimaces, une petite piqure de rappel, preuves à l'appui, est donc nécessaire:

https://nantes.indymedia.org/articles/45938

Le cmdo, les appelos (et l'acipa) explusent, détruisent, mentent, blessent
Article Local Valide publié le lundi 1 juillet 2019 à 03:00 | iels ne veulent pas d'image de ceci - 1984 |
Share

Mis a jour : le mardi 2 juillet 2019 à 21:35

Mot-clefs: logement
Lieux:
Les huissier-e-s et les keuf-fe-s se plaignent de s'être fait prendre du travail par les autoritaires impur-e-s de la zad de nddl.

Le Cmdo et autres crevures politiciennes de la zad de nddl ont expulsé et détruit des habitats ...

la preuve en image : https://youtu.be/TMw1dpEeSEE?t=327

la preuve en image : https://youtu.be/TMw1dpEeSEE?t=327

"Nettoyer une route" = belle euphémisme, novlangue des politicien.ne.s , passage en force non-collectif, non-décidée en assemblée ...

ça paraitra confus et dur à comprendreseulement pour celleux qui ne veulent pas comprendre ...

cette séquence vidéo est intolérable pour les appelos de la zad et d'ailleurs. Leurs soutiens restent incrédules. Cette captation vidéo montre les autoritaires (appelos, parti imaginaire, comité invisible, cmdo, saint jean du traitre, etc ) allié-e-s aux soc-dem et réformistes (acipa ) procéder à l'expulsion et à la destruction d'une zone de cabanes de la zad. Iels se comportent comme des huissier-e-s, des flics, des juges, des maton-ne-s, des bourreaux... Des personnes ont été bléssé-e-s lors de leur énième coup de force

Certain-e-s se demandent alors qu'iels ont poussé leurs "voisin.e.s" dans les griffes de l'état et donc dans la merde, pourquoi plus personne ne les soutient, pourquoi iels subissent attaques et critiques ? 1 explication en image : https://youtu.be/TMw1dpEeSEE?t=327

Lama Faché, du nom de la https://youtu.be/TMw1dpEeSEE?t=327">cabane expulsée et détruite lors du "nettoyage" de la route des chicanes par "le mouvement" (entendre les traitres.se.s : acipa, cmdo, appelistes, maison de la grève de rennes, de rouen, pro-médiapart, lundi matin, pro-lafabrique etc ) dans les jours qui ont suivi l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport le 17 janvier

Lors de l’expulsion, il y a eu de nombreuses disputes et trahisons entre occupant.e.s de la zone et militant.e.s autour de la question de la négociation avec l’Etat.
- Certain.e.s occupant.e.s de la ZAD souhaitaient se compromettre avec la préfète de la Loire Atlantique, Nicole Klein, considérant que l’Etat ne pourrait être défait. Désigné.e.s par le terme « appelistes » ou l’acronyme « CMDO » (qui n’était qu’un des groupes à défendre cette stratégie), iels avaient notamment diffusé leurs propositions dans un texte (« ZAD will survive », (repris à l’époque par Lundi Matin) puis sur un site (Zadibao). Iels s'alliaient ainsi avec les réformistes pour expulser et détruire toute une partie de la zone AVANT les expulsions et destructions de l'Etat, ouvrant (littéralement) la voie (la d281 dite route des chicanes ) à une occupation militaire et policière de grande ampleur auquelle iels ont fait mine de s'opposer.

- D’autres regroupé.e.s au sein du groupe « Radis-co » (qui existait avant l’expulsion ) préféraient combattre frontalement l’Etat pour que la ZAD reste une zone de « non-droit », quitte à y laisser des plumes, quitte à devoir partir, quitte à être traqué.e.s par la "milice appeliste" même dans les villes ou les pays lointaines où iels s'exilèrent !

Les appelos, le parti imaginaire, le comité invisible etc sont des flics !

Ni oubli, ni pardon !

> à Zora

LOL, c'est tout ce qu'il y a à dire, et après ça parle de "réécriture de l'histoire", putain les gens sont culottés à un point..

> LOL la trahison c'est trop marrant!

