Suite à l'incendie du hangar de l'avenir Droit de réponse de modérateurs.trices de la page facebook Zone à défendre de NDDL

Mis a jour : le samedi 29 février 2020 à 22:41

Mot-clefs: Resistances aéroport notre-dame-des-landes
Lieux:

Suite au communiqué d'habitants.es de la zad qui incrimine ouvertement l'ensemble des pages, groupes, ou site qui se sont fait le relai de témoignages ou de textes critiques à propos des choix politiques majoritaires sur la ZAD de Notre Damme des Landes, nous nous devons de répondre des accusations qui nous sont faites sur le fond comme sur la forme.

lien du communiqué : https://zad.nadir.org/spip.php?article6702

C_est_tous-medium

Dans un premier temps il semble nécessaire de rappeller que cette page facebook "Zone à défendre de Notre dame des landes" est une page RELAI entretenue pendant des années par un ensemble de composante issues d'un mouvement de luttes pluriels, habitants et non habitants de la ZAD. Nous nous sommes éfforcés.es pendant toutes ces années à relayer au maximum et sans prise de partie, l'ensemble des voix de la ZAD, qu'elle nous plaise ou non, de la plus complaisante à la plus radicale. 
Nous avons fait preuve de la plus grande réactivité en situation d'expulsion et ceci grace à une équipe de modération diversifiée, et toujours disponible qui croulait sous un travail de modération et d'information arrassant. Le dernier exemple en date fut la dernière opération de destruction de la cabane de "lama traquée" au bord de la D281 que votre site (zad nadir) n'a su relayer que deux jours après les faits (pour des habitants vous êtes soit très lent, soit vous avez une réactivité très selective.) Aujourd'hui comme sur la ZAD, depuis l'abandon du projet d'aeroport, l'équipe de modération s'est clairsemée et ne compte plus autant de contributeur, soit par désertion, soit par choix politique, parfois par dégout et très souvent par fatigue. Les sensibilités restent plurielles mais le parti pris reste le même : relayer. Quelqu'en soit le contenu ! car celles et ceux qui ont porté cette lutte de prêt ou de loin ont le droit d'avoir accès à l'ensemble des témoignages concordant ou non sur l'évolution de cette espace bocager qui a maintenu éveillé leurs espoirs et leurs rêves. Dire que "la ZAD appartient à celles et ceux qui l'ont défendu" n'est pas qu'un effet d'annonce pour remplir les caisses destinées à acheter des terres. Elle appartient à celle et ceux qui comme nous avons mis notre vie et notre temps dans cete lutte, sur place ou ailleurs. Et ces gens ont le droit à l'information.
Nous ne sommes pas de celles et ceux qui confisquent les listes mail des comités de soutien pour en maitriser le contenu, qui monopolisent la gestion du groupe chargé de s'occuper du contact presse, qui se servent des listes d'AG (des usages) sans accord pour vendre ou diffuser leur mensuel (ZADIBAO), nous ne sommes pas de celles et ceux qui use du site ZAD NADIR pour censurer les voix qui dépassent et qui ne représente plus désormais qu'une seule et unique voix. De l'exterieur il faut avoir l'air uni et ne pas perdre la face.Ce que vous désirez, c'est un seul récit, un seul discour, le votre. Comme si nos/vos soutiens de la dernière décennie n'étaient pas doté de sens critique, ni capable de faire la part des choses entre calomnie, volonté de nuire, témoignage ou analyse politique. 
Nous continuerons de partager l'ensemble de ce qui sera dit et écrit, car les voix que vous avez faites taire mérite d'exister, comme la votre. Et si par malheur dans ces voix il y a des calomnies, des mensonges, des interpretations érronnées, nous prenons le risque de ne faire taire personne, plutôt que de faire taire tout le monde sous pretexte que l'un.e parle mal, car en maitrisant ainsi l'information nous pourrions passer à coté de la vérité, et nous la devons à celles et ceux qui nous/vous ont porté. 
Pour clore cette lettre et en solidarité à tout les herbergeurs de contenus ou de textes que vous fustigez et qui ont pris le parti de l'"open publishing" (publication ouverte), quand on est à court d'argument pour se défendre, il n'est pas necessaire de tuer le messager. 
des modérateurs.trices de la page

Commentaire(s)

> 19

zad nadir qui meurt à feu doux, n'avait rien publié depuis + de dix-neuf jours.

