zad, rosier, grée, violences sexistes et grande arnaque, la suite

Mis a jour : le samedi 22 février 2020 à 15:54

Mot-clefs: genre
Lieux:

...

Vous savez sur indymedia et les autres royaumes de la fake news, il y a les ardents défenseurs du type sympa du rosier qui en fait ne fait pas vraiment de mal à ses voisins, gère super bien ses quatre chiens, fait des menaces de mort selon lui mal comprises "parce qu'il a l'accent suisse" et ne sort des haches au milieu d'une embrouille que « pour aller couper du bois »....Il y a ces gens qui instrumentalisent la situation et essaient de crier au loup et à une expulsion manu militari quand un groupe de personnes vient calmement expliquer au type en question que, quand même, leur voisins ne peuvent plus vivre au quotidien avec ce type de menaces.

Ce que les ardents défenseurs du type sympa ont oublié de dire sur les indyfacebooks c'est qu'avant d'essayer de se rendre à la wardine puis de se retrouver au rosier, le type en question a réussi, exploit, à se faire virer de la GREE parce qu'il mettait de grands coups à sa copine au milieu de la cour de la ferme (il était même tellement énervé qu'après il a aussi mis des coups à son camion et l'a cassé - camion dont il se sert maintenant de justification pour dire qu'il ne peut pas bouger). Et bon, ça quand même - taper sa copine - dès fois ça passe mal (encore heureux), même chez ceux qui se disent qu'il faudrait tout laisser passer. (Enfin qui voudraient surtout que les autres laissent tout passer chez eux parce que sinon c'est des méchants réacs et que c'est facile de leur faire la leçon depuis son canapé) Vous savez la GREE c'est ce lieu qui se vante par ailleurs tant de faire de l'accueil IN-CON-DI-TION-NEL, oui oui ce même lieu qui voudrait faire croire être les seuls IN-VEN-DUS, face aux sales traîtres négociateurs...Enfin ce même lieu qui, en réalité, ne s'est pas fait expulser au printemps 2018 pour la simple et bonne raison que certains de ses habitants avaient en fait déposé des fiches. Ha ben ça on s'en vante moins, hein ! Ce même lieu qui voudrait pouvoir continuer de bénéficier de l'aura de radicalité dont il fait son fond de commerce chez ceux qui veulent bien se laisser berner par ses poses rageuses mais dont les habitants sont allés il y a quelques semaines entamer, discrètement, des pourparlers avec la mairie de Vigneux.


Vous savez sur indymedia, ils aiment bien laisser passer n'importe quelle connerie, sans évidemment se donner la peine de vérifier quoi que ce soit, quand il s'agit de relayer de la merde sur ceux dont ils ont décidé de faire le cœur de cible de toute leur rancoeur politique. Mais par contre, quand ça concerne les personnes qu'ils veulent ériger en victimes, ils sont souvent plus embêtés. Alors on le cache ou pas, que le type sympa ben en fait...il est peut-être pas si sympa que ça et qu'il tape sur sa copine ? Alors cette fois, on balance encore ou pas ?

Commentaire(s)

> Ministère de la Verité

Ah, c'est toi le Winston Smith de la Zadsoc?
Aussi quand c'etait l'enlèvement de A. au moment du sabotage des travaux sur la route vous avez trouvé une jolie accusation pour légi-férer le tout. Et d'essayer de créer encore une non-personne.

Dégages salle flic de la ZAD. Va donner ton CV chez Marianne. Y'a trop de crime de la pensée par ici.

> fiche de la grée

et donc V. D ou même JG (ceux entre autre qui veullent dégager les gens du rosier) n'ont jamais frapper personnes ou tenter de leur fraquasser le crane a coup de hache alors ?

c'est un peu facile de trié les coup, du coup le mec là il est viré pace qu'il a frapper "sa femme" alors pourquoi la viré elle aussi et les deux autre personnes ?
tes justification dégeu ne tienne pas mais on comprend qu'un bébé de 7 mois dans les bras ça en jete plus que 4 clébards

quand a la fiche "escargot", c’était pas sur la grée qu'elle étaient déposer gros malin ! (les autres fiches étaient bidon comme beaucoup d'autre mais personnes n'a signé et quand bien même en tous cas sont pas ouvert les barricades ou detruit des cabanes eux hein !)
la grée tiens toujours parce que c'est une ferme et qu'il veulent pas la détruire et ne peuvent pas la "vider" sans installer quelqu'un dedans tiens !

> les gens sympas

et personnes a dit que ce type était sympa s'il fallait viré tous ceux qui sont pas sympas ou qui ont des comportements violent ou sexiste voir de barbarie quand même, et bien yaurait plus grand monde a bellevue ou saint jean non plus hein !

> Méthodes de flic

C'est ce que font les flics quand ils se font choper à faire de la merde : utiliser toutes les méthodes possibles pour salir la personne qui a subit leur "justice" expéditive.