On envoie des faits avec des preuves et tout ce que les proprios bio trouvent à répondre c'est LOL.
Au fait vous avez récolté combien? Yen a encore qui vous confondent assez avec l'ex-ZAD pour subventionner vos affaires?

> ihoihfa

Tu fais quoi dans ta vie sinon mon petit Zora ?

> Coucou la police?

Si les flics te le demandent tu leur diras que tu sais pas? En tout cas je peux te dire ce que je fais pas: je demande pas un rond aux libertaires pour devenir propriétaire. Je peux aussi te dire ce que j'ai pas fait: signer un accord avec les autorités pour faire partie des happy few autorisés à rester sur la ZAD, saboter la lutte de ceux qui refusaient ce tri selectif.

> chouette

Le niveau de ces commentaires, la modération d'indy est définitivement à la dérive depuis des années sur ce sujet. c'est triste de voir des outils collectifs détournés pour servir la haine de quelques soi disant anarchistes qui crachent sur tout un tas de décisions collectives sur un territoire donné...

> Milice, coffre, expulsion

«décisions collectives sur un territoire donné» ça fait froid dans le dos votre petite dictature communiste !

> Décisions collectives ?

Mon oeil.

La question de fond étant de savoir à qui appartient la ZAD ? A l'ensemble de la lutte et des habitant.e.s / usager.e.s ou aux quelques dizaines d'enfichés et de miliciens qui viennent les aider / qu'ils manipulent.

@Celui qui disait LOL : si vous croyez que vous avez gagné, que c'est définitif et que vous serez laissés tranquille, que personne ne vous demandera des comptes (au moins en parole), vous vous trompez...

> @rbk

"Comme signalé plus haut, question embourgeoisement, il y a tout ce qu'il faut coté appellos et cmdo (coté citoyennistes aussi bien évidemment!). "

probable, mais ils ne joue pas les prolos tout en achetant des maisons, louant des apparts à Paris ou sortant de Normale.

"Tu ne réponds pas grand chose par contre à la question de la collaboration avec l'état et les flics"

On ne collabore pas ( on a jamais été porté plaint NOUS ), on est occupé par les flics. J'en suis le premier désolé, mais on se retrouve dans les mêmes conditions que tout le monde partout. Alors, on fait comme tous les squats, on négocie. Il y en a, c'est avec le juge aux expulsions puis le JEX, nous c'est avec la préfecture.

"Tu vante les fait que ta clique de collabos loge quatre personnes exilées"

Je ne vante rien, je dis juste ce qui se passe chez les collabos/bourgeois/fasciste.

" y'a énormément de monde qui ne viendra pas dans ton parc d'attraction métropolitain, même pour trois heures tu sais? "

Peut-être venir jeter un coup d'oeil et voir les gens qui passent ? Tu verrais bien.

"y'a énormément de monde qui ne digère pas votre traitrise, ni la normalisation de la zad (qui n'en est plus une du coup)! "

Ben ils avaient qu'à venir quand on pouvait refuser cette normalisation. Parce que qu'est ce que tu crois ? Qu'on est resté toutes ces années dans la boue dans l'espoir d'un bail agricole ? On s'est juste fait péter la gueule, et on a du accepter des trucs dont on a jamais eu envie.

> @EZ

"Bof, tu soutiens donc les miliciens cagoulés des encoffrages et briseurs de membres...!"

Et donc toi, en refusant d'agir, tu soutiens les violeurs/dealeurs d'héro.

"Et pour les excuses à ta justice arbitraire et expéditive en forme de lynchage, tu montes des dossiers à charge contre tes victimes"

Non, il rappelle juste ce qui a justifié des actions collectives.

Et si veux, je peux te raconter le gamine de 16 ans que j'ai retrouvé en boule dans un fossé, parce qu'elle voulait sa poudre, pas de thunes, mais on peut s'arranger...Pas de bol pour elle, elle avait visiblement motivé un des types que tu défends et il avait été particulierement..créatif.