Est ce une indignation sélective de leur part ?

et

bonne réponse / mise au point / clarification ici

> (aucune raison de ne commenter que sur facebook)

En tant qu'ancienne administratrice de cette page (Zone à Défendre de Notre Dame des Landes sur facebook) qui a passé des années à expliquer, pourtant, l'importance de la pluralité et de ne pas confondre auteur-ice-s et supports, j'adhère entièrement à ce texte.

J'ajouterai que nous ne sommes pas de celleux qui modifient le texte d'adieu de Radio Klaxon et que nous n'avons JAMAIS modifié les textes de zad.nadir que nous avons relayés et, bien des fois, nous nous sommes mordu les doigts pour ne pas intervenir...

C'est vraiment super moche ces histoires d'incendie, mais tous les appel à faire cramer des trucs ont été modérés (vous n'imaginez pas la taf de modération pour virer des commentaires, des trucs qui mettent en danger les gens, etc. : personnellement je les ai retirés dès que je les ai vus passer sur les flux de Karacole, mais tout le monde n'est pas H24 sur on ordinateur quoi que puissent en penser les auteurices de ce "communiqué") et il est "dommage" de ne pas mettre au même niveau de dénonciation l'incendie de véhicule récent sur le chemin de la Grée...

Bref, gâchis sur gâchis sur gâchis.... A quand la fin de la surenchère ?

> FaceBook

Juste pour préciser, au cas ou ce ne serait pas clair. Ce texte ne vient pas du collectif d'Indymedia. La signature, "moderateurs/trices de la page" peut preter à confusion. Il s'agit de la page FaceBook "zone à défendre de Notre Dame des Landes".

Bon après, on n'en a pas discuté au sein du collectif indymedia, mais personnelement, je pense qu'on pourrait avoir à peu près la même position.

> le problème

ce qui est en cause avec votre page facebook n'est pas la pluralité de visions et la possibilité de débats politiques mais la somme d'accusations basées sur des mensonges factuels et les appels récurrents à la haine ainsi qu'à exacerber les tensions en désignant des boucs émissaires. Ce que le compte facebook en question a bien contribué à alimenter ces dernières années en ne se souciant entre autre quasi jamais d'adopter une quelconque éthique minimale de vérification des bobards qu'il relayait. et avec des parti-pris très clair derrière ses prétentions à une pseudo neutralité. mais continuez bien et ne vous posez surtout pas de questions sur vos responsabilités.

> Autre position d'un autre admin de la page facebook

[Avant toute chose]

Dans le communiqué d'habitants-es de la Zad sur l'incendie du hangar de l'avenir est évoqué le rôle joué par cette page et son parti pris à sens unique pour une seule partie des habitants-es dans les conflits sur la Zad.
Des modérateurs et modératrices de cette page ont publié un droit de réponse.
En tant que contributeur de cette page, qui n'a pas été ne serait-ce qu'informé de ce droit de réponse (étrange conception du collectif), je me permets donc également une mise au point.
La diversité et la complexité des rapports sur zone devraient trouver un juste équilibre dans la communication de cette page, historiquement liée au mouvement et à la Zad, notamment en élargissant et étoffant la diversité de ses contributeurs-trices (modérateurs-trices, éditeurs-trices ET administrateurs-trices) avec d'autres habitants-es présents-es sur place.

Cette page ne partage plus l'ensemble de ce qui se fait, s'organise et s'écrit sur la Zad. Désormais à la charge de chaque contributeur-trice de diffuser ce qui lui convient, comme pour les dernières mobilisations : marche terres communes en octobre, journée des 2 ans de l'abandon en janvier.
Ces événements ont été tus par les contributeurs-trices pour ne pas correspondre à leur vision de la lutte, et s'opposer aux collectifs organisateurs. C'est face à l'absence de communication pour ces actions que j'ai à nouveau pris le temps de revenir sur la page pour qu'ils puissent être relayés. Ne disposant pas du temps nécessaire pour assurer tout ce travail de communication les informations émanant de ces sources, et étant visiblement le seul à ne pas vouloir les laisser passer sous silence, personne d'autre ne le fait. Impossible également d'ajouter un-e éditeur-trice supplémentaire puisque je ne suis pas administrateur de la page (et ceux qui le sont, si ça a son importance de le préciser, ne sont pas les fondateurs de la page non plus).