Allez pas faire croire que ce qui s'est passé dimanche c'était pour protéger la compagne de la personne. Dans l'histoire vous en avez rien à faire, puisque ça revenait à la virer avec lui.

Et ça vaut le coup de regarder ses propres comportements et ceux de ses potes avant se s'amuser à faire les chevaliers blancs de l'anti-sexisme. L'hetéronorme est quand même bien répandue dans le bocage, et y'a pas mal d'anti-féministes connus (le parti les déteste).

Personne n'a dit que le type a la Grée est particulièrement sympa, la question c'est la vision de la justice que vous défendez sur cette zone quand vous utilisez des méthodes pareilles, que même la justice bourgeoise a un minimum de prétention (je dis bien prétention) a ce que la personne accusée ait un minimum de droit.

Vous avez juste fait un choix partisan sous la menace du départ de A. et V., sans prendre en compte leur propres crapuleries dans l'histoire, et sans tenter de résoudre quoi que ce soit. La slidarité dans l'entre soi quoi.

Les goulags c'est pour quand au fait?

> méthode ?

vous pouvez faire croire aux méthodes expéditives, mais en réalité vu la priorité accordée à la médiation, fort préférable et préférée ici dans l'extrême majorité des situations, pour se faire réellement virer de la zad aux cours des dix dernières années jusqu'à aujourd'hui fallait vraiment y aller très très fort et à répétition. Genre au hasard finir par braquer deux meufs sur la route avec un flingue après 1000 autres conneries, en avoir abusé d'autres à diverses reprises... Mais bon va pas commencer à lister les conneries parce que ce serait moche et que si on commence on a pas fini.

en réalité des gens ont fait des trucs sur la zad sans que ça aille plus loin qu'unedeuxtroisdix médiations qui aurait valu à peu près à n'importe qui dans à peu près n'importe quel quartier avec encore un sens de la communauté, mais aussi dans n'importe quelle communauté kurde ou zapatiste souvent fantasmées par chez nous d'avoir de bons gros ennuis, ou d'être invité énergiquement à aller voir ailleurs pour ne pas dire plus. et là on parle même pas de la justice bourgeoise parce que ça aurait été carnage. si des gogos peuvent tenter de victimiser qui les arrange depuis des années sur indyfacebook, c'est juste parce que les gens qui ont gardé un semblant de dignité sur la zad ne sont pas des balances et ont autre chose à faire que d'aller attribuer des listes de saloperies réelles à des gens - ou pire de les inventer - sur les réseaux sociaux, ou dans les gendarmeries. les méthodes de flics, elles sont avec vous sur les réseaux sociaux depuis un paquet de temps déjà et puis maintenant apparemment dans les gendarmeries aussi.

> quand ça veut pas...

- cracher sur des outils en ayant le même processus que celui qui est dénoncé

- vouloir faire oublier les problemes que posent une expulsion milicienne (parce que c'est bien ce que vous aviez prévu) en balançant des histoires pour discréditer des gens

mais allez-y, hein, continuez avec vos pratiques pourries en voulant pas comprendre que si la merde déborde, ça vient d'abord de votre abandon des processus lents de recherche de consensus pour des procédés expéditifs et autoritaires...

> ah les zapatiste

"...dans n'importe quelle communauté kurde ou zapatiste souvent fantasmées par chez nous d'avoir de bons gros ennuis, ou d'être invité énergiquement à aller voir ailleurs pour ne pas dire plus."
oui z'en penserait quoi les zapatistes des elites qui casse des memebre et kidnape quelqu'un accuser d'avoir ... trouer une route !
de torturer quelqu'un qui voulait juste continuer a utiliser un dortoir et une cuisine collective puisue sa cabane avait été detruite... de mettre des coups de pression a 40 au domaine ou au rosier pendant la periode d'expulsion parce que les gens veulent juste continuer a ne pas collaborer avec l'etat etc etc etc ?