> Précision

Ah oui, en passant, tous ceux qui parlent des "proprios", disent qu'on veut des thunes pour acheter des fermes, etc.., ben renseignez-vous, le conseil général ne vendra pas les terres et les fermes. Il devrait vendre 4 ou 5 maisons d'habitations ( Limibout, Maison Rose, Saulce ) et rien d'autre.

> @jj

Très bien si le conseil départemental veut pas vendre. Du coup rendez la thune du fond de dotation et cassez-vous

> grillasse bananasse

à dire que les habitant-e-s étaient des violeurs, dealeureuses d'héro, crados , blanc.he.s etc Les milicien-ne-s du net vont s'attirer des ennuis

> Rendez l'argent

Vous saviez depuis le début que le cg 44 Nd voulait pas vendre. Alors qu'allez vous faire de la thune soutirée aux militants et sympathisants ?

@jj : concernant le viol décrit. Vous le reliez à un.e habitant.e sans aucune preuve ; diverses équipées punitives ont souvent été reliées à des affaires de moeurs, sans preuve ni autre souci que les justifier à posteriori.

A propos de moeurs, y a aussi des affaires scabreuses du côté des appellos, mais ils sont dans le camp du bien, ils ont le droit

> @jj

jj, tu utilises les mêmes méthodes de politicien.e.s qui sont en usage depuis la première fois que des humain.e.s ont décidés de prendre le pouvoir sur d'autres humain.e.s.
Peut être es tu sincère (jusqu'à un certain point), peut être crois tu que la fin justifie la moyens.

Tu sais jj, j'ai assisté à pas mal de réu sur la zad, sans trop me faire remarquer car je suis timide, c'est ainsi. J'ai vu et entendu comment ça se passait. J'ai compris les petites façons de faire de toi et tes ami.e.s afin d'insidieusement tirer les draps à vous... Vos petites stratégies douçatres et mielleuses de faux gentil.le.s, en réalité de vrais autoritaires. Généralement, les politiciens comme toi et tes complices finissent toujours par durcir le ton et glisser plus ou moins rapidement vers un autoritarisme de plus en plus aveugle et barbare. C'est bien normal, car dans votre petite tête, la fin justifie toujours les moyens!

As tu lu Vassili Grosman? Cet écrivain Russe décrit en s'appuyant sur sa propre expérience du communisme comment le combat pour le bien finit à chaque fois par transformer les personnes qui le mènent en véritables salopards et les autres en persécuté.e.s, déporté.e.s, assassiné.e.s, etc.

Il est bien possible que des personnes qui sont contre votre façon d'agir (prendre le pouvoir sur des gens, monter des milice et faire régner la peur au nom de la "justice", de la sécurité, du bon détoulement d'une stratégie de "victoire", de la morale et tout et tout...) soient proprios de maisons ou d'appartements, pour moi, là n'est pas le noeud du problème. Mais se servir de cet argument afin de décridibiliser l'ensemble de tes contradictrises.eurs est un exemple concrêt des ficelles que tous les politicien.e.s en marche vers le pouvoir utilisent. Idem quand tu décris avec forces détails (qui immanquablement provoqueront un choc émotionnel aux lecteurices...) la culpabilité des victimes de ta propre violence, au nom de ta justice et de ta paix sociale. Ces personnes par toi jugées coupables devront donc subir ta sentence, celle que tu assumes et défends(allant parfois jusqu'au lynchage avec actes de tortures quand même...).

Je pense que tu sais très bien ce que vous faites toi et tes complices. Vous semblez avoir un bagage culturel suffisemment confortable pour cela... Vous assumer droit.e.s dans vos bottes (à clous) vos petites magouiles et ce glissement vers l'ordre autoritaire. Votre hypocrisie ne grandit pas votre légende, et quand vous ré-écrivez l'histoire avec toute cette grandiloquence et toutes ces belles images fleuries (il en faut des couches et des couches), vous trompez sans doute des personnes, ça fini par payer un peu quand même, fatallement, mais vous ne bluffez pas tout le monde, soyez en sûr.e.s!

Tu dis que vous n'avez jamais porté plainte et que donc vous n'avez pas collaboré. C'est quoi cet argument tout pourrite?
Où est le rapport? Encore un truc de politicard ça mon petit jj... On noie ici le poisson, après avoir noyer son chien (celui qu'avait la rage...)!