Une fusion de cette page avec celle des "invendus-es" a même été évoquée par le passé, sous quel prétexte ? pourquoi ? qu'est-ce qui justifie qu'une seule partie des habitants-es puissent détenir cet outil de communication ? Pour rappel, cette page rassemble prêt de 50 000 personnes, la communication est un pouvoir, c'est pour cela qu'il est éminemment nécessaire que l'ensemble du mouvement puisse en bénéficier, indépendamment d'être "majoritaire", "minoritaire", ou peu importe.

L'incendie du hangar de l'avenir est un événement qui doit toutes et tous nous faire réfléchir. L'ensemble des paroles et réflexions qui se font sur la Zad doivent pouvoir être relayées, donc être représentées justement sur cette page. L'enlisement et la focalisation sur des règlements de compte sans fin, de quel côté que ce soit, est insupportable et contre-productive au plus haut point. Nous méritons toutes et tous mieux que ça, quelque soit notre jugement sur les différentes stratégies prises depuis le printemps 2018.

> .

incendie qui serait électrique

> T'as du te tromper wfdrtre

"Nous ne sommes pas de celles et ceux qui confisquent les listes mail des comités de soutien pour en maitriser le contenu, qui monopolisent la gestion du groupe chargé de s'occuper du contact presse, qui se servent des listes d'AG (des usages) sans accord pour vendre ou diffuser leur mensuel (ZADIBAO), nous ne sommes pas de celles et ceux qui use du site ZAD NADIR pour censurer les voix qui dépassent et qui ne représente plus désormais qu'une seule et unique voix."

C'est plutôt ça une bonne partie du problème, la "pluralité de visions et la possibilité de débats politiques" comme tu dis, quand on parle de "vos" outils ou de vos attitudes.

À s'approprier les outils collectifs pour ne diffuser qu'une version des faits, plutôt que de permettre leur diverses expressions (ne parlons même pas d'envisager d'écouter une critique), ON s'expose à ce que ces paroles ressurgissent ailleurs, ou c'est possible, et forcément encore plus déter.

À s'approprier une lutte pour se partager le gateau, dans un petit entre soi bien confort pour pas se questionner, on s'expose à ce que les personnse qui ont tout autant participé à cette lutte mais se sont fait dégage expriment leurs désaccords, qui plus est avec colère.

Alors après tout ça venir faire la victime parce que certains actes pas glorieux pour des "zadistes" qui se veulent "exemplaires" soient sur la place publique, c'est assez ridicule.

La somme d'informations fausses (pardon, les votres sont « romancées », pour vendre la cause) dispo sur vos outils de com, que ce soit (feu) zad.nadir, expansive, lundi.am ou les plaquettes papiers glacées du parti, n'en est pas moins aussi faramineuse.

Voilà à peu près ce qui se passe quand on marche sur la gueule des autres pour se faire une place au chaud, et qu'iels sont pas du genre à se laisser faire sans rien dire non plus.

Ca n'est ni une page facebook, ni ce site qui ont contribué à alimenter tout ce que tu décris ces dernières années (y'a qu'à voire le nombre de brochures), ce sont bien vos stratégies et vos mythomanies héroïques.

> Communiqué d'apologie.

Oh, de vrai? trop chouette! Rendez le poignon!

Bis

> Incendie élec?

@ . tu peux préciser ta source quand tu dit que l'origine de l'incendie peut être électrique?

> mise au point sur le mythe des "collabos" face aux "invendus"

Alors effectivement on peut toujours croire à la version colportée selon laquelle les légalistes auraient collaboré avec l’État pour expulser je ne sais qui. Sauf que c’est une très mauvaise inversion de ce qui s’est passé au printemps 2018.

La route a été rendu circulante et nettoyé de ses chicanes après l’abandon, parce que c’était souhaité par l’ensemble des composantes locales, notamment pour ne pas se couper du voisinage dans un moment où nous avions énormément besoin de son soutien. Ce n’était alors pas les chicanes sur la route qui allaient nous protéger des tanks de la police, mais bien la possibilité de faire des barricades sur les divers points d’accès au bon moment avec un soutien large pour les tenir, les ravitailler et les renforcer par d’autres mobilisations. Il a été jugé à ce moment là plus important de se donner le plus de chances possibles de garder le maximum de lieux de vie, d’activités et de possibilités de résistance fonctionnelle - que de se focaliser sur symbole des chicanes sur une route ou d’entrer dans une guerre contre la réfection de fossés. Cela peut toujours se discuter et a été effectivement longuement débattu, toujours est il que l’objectif était bien d’empêcher des expulsions, toutes les expulsions, plutôt que d’y contribuer en quoi que ce soit.
La possibilité de mobilisation forte et immédiate a malheureusement été très fortement fragilisée après la remise en circulation de la route, quand des personnes ont continué à empêcher les travaux, à ramener ainsi prématurément la présence des flics sur zone et à faire chuter le soutien local juste avant le démarrage annoncé des expulsions. Tout en désignant des lieux à expulser, ceux du bord de route- et en servant la soupe à l’État sur ces tentatives de divisions entre bon et mauvais zadiste . Si l’on doit parler d’une malheureuse contribution à la légitimation de l’opération d’expulsion et à la fragilisation des capacités réelles de résistance du mouvement, elle se situe plutôt là..