> les zapatistes je sais pas mais

écoutes souscommandantmarco, les zapatistes je sais pas vraiment ce qu'ils en auraient pensé du type au trou sur la route, mais pour ce que j'en sais les trous c'était juste juste que la partie immergée de l'iceberg en terme de casseroles qu'ils se traînait et de mise en danger des gens. Et sans dire que la méthode était la bonne, je peux te dire aussi qu'à l'époque sur la zad, y'avait pas que la supposé élite de tes fantasmes mais un sacré paquet de monde qui se disait qu'ils en pouvait vraiment plus des agissements du type en question et un gros paquet d'autres à peu près toutes tendances confondues qui disaient à qui voulait les entendre qu'ils avaient envie de lui péter la tronche. c'est ptetre malheureux mais c'est la réalité... Pour le reste de ce que tu nous racontes, c’est comme pour les indylégendes urbaines sur les tirs de fusil à pompe sur des barricadiers par les affreuxlégalistes, ya des trucs, ça comme plein d’autres, qu’ont juste même pas existé dans ce monde et en dehors de la tête de je sais pas quel allumé. et des autres qui répètent comme des bons automates sans savoir de quoi ils parlent. et y'a un tas d’autres trucs qui sont tellement mythonnés et déformés pour le besoin de la propagande contre le grand ogre cmdo que ça en devient juste insensé. Pour le rosier en 2018, je sais pas de quoi tu parles, mais en ce qui concerne le supposé coup de pression sur les domaines pour leur demander de collaborer avec l’État, je crois plutôt savoir qu’il s’agissait juste d’une bande de petits vieux qu’était venu parlementer pour leur demander de laisser l’accès au camion du laitier et à leurs champs aux agris voisins, et ce les jours où les flics étaient pas en train d’expulser. Et bon franchement les petits vieux qui ont passé leur retraite à soutenir les gens ici ils faisaient vraiment pas bien peur ce jour là, ou alors faut être vraiment très très peureux. Par contre l’huluberlu des domaines qui leur a balancé des plates de lacrymo sur la gueule en hurlant, il était un peu flippant lui. Mais bon vazy souscommandant continues à raconter n’importe quoi et à victimiser qui tu veux, ici c’est open bar !

> ! feu sur la grée !

Les zautoritaires de la play-list et autres démagos de l'ex zad de nddl ne pensent pas (tout court) qu'ailleurs qu'à la grée, des individu.e.s, de plus en plus nombreu.ses.x, écrivent et pensent contre elleux !

> Pour ne pas surnager dans le mépris

Le mépris autosatisfait est devenu à propos de la zad un genre littéraire à part entière dans une petite niche qui prétend à la « radicalité ». ça occupe l'entre-soi et ça donne une consistance identitaire, autoritaire et ça invisibilise autrui.

A bas les masperisateurs, à bas les bureaucrates !

Souvent à défaut d'assumer des positions autoritaires, des lobbys, des milices secrêtes, une para-justice, des hussier-e-s, des juges, des alliances douteuses pour des "victoires" qui sont des renoncements ou des compromissions graves avec les pouvoirs publics; des personnes de l'ex-zad de NDDL s'imaginent et se racontent en révolté-e-s et capitalisent sur le dos des camarades et compagnon-ne-s qui ont lutté concretement sur ce territoire.

Et puis il y a celleux qui offrent des boissons à la préfète, aux flics, aux journalistes !

Racket

S'installant en bourgeois.es, en propriétaires, en exploitant-e-s conséquent.e.s pour "tenir" dans la durée ces espaces où faire exister tendanciellement, structurellement leur parti que le règne du monde marchand et des appareils gouvernementaux soutien. Vos illusions sur la paysannerie non-marchande tiennent lieu de fable déclinées à l'envie suivant les auditoires... ce que vous nommez : batir des alliances; finira au rotary ou au parlement européen comme le larzac ou les cols mao de mai 68. C'est bien ce parti des arrivistes qui a parié sur le fait d'appeler "commun" son petit business néorural, son minable racket politique.

Qui est resté, qui est dégoûté.e.s ? Aucun mot sur les personnes de la zad de nddl qui sont parti-e-s ou ont été chassé-e-s ou harcelé-e-s par vous ? La zad n’est pas une utopie et ne l’a jamais été mais grâce à vous elle ne le sera jamais.

Ne luttent elles pas ailleurs pour des projets politiques concrets et émancipateurs, pour le ou les communs ?

Achètent t elles des terres ? Vous les qualifiez toujours de "branche pourrie" ?

Vos choix, vos stratégies et vos histoires seraient elles les seules à avoir voix au chapitre ? Qui écrit l'histoire ? Qui diffame ses opposant-e-s ? Qui attaque à Rouen, en Bretagne comme à Paris les personnes donnant d'autres visions et analyses de l'ex-zad de nddl ?

L'information anti-autoritaire, que vous n'arrivez décidément pas à contrôler à votre profit, circule à votre propos et cela vous indigne d'être vu, reconnu et perçu comme tel ! C'est de bonne guerre (de classe), on peut lire sous vos plumes dans vos médias et affiliés de belles et répétitives calomnies.

Un rapport de force

Vous avez construit un rapport de force qui atteint ses limites. Vos soutiens sont ou sont devenu-e-s des sociaux-démocrates, des notables, des citoyennistes, des légalistes, des républicain-e-s, des électoralistes, tristes... à votre image ! Belle adaptation !

Vous détestez tellement la radicalité qui vous renvoie à votre position factuelle que vous que vous leur menez la vie dure mais de façon modérée, discrète, sûr de "ses" droits...Vous reproduisez inconsciemment ou non l'ordre existant, incapable d'analyser vos échecs.