Vous avez collaboré! Tu le reconnais d'ailleurs dans le paragraphe suivant de ta réponse à mon commentaire. Même si tu dis que vous n'en aviez pas envie (sniff sniff, c'est trop triste).
Vous avez vendu certain.e.s de vos allié.e.s, ainsi que le fond de ce qu'était vraiment cette lutte contre le monde de l'aéroport (pas juste une lutte territorialle, n'est ce pas?).
Tout ça au nom de votre stratégie que tu justifies par un "on avait pas le choix". C'est plutôt minable non comme stratégie de pseudo vainqueurs, non? Et pour moi, cette stratégie n'a jamais eu d'autres but que de servir vos ambitions personnelles.
Te souviens tu des si multiples "détails" (cad saloperies) qui ont concrétisés votre collaboration? Avant, pendant et après les expultions? Et toutes ces petites magouilles dégueulasses afin diviser les gentes pour mieux les réunir dans vos rangs (enfin, seulement les heureux.ses choisi.e.s)?
On peut dire que sur ce dernier point, c'est vraiment une victoire: combien de collectifs de lutte et d'amitiés se sont déchirées sur ce rocher si bien aiguisé de votre "stratégie"? Un très gros pourcentage! Une vrai petite écatombe en fait! Bravo les champion.e.s! Quelle ampleur que les dégats colatéraux cette collaboration... Du beau travail, un grand bravo de la part des flics!

Vous rendez vous compte que ça ne peut pas marcher comme ça? Vous rendez vous compte que vous reproduisez exactement ce que vous dites combattre? Vous rendez vos compte du mal que vous avez fait? Vous rendez vous compte que vous avez vous même été manipulé.e.s par l'état? Vous rendez vous compte que vous allez devoir encore et encore trainer le boulet de votre traitrise et que pour plein de monde votre parole est à jamais discréditée? Qu'il va falloir des tonnes et des tonnes de peinture (belles phases et jolies images mises bout à bout) pour cacher votre traitrise?

Aucuns de vos arguments n'est crédible car vous êtes allé.e.s trop loin! Vous vous êtes même vous même pris au piège de cette stratégie de collabos et vous ne pouvez plus que continuer sur cette route pleine de mensonges et de petitesses.

Et pour l'histoire des quatre précieux éxilés par vous si généreusement logés, tout est déjà dit dans mon premier commentaire, mais bon sans doute pas assez clairement... Les arguments de ta réponse sont minables (tout comme cette façon d'utiliser la misère des autres) et tu le sais bien. Au nombre que vous êtes sur la zad et vu la surface de terre dont aujourd'hui vous disposez, aider QUATRE personnes exilées et ainsi s'en vanter, c'est juste à l'image du reste: minable! Digne du cabinet de pub de Nantes Métropole, vos ami.e.s du clan des réels bénéficiaires de cette "victoire".

> Aller, on rebondit maintenant !

C'est malheureux...

J'ai toujours soutenu les sans-fiches et leurs critiques.
Mais vu le niveau de rancoeur et l'incapacité de celleux-ci à construire les luttes et à rebondir, plutôt qu'à passer son temps à cracher du venin, j'ai de moins en moins envie de vous soutenir...

Je sais pas, écrivez des conclusions sur comment s'organiser pour ne pas reproduire les erreurs du mouvement de lutte à la zad, que ça nourrisse les prochaines zad quoi, mais pas en mode ouin-ouin. La rancoeur ça mène nulle part (à part à abandonner les luttes).

A côté de ça, la semaine intergalactique et zadenvie étaient une franche réussite.

Courage tout de même !

> Rebond new age, vague de trahison

C'est heureux...

J'ai toujours soutenu les riches-fiché.e.s et leurs critiques.

Mais vu le niveau de mépris et l'incapacité de celleux-ci à récupérer et monopoliser les luttes et à trahir, plutôt qu'à passer son temps à diriger et se cacher, j'ai de moins en moins envie de vous soutenir...