Précisons que la cabane de lama fâché qui avait été démontée auparavant sur la d281 dans une des journée de nettoyage de la route suite à une décision majoritaire mais controversées n’était pas habité. Aucun lieux de vie habité n’a été démonté par qui que ce soit du mouvement.

Le projet de l’Etat était d’expulser le plus de lieux possibles sur la zad. Les négociations étaient bloqués avant le début des expulsions du 9 avril, justement parce que la position de l’ensemble du mouvement était - évidemment – qu’il n’y ait aucune expulsion. L’Etat s’était juré d’en faire pour se venger de l’abandon de l’aéroport et pouvoir raconter devant les caméras qu’il avait remis de l’ordre dans la zone de non-droit. L’État aurait sans aucune doute, début de négociation avorté ou non, expulsé tous les lieux qui l’ont été. Il en aurait expulsé bien plus s’il n’y avait pas eu et une résistance sur le terrain doublée d’une nouvelle tentative de négociations dans un moment de courte trêve assortie d’un ultimatum. L’objet des négociations a été d’endiguer au maximum la seconde vague d’expulsion et que l’ensemble de la zad ne se fasse pas raser. La grosse majorité des lieux de vie encore debout ont choisis cette voie. D’autres ont opté pour une logique sacrificielle pour des raisons qui leur appartiennent. Ils l’ont fait librement et ont décidé d’une unique résistance physique. Sans d’ailleurs forcément la mettre en oeuvre réellement sur les lieux de vie qui avaient fait ce choix. Contrairement à ce que racontent les fables servies sur indymedia et consorts, les personnes qui vivent encore sur la zad ont appelé à résisté et résisté physiquement et de multiples autres manières face à l’État contre toutes les expulsions, y compris celles des lieux qui leur crachaient la gueule.

Fantasmes paranoïaques mis à part, personne ici n’a « aidé » à de quelconques expulsions de lieux de vie habités.

Mais il est apparemment convenu pour un certain nombre de personnes d’aller chercher des coupables chez leurs voisins, en inventant pour ce faire des collaborations imaginaires, plutôt que d’assumer ses propres choix et leurs limites.

> marre des conneries sur indy

contrairement à ce que certains insinuent ici pour tenter encore de mettre du trouble, l'incendie du hangar n'est pas parti du tableau électrique.

> source bidon

bonjour,

Marre des gens qui utilisent n'importe quoi pour légitimer leur propos. quand on veut apporter une preuve de ce qu'on dit, une source officielle, c'est bien de verifier de quoi on parle !
"source" ta source est un article de france info qui parle de l'incendie de la cathedrale Notre Dame de Paris

> Heureusement il en reste a des experts!

Ta daaaa!

> faits, presse bourgeoise ( idem radio )

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/notre-dame-des-landes-44130/notre-dame-des-landes-un-hangar-en-partie-detruit-par-le-feu-sur-l-ex-zad

L’incendie s’est déclaré jeudi matin au niveau d’un compteur électrique dans un hangar de la ferme de Bellevue. Une enquête de gendarmerie est ouverte.

Le feu a pris au niveau d’un compteur électrique, dans des circonstances encore indéterminées. S’agit-il d’un incendie d’origine accidentel lié à un court-circuit ? D’un acte volontaire ?

> feu

c'est vrai que la fiabilité de l'interprétation des faits dans la presse bourgeoise est sans faille. Toujours est-il que les personnes qui ont constaté surplace le départ de feu ont vu aussi qu'il n'était pas parti du tableau électrique.

> Newsflash

Bon, mais la presse zadiste officiele ne parle pas de l'enquête de Blain, au moins WestRance nous racconte lequel des services de forces de l'ordre locaux a pris des notes.
Qui dirait, la zad en 2020.

> Réponse au triton énervé, admin de la page facebook, par une ex admin qui a un peu de mémoire...