Il n'y a plus aucune limite aux "écarts" et parcours funestes et nihilistes que vous continuerez à justifier en prenant des postures et en argumentant sans fin par quelques empilages de considérations lapidaires. Vous êtes quoique vous en disiez ou pensez, les allié-e-s de la préfecture, du conseil général (conseil départemental), des chambres et instances agricoles, des chambres patronales et des mairies. Vous surjouerez conseillé-e-s par vos ami-e-s artistes encore quelques antagonismes autour du "productivisme", de l'agri-business ou de l'agriculture dominante, de ceci ou de cela. Narration vaine. En ce qui nous concerne, vous êtes dorénavant ces êtres méprisant-e-s et hautain-e-s du monde que nous combattrons toujours. Vous souviendrez vous peut être, entre deux vœux du maire, du slogan "Contre l'aéroport et son monde " ? Vous êtes le monde. Vous faites ce monde. Vous êtes immondes.

Même la presse locale vous y a tous et toutes vu aux différents " pinces fesses" étatiques des divers élu-e-s et haut-fonctionnaires (que vous ayez suivi les mêmes cursus et scolarités n'est pas une excuse). Le bocage susurre que certains partis politiciens sont venus vous proposer des places éligibles. Vous savez le moment encore trop incertain pour vous griller de la sorte...bientôt.

La grande faiblesse-force des médias (vous le savez, vous qui avez récemment accueilli France Culture dans votre bibliothèque-phare en assurant un service d'ordre contre de «mauvais-e-s zadistes» et de « gueux et pouilleux anarchistes», en en achetant d'autres pour parfaire la visite de votre village potemkine), des réseaux sociaux, des écrivaillon-e-s et des militant-e-s est que d'autres, surtout des dominé-e-s, peuvent toujours tenter de s'extraire, de fuir, de détourner, de pirater, de s'abstraire, à propos de l'ex zad comme du reste, de tout ce discours majoritaire de propagande, de ce qui a un quelconque lien avec les vérités officielles ( laquelle, lesquelles ) et avec la complexité des rapports de force concrets (car pour vous : TINA - il n'y a pas d'autres alternatives ? ). Cela se manifeste dans vos volontés hégémoniques, vos passions tristes et immodérées pour les petites guerres de milieux, le conformisme, la délation et la propagande crapuleuse, pour tout ce qui donc tue les luttes réelles mais entretient à merveille un certain folklore radical. Laissons toute cette aigreur aux auteur-e-s de ces divers propagandes et commentaires.

+

Pour toutes les personnes néanmoins curieuses de lire autre chose que la versions aigries des dominant-e-s de la bourgeoisie militante, limitée que leur suite des communiqués de presse optimistes et béats qui tentent de faire passer, dans la petite bulle virtuelle, une grande fiction d’expulsion pour la seule réalité et de désigner des coupables chez ses ex-voisin-e-s plutôt que d'analyser honnêtement ses propres apories, il y aussi un chouette tas d'autres textes et d'autres ressources qui continueront toujours à se disperser. Certains analysent et racontent les choix et enjeux récents sur la zad de manière un tant soit peu sérieuse et (dé)constructive.

> incohérenceS du fond de dotation

ça se voit que pris de panique, des gens crachent sur indymedia et détournent l'attention et le sujet sur " une personne " alors que le tribunal auto-proclamé a banni quatre personnes (dont une femme battue ?! )

Quant à V & A les exploitants agricoles, éleveu.se.r de brebis (et de moutons ?) embrouillés avec toustes leurs voisin.e.s successi.ve.f.s depuis leur "colonisation" de ce territoire il y a peu d'années ...

> @sourien (souchien?)

"y'avait pas que la supposé élite de tes fantasmes mais un sacré paquet de monde qui se disait qu'ils en pouvait vraiment plus des agissements du type en question et un gros paquet d'autres à peu près toutes tendances confondues qui disaient à qui voulait les entendre qu'ils avaient envie de lui péter la tronche."

Et que ça arrive pile au moment du conflit de l'abandon de la route c'est un hasard? Ou alors c'est juste que c'est pratique comme prétexte pour poser une ambiance de "qui m'aime pas finit à l'HP les membres pétés". Parce que c'est quand même étrange que ca arrive à ce moment là non ?

Venez pas dire que l'opération mafieuse c'était pour ses casserolles, c'était bien pour le conflit politique qui se déroulait autour de la route.

Encore la technique de keuf de salir la victime pour "excuser" tout ses crasses.

Tant que vous les "gagnant.e.s" de l'ex zad reconnairont pas leurs abus, y'aura clairement aucun pardon possible.

> m'e

Aucun, recul, aucunes analyses de ses échecs, ses alliances, ses arrangements et de ses limites dans les deux camps

=

dialogue de sourd-e-s

> CQFD

Et c'est là que gagne le capitalisme et la culture occidentale actuelle: individualisme, patriarcat, domination.
Des gens divisés parce que différents (enfin qui prétextent n'importe quel facteur qui va dans leurs sens -ou dans un non-sens c'est encore mieux pour non-discuter !-), bosser "ensemble" pour certains c'est juste impossible car il sont trop fier, trop névrosés, et donc trop con car ils n'ont reçu aucun amour dans leur vie (pas d'bol, m'enfin les autres ils y sont pour rien dans le fait que tes parents c'étaient des connards et que tu n'as pas appris l'anarchie mais la domination et l'anomie, en pensant bêtement de manière arriérée et inculte que l’anarchie c'était de l'individualisme crasse et dominateur);

Haaa les joies de cerveaux complètement baisés par la banalisation de la violence.