Je sais pas, écrivez des conclusions sur comment s'organiser pour ne pas reproduire les erreurs du mouvement de lutte à la zad, que ça nourrisse les prochaines zad quoi, mais pas en mode ouin-ouin. La rancoeur ça mène nulle part (à part à abandonner les luttes).

A côté de ça, les activités de l'ex ZAD de NDDL sont désormais une franche trahison, du militantisme "dirigé-e", un camping baba bio bobo gaga ...

Courage tout de même !

> Traitres.ses ( saint jean du traitre)

Continuez de soutenir les mini-Lénine de l'appelisme et toutes les autres tendances :

ielles vous fusilleront votre tour venu !

> Quel triste bilan nous parvient ! !

un squat harcelé puis rasé pour des activités d'exploitation animal ...

Quel "beau" triste bilan !

> @ un camarade antispéciste

Être antispéciste n'est pas en contradiction avec le fait d'avoir un cerveau fonctionnel. Et si tu es antispéciste dans l'attente de médailles, vas les chercher ailleurs!
Etre antispéciste c'est pas non plus un passe droit pour dire des conneries (la connerie, ça n'a pas de frontière, la preuve en est!)...
Ecrire sur indy c'est avant tout débattre d'idées politiques et non pas de passer un coup de balai sur des disfonctionnements aussi graves que ceux dont on parle ici, sous prétexte qu'il faille passer à autre chose. S'organiser pour ne pas reproduire les erreurs du passé passe par le fait de bien discerner ces erreurs! Et ça passe aussi par la compréhension des réelles ambitions de celles et ceux qui imposent les stratégies de luttes dégueulasses que l'on sait.
Si tu comptes construire quelque chose sur des fondations aussi défectueuses, avec comme camarades de lutte des traitres, menteurs et collabos (qui trinquent avec la préfette histoire de fêter le bon aboutissement de leur pacte commun: virer durablement les illégaux de la zone convoitée et détruire leurs habitations, en échange du droit d'habiter), tu t'inclus toi même dans leur schémas.
Alors dispense nous de tes acusations de ouin-ouin (ça veut dire quoi exactement?) et autres arguments aussi vides de sens que d'espoir d'un autre monde (meilleur...).

> *

Les huissier-e-s et les keuf-fe-s se plaignent de s'être fait prendre du travail par les autoritaires ami-e-s des préfecture ( + paie ta bière à la préfète N.Klein ) de l'ex zad de nddl.

Le Cmdo et autres crevures politiciennes de la zad de nddl ont expulsé et détruit des habitats ...

la preuve en image ( D281 + Lama faché ) : https://youtu.be/TMw1dpEeSEE?t=327

> loupé...

Bon JJ tu craques encore ton slip là:

"Avant de dire des trucs, pourquoi ne pas venir vérifier ? Parce que si tu connais les gens qui diffusent les mêmes c... que toi, tu verras qu'il y a un petit bourgeois d'une belle ile bretonne"

Et puis là: "Colonisation : déjà, quand tu parles d'un endroit occupé par des exilés, évite ce terme."

Et la flemme de relever le reste, mais comme tu me vises encore une fois personnellement, je prend le temps de te répondre cordialement...

Je crois que tu es au moins aussi "petit bourgeois" que moi puisque toi aussi, tu touches le RSA... Par contre si on compare nos conditions de vie respectives sur la zad, le gros bourgeois...

Saches enfin que les exilés que tu semble si bien connaitre utilisent aussi ce terme de "colonisation" pour décrire votre stratégie pour virer petit à petit les gens isolés qui ne se plient pas à votre jeu mortifère... ça s'est passé au Rosier, à la Wardine, ça se passe à K-squat et autour de la Chenille... et ensuite?

> lire

"pourquoi ne pas venir vérifier ? "

parce que (et c'est écrit dans le texte) des personnes menacent et s'y opposent physiquement

quel beau commité (invisible ) d'accueil !

> .......

Bonjour,

à voir la "contre-communication" déployée ici, cet épisode semble gêner les groupes dominants de la Z.A.D .....

des quatre coins du globe, nous recevons ceci avec une grand e inquiétude