Précisions sur certains passages :
- oui, c'est un très gros manque de respect que la réaction publiée précédemment n'aie pas été d'abord proposée à toute l'équipe de gestion régulière de la page (j'insiste sur régulière, hein...)

Cependant le choix de publier des choses qui nous parlent n'est absolument pas nouveau : il remonte à la période où, bien qu'une vingtaine à avoir différents droit d'administration, seules 3 ou 4 personnes se tapaient absolument tout le boulot et, soit dit en passant,c'est le lot d'absolument tou-t-es les bénévoles de "prendre sur son temps personnel" pour publier...

Afin d'éviter de trop s'écharper, il avait été convenu, bien avant l'abandon de l'aeroport, un truc tout bête : "qui publie gère"... Autant dire que ça a parfois été largement ignoré par les personnes qui, d'un seul coup, publiaient un truc qui les concernaient directement et re-disparaissaient tout aussi soudainement.

Il semble un peu évident, quand on a peu de temps ou d'énergie, qu'on publie en priorité ce qu'on se sent de gérer, et les "gros événements" ne sont pas ceux qui ont le plus besoin de promotion, les réseaux existant désormais hors facebook grâce au long travail de cette page comme de la zad pour que les gens s'organisent hors réseaux marchands...

On a toutes et tous, à un moment ou à un autre, fait des boulettes sur cette page. Mais ce serait chouette de ne pas oublier non plus que
- des personnes ont passé énormément de temps pour qu'un peu plus de personnes dans l'équipe aient des droits d'admin ; le choix du créateur de la page a été de donner ce droit aux personnes les plus actives, ce n'est pas ce qui avait été demandé mais c'est ce qui est respecté. Libre à toi de consacrer autant de temps pour motiver à faire changer ça !
- une personne a très régulièrement fait chier tout le monde pour équilibrer les publications et a même pris soin d'appeler jusqu'à l'autre bout du monde pour réussir à faire un texte collectif de gréve quand on a compris qu'on allait servir d'outil de campagne mensonger pour un site qui, à partir de l'abandon du projet d'aéroport, n'a pas spécialement pris soin, lui aussi, d'être vraiment honnête ou plural.

Donc à un moment, se renvoyer sans arrêt la baballe, bah ça fait balle au centre : personne n'est vraiment honnête, mais personne ne se pense non plus vraiment malveillant : soit ! On fait quoi maintenant ? On continue à se tirer dans les pattes ? Ou on admet qu'il y a des tords de tous les bords mais que des aboiement de chiens ou une menace d'expulsion en plein hiver c'est pas vraiment à équivalence ? Qu'il n'y a pas plus de vérification de faite pour les "menaces contre un bébé" (!) que pour le départ d'incendie possiblement accidentel. Toutes les réponse reposent sur des croyances et des affinités et, hélas, des calculs politique. Et la dénonciation des actes "malveillants" est tout aussi biaisée dans le communiqué : comment être sûr-e-s que toutes les malveillances sont le fait de "zadistes en colère" ? Pourquoi ne pas parler des autres malveillances comme l'incendie d'un véhicule sur le chemin de la Grée ?..

Notre intérêt à tou-te-s est de permettre a un maximum de visions de s'exprimer pour qu'au fur et à mesure, le choix politique puisse être fait avec une vision la plus large possible sur les conséquences de chaque possibilité de choix, voire, d'en faire émerger des "loufoques" qui s'avèreront finalement les bons. On a vraiment grave perdu sur cette dimension.

A force de centraliser, de vouloir donner un récit unique, lissé de ses erreurs, sans le moindre doute, victorieux, c'est ce qui disparait et promeut des récits-règlements de comptes qui saoulent tout le monde et, pour ce que j'en ai lu dans les commentaires ici ou sur facebook, ça se lâche allègrement de tous côtés, hein, donc venir chouiner contre la liberté d'expression, c'est quand même le pire argument qui soit !

Bref, cher triton, tu as parfaitement raison de dénoncer le passage en force d'un texte qui aurait dû être annoncé en interne avant. Y'avait peut-être moyen de le faire en commentaire et demander qu'une partie différente soit additionnée... Ça aurait surement été beaucoup plus intéressant à partir du moment où on accepte d'y consacrer du temps et de la force. A vouloir faire trop vite, faire efficace, on se "macronise" tou-te-s et on s'éloigne de la recherche de consensus, si lente mais tellement enrichissante humainement. Mais pour tout le reste... tu es un bénévole comme d'autres, et comme les