En tout cas ils doivent bien se marrer les énarques du coin à voir et entendre les gens se friter entre eux et essayer d'écrire en langage plus ou moins non-relu et limite littéraire (wé lécritur sa pu lol mdr kikoo) pour le dire.

"-j'ai la plus grosse !
-Non c'est moi !
-Ha bin non les gens, c'est moi !
-Nan c moa lol mdr !
-Non c'est moi, car je méprise ce qui n'est pas moi et comme je sais tout, les autres ils mentent c'est juste évident, et en veulent à mes gentils soumis à poils qui ne font de mal à personne des gens que j'aime bien (comme j'aime pas grand monde et que j'm'en bat les couilles de ce qu'il se passe autour de mon nombril - exactement comme les gens que je dit ne pas aimer toute la journée pour bien être entendu que je suis plus rebelle que toi -), c'est tellement facile de jouir de la toute puissance du capitalisme en disant le contraire ! WOOT !

T'sais, c'est le principe du rebelle du feu rouge: celui qui crois être le rebelle (qui pisse le plus loin) parce qu'il respecte pas le code de la route genre "t'as vu moi les règles je les emmerdes, j'suis trop un badboy" sans comprendre pourquoi on s'est mis ces règles à suivre, même après avoir buté un gamin qui traversait à se moment.

Et sans, du coup, comprendre la désobéissance civile (ni comprendre rien d'autre, d'ailleurs: la domination névrotique culturelle rend con, et c'est peu récupérable).

Je pense alors, que l'individualisme est une putain de maladie mentale du 20è (non ce n'est pas nouveau, mais là on a des prétentions à aspirer à mieux, quoi), qui va suivre tant que l'éducation populaire politique ne sera pas dispensée de chacun à chacun, et donc que l'on restera sur des a-priori culturels, et sur des "moi je moi je", comme des abrutis d'êtres désocialisés qu'étaient très bien parti pour être une espèce vivante de ouf. Oui, là c'est foutu, les connards et les connasses qui préfèrent se mesurer la taille de la bite tout les jours le prouvent: "moi j'en veux tellement au(x) système(s), que je m'attaque aux gens qui sont comme moi car j'ai pas compris deux trois trucs essentiels dans la vie ("j'ai juste entendu beaucoup beaucoup de foi qu'il fallait être nombriliste par contre, et ça je kiffe car je suis le plus foooooort comme-papa-ta-vu-tu-voi-wesh. Penser par moi même ? comment ça ? Ha non trop dur il faut apprendre des trucs, se sortir les doigts, et tout.")."

Vivement l'astéroide :)

>  @ pierik et @ sourien pro-milice

"pierrik" tu comprend pas qu'on a pas envie de discuter avec des gens qui passe en force meprisent et enlevent sequestrent et cassent des membres aux gens ?
si toi tu peux t'entendre avec des gens comme ça pose toi quand même des question.

ensuite "sourien" de ce que t'en sait donc, et bien tu sais pas grand chose !!
figure toi que pas mal de gens qui parle sur ce forum savent des choses pour les avoir vu et vécu, c'est pas rien !

et donc tu maintiens qu'il y a de bonnes raisons de kidnapper un mec de l'enfermer dans un coffre de lui casser les membres avec une barre de fer et de le lâcher dans la nature pres d'un HP.
tu est contre faire un trou sur une route MAIS tu es pour la torture surtout si le mec il ouvrait un peu trop sa gueule en ag ou qu'il était pas cool avec son ex !!! a ouais je comprend pas trop ta moralité a toi ! comment tu t'en sort avec ça ?
car pour ce que tu dis sur me mec en question c'est faux, il avait pas plus de casserole que beaucoup d'autre notamment, que des gens de st jean. (il faisait partie de ceux qui était pas d'accord et le disais)
et que si une grosse partie de la zad en avait marre de certains comportement de merde c'etait de celles du cmdo et Cie, et alors il y a eu une brochure et des réunions sur leurs agissements de merde qui pourrissait la vie collective sur la zad, pas de coffre et de coups de barre de fer. tu vois un peu la différence ?

Mais bon en bon citoyenniste bien pensant bien confortable dans la vie c'est facile (et dégueulasse) de faire croire que vous vous avez tout compris. et comme ça vous va des pratiques de milice pourvu que se soit pour une cause qui vous agrée, que vous êtes pres a accepter (encourager?) des pratiques degueu pour arriver a vos fins, comme tant d'autres en d'autres temps !
la réalité donc c'est que vous êtes des pro-milice anti schlags qui dérangent vos tactiques collaboratrice avec l'etat, alors assumer au lieu de trouver des excuses bidon !

> en fait

Vous me faites bien marrer avec vos histoires de milices et votre grande martyrologie sélective.
Quand on sait ce que les rares types qui se sont fait virer avaient vraiment fait comme saloperies. C’est pas forcément que la manière soit toujours la bonne, ni d’ailleurs qu’il y ait de quelconques « bonnes » manières quand des gens en mettent à ce point d’autres en danger et n’en ont strictement rien à carrer. Mais essayer d’en faire des martyres, franchement, c’est une bien mauvaise blague.
Surtout quand on sait aussi le nombre de personnes depuis des années qui se sont salement éclatées la gueule entre elles ou se sont fait salement éclater la gueule par d’autres à la grée ! Et sans que personne ne bougent dans bien des cas. Et ça ose faire des leçons de morale.

Vous me faites bien marrer avec vos histoires de milices et votre grande martyrologie sélective.
Quand on sait ce que les rares types qui se sont fait virer de la zad avaient vraiment fait comme saloperies et le nombre de gens qui n'en pouvaient plus ! C’est pas forcément que la manière soit toujours la bonne. Ni d’ailleurs qu’il y ait de quelconques « bonnes » manières quand des gars en mettent à ce point d’autres en danger et n’en ont strictement rien à carrer. Mais quand on connait les types, essayer d’en faire des martyres, franchement, c’est une bien mauvaise blague.
Surtout quand on sait aussi le nombre de personnes à la grée depuis des années qui se sont salement éclatées la gueule entre elles ou se sont fait salement éclater la gueule par d’autres ! Et sans que personne là-bas ne bouge dans bien des cas. Et ça ose faire des leçons de morale. c'est indécent.

> @ que les choses soient ditent

les personnes encoffrés n'avaient pas mis en danger d'autres personnes tu raconte n'imp. l'une avait fait un trou sur la route et ouvrait sa gueule en ag
l'autre voulait juste continuer a utiliser un lieu collectif il s'est defendu parce qu'un connard voulais le viré du sleeping a coup de barre de fer. et je ne dis pas que ces personnes sont sympas ou pas sympas c'est pas le probleme

ça t'arrange bien de croire ça et surtout de le faire croire mais on connait bien ces histoire et la soupe qu'on t'a servis est degueulasse et toi tu la mange quand même !

on connait cette histoire, on connait aussi les réactions réac des paysans et des citoyennistes soit disant non violent d'attac ou de l'acipa, les masques sont tombé la plupart sont pres a tous faire et ou accepter pour leur confort et ou tranquilité personnelle. les gagnants de l'histoire s'avere etre de belles ordures, arrete ta prose tu as vu ça ne sert qu'a accroitre la diffusion d'autre version moins belles a regardées

> @beurk

ça sert peut être plutôt à ce qu’il y ait un peu d’autres versions des faits que le mythe que vous essayez de capillotracter à qui veux vous croire depuis deux ans et sur lequel les gens qui ont vécu les évènements ne vous ont pas répondu en public. Parce qu’il avaient vraisemblablement pas la même passion de la balance et du mensonge que vous. Et sûrement beaucoup mieux à faire. Mais bon, depuis que ceux qui se la sont le plus joué anarchistes pur et dur , défenseurs des « invendus » sur la zone viennent balancer sous x à la gendarmerie, on a atteint encore de nouveau summums d’ignominie.
d’ailleurs le fou furieux à la hache qu’ils ont soutenu mordicus et dont tu causes sans avoir l’air de savoir de quoi tu parles, il avait bien braqué plusieurs personnes avec son couteau de chasse et sa hache dans son délire paranoäique les semaines précédentes. tout le monde le sait sur zone. Et c’est sûr que les gens avaient bien peur de lui dans les espaces collectifs où il se ramenait armé. Je les comprends. Et le seul qui a été vraiment blessé quand il s’est fait sortir c’est le type à qui il a essayé de mettre un coup de hache dans le crâne et qui aurait pu perdre la vie là devant ses enfants. Heureusement si je puis dire, il a juste eu la main avec laquelle il s’est protégée tranchée. L’homme à la hache lui s’est pris 3 gnons plus tard. c'était pas lui qui était blessé dans l'histoire.
passons, de toute façon, tout est du même acabit dans vos bobards.

> 1984

Répétez : mensonges, mythes, fake-news, réécriture de l'histoire (+ indymedia bashing, gréé bashing etc ) :

Il n' y a pas de milice sur la zad !

mais qui va y croire ?

> @beurktoimeme

C'est bien t'as bien appris à réciter tes poncifs de l'ex-zad bisounours.

Mais tout est assez documenté pour que ta version soit pas crédible deux secondes.

C'est sûr qu'a force de harceler quelqu'un qui n'a plus d'habitation pour le virer d'un lieux d'acceuil collectif et pouvoir le récupérer, ça peut que le rendre tendu.

Mais c'est beaucoup plus pratique de dire que les méchants sont juste des psychotiques violents dont il faut se débarasser, par tous les moyens. Ah, oups, même ça c'est pas une excuse valable...

Je sais pas qui t'essaye de convaincre ici, personne n'a assez de thunes pour vous payer "vos" maisons.

> https://bibliothequedecombat.files.wordpress.com/2014/10/dyn001_original_880_682_pjpeg_2500099_7bf7df7dcf8d3b8daab72f3f29a969d7.jpg

Les vécus et paroles n'ont pas toutes le même poids et impact dans cette zone.

Certains "animaux" seraient ils plus "égos" / "égaux" que d'autres ?

https://bibliothequedecombat.files.wordpress.com/2014/10/dyn001_original_880_682_pjpeg_2500099_7bf7df7dcf8d3b8daab72f3f29a969d7.jpg

> petits rappels quand même

1/le fait qu'il est été decidé en réu a bellevue (apres l(ag desabusage donc) que 4 personnes serait viré du rosier et des cabanes serait detruite, même si au final cela n'a pu avoir lieu (cause trop de gens pour filmer la scene?)

2/ avant même l'arrivé recente du type pointé du doigt au rosier, V de la riotiere installé avec A depuis au nord du rosier a recement volé une caravane au rosier (celle donné par un ancien occupant au nouveau habitant du rosier )

3/ JG s'est installé dans les rosier en lieu et place de cette caravane alors même qu'il deteste tous le monde au roiser (?) et a tenter de donner un coup de hache a un anciens habitants de passage

4/ V. puis A. ont toujours eues des conflits avec les habitants qui se sont succédés au rosier, c'est pas nouveau et ça c'est accentuer pendant les expulsions 2018 alors même que le rosier acceuillait les occupants dont les cabane avaient été detruites, parce qu'ils avaient signés une fiche sur le rosier et non la riotiere et qu'ils souhaitaient récuperer les lieux pour eux (rien que ça!)

etc, etc etc

> il est visible ton article, arrête de hurler à la censure

bon allez je te le valide ton article de merde, c'est pas hors charte

en quoi c'est de la censure, il a toujours été visible.

pour les raisons de pourquoi ça a pris du temps, parce que c'est juste ncore et toujours la même méthode pour prétexter une expulsion ou des coups de pression, comme décrit en commentaires.

> Pas aux ordres

Moi j'aurais ptet classer ça en trollage vu le "contenu" de l'article, mais bon ca me va aussi comme ça.

> @mamama

hmamama, tu dis encore et toujours n'imp'. moi j'étais à ces deux réu à bellevue et il était très clair dès la première qu'il n'y aurait pas d'expulsion physique de personnes, ni de volonté de toucher aux cabanes. Mais une affirmation collective que les menaces et harcèlements de certains sur a, v et leur enfant n'étaient plus possibles. et c'est pas votre vieille propagande crapuleuse et vos méthodes de flics caméras à la main qu'ont changé quoi que ce soit à cette décision là.

> @les modos

et alors les modos, la grée vous leur prenez pas la tête sur leurs méthodes de coup de pression et d'expulsion ?
vous voulez par leur expliquer que ça aurait été vraiment bien qu'ils continuent à vivre avec le type qui tapait sa copine ?

> Bande de victimistes

Vous semblez un type qui appele les flics en pleurant après que sa conjointe battue le sorte un couteau.

L'État veille pour vous, keep calm et signez la paperasse.

> @mni

@mni dis tu sais c'est plutôt du côté de tes potes soit-disant "invendus" ou de ceux qui se la sont le plus joué "anarchiste" intègre et donneur de leçon en public ou sur facebook qu'on se pointe en fait volontairement à la gendarmerie pour poukave sous x tous les gens qu'on aime pas en racontant des bobards sur leur compte. Et c'est bien les seuls qui aient fait ça pour ce qu'on en sait. tu verras quand ça sortira, l'arnaque des "invendus" va vraiment atteindre le niveau du sublime.

> Dog eats dog

Non, ce n'etait pas un pote a moi, je vois bien qui c'est et il n'etait pas de la Grée, avant les expulsions au moins. Je suis aussi bien au courant de l'histoire de son copain (chef?) qui a signé et qui vie dans une autre baraque que la sienne, et qui est meme sorti en premiere page d'un journal regional en serrant la main a la prefete,
qui a balancé ou est ce qu'il partait aux FdO de la ZAD quand ils sont arrivés en demandant ou est ce qu'il trouvait , avant de le fracasser et embarquer (relativement gentillement, comparé a l'arrestation zadienne de A.).

Maintenant, est ce que ta demande est que je suis triste pour l'arrestation des FdO de la ZAD par les FdO d'Héric? Pas plus que les baqueux qui se sont fait arrêter par des CRS dans une bagarre dans une discothèque je ne sais plus ou.

Tu veux plus de details?

> Eau boucher!

Plus de details: j'ai été plutôt amusé que certains bails ont été marqués avec "arrêté.e le 17.01.2019 pour violences en groupe, rétention non-authorisée et excès de culot prolongé", ou un truc du genre. Mais au même temps agacé que ce n'etait pas -encore- jugé en tribunal revolutionnaire (ceci n'est pas une apologie a quelconque genre de tribunal, meme revolutionnaire).

> "Notre" pote la balance?

Et ben................!!!!!!!!!!!!!
y'en a de la haine, comme j'ai passé un paquet d'année à habiter sur la zad j'ai mon petit paquet à moi aussi alors je vois bien pourquoi tout le monde s'en met plein la tronche.

Mais un truc me chiffonne : qu'est ce que c'est que cette histoire de balance chez les keufs?
Oui une personne a fait cette affreuse pratique, c'est pourri, c'est de la merde. A remettre dans le contexte de cette embrouille, expulsion du type et hache comprise, ça reste pourri comme alternative.
En vrai je cracherais jamais sur une pote qui va aux flics pour balancer une ordure qui l'a abusé mais j'adorerais qu'on trouve des alternative quand même !

Mais la question demeure :

A quel moment c'est devenu "collectif"? A quel moment "on" va aux flics et "vous" devenez les victimes de la répression?

Mais c'est qu'en fait il n'y a PAS de "groupe" CONTRE les gens qui vivent toujours sur zone. C'est un mythe.
Oui il y a une sérieuse colère / critique
Oui les gens qui vivent toujours sur la zad [ ceux qui ont participé aux négociations avec l'état, signés des fiches, sont dans un entre soi élitiste pour prendre des décisions, par l'AG des usages ou n'importe quel groupe affinitaire, tenir les media, répondre aux média, ect ] sont mal vu.
Oui "ils" sont pas mal sali ici et ailleurs, on leur vomi dessus, on fait des blagues sur leurs geules, sur leurs façon de toujours parler de leurs gosses comme un bouclier, sur leurs compromis inavalables ect
C'est un fait "les appelos" ne sont pas bien aimés dans le milieu dit "radical" mais aussi dans bien d'autres, des soutiens de loin, des sympathisants d'avant, des petits fermiers écolo, des gens qui luttent contre les frontières.. mais rien de surprenant Non?

Par contre d'où sort cette idée que tout ce monde qui vous en voudrait a bien des égard serait "un groupe" !!??
Et encore plus que ce groupe aurait des pratique commune, genre celle d'aller baver aux flics??!!

Voyons, tentons d'être un peu cohérents!

déjà qu'on a ces embêtants souvenirs qui contredisent pas mal de la ré-écriture de l'histoire du style "A. qui s'est fait mettre dans un coffre en 2018, tout le monde voulait plus ou moins lui pété la gueule" Ah bon, je ne me souviens pas de ça, je n'ai pas vécu ça.. Et quand j'en parle à d'anciennes habitants, tiens eux non plus !! Ah ben on darait que c'était juste un truc dégeu alors.
Parce que oui je suis d'accord, même en faisant beaucoup , beaucoup de la merde, pas grand monde s'est fait viré au final .. et pourtant certaines tentaient de crier a "l'insécuritéééééééé" et au "il faut agir" assez souvent..

Que faire pour "vivre ensemble" avec nos limites dans un monde où certains en agresse d'autres, où on a reçu une culture du viol comme héritage?
Mais aussi une culture de classe, de la domination, de l’entreprenariat.. Ah comme c'est bien vu de voir loi, grand et fort.. et oui certain ont volé. Tiens c'était souvent des gens avec peux d'avantages sociaux qui volaient des nantis (révoltés!).
D'autres ont menacés avec des armes, le plus souvent des hommes. Tiens tiens, surprenant encore...

Vivre ensemble c'est galère, et pas qu'a la zad, c'est de ça dont on tentait de parler parfois, entre deux point de vos réu pleines d'agenda de politicien, de prochaines fête a la saucisse à organiser et de textes de nicolu

Mais quels sont les réponses que "vous", la bande a vainqueurs avez tenté? les médiations hein? MMmmmhh
(Comme ces souvenirs me font mal!)

Vous savez autant que moi qu'à un moment il a fallu faire un choix :
Passer du temps a côtoyer "la diversité" (parce que c'est en passant du temps ensemble qu'on "vit ensemble")ou préparer les banquets de l'avenir (ce qui est nettement plus rigolo, et pis ça fait avancer LA lutte au moins) !

Le seul "groupe" au final qui s'est constituer c'est le votre.
Bravo, c'est le plus fort !!!!! Youpi...

Vous êtes contents non?
Vous avez gagné
Ici surce site, il n'y a que des gens atomisé qui font de leurs rancœurs des commentaires pour tenter de faire exister leurs colères et versions de l'histoire.

Alors non, "on" est pas des poucav'. Et c'est pas pour être les radicaux puristes de l'histoire . De toutes façons être radical par rapport à "vous" c'est devenu facile, presque rassurant !!

Vous me faites vomir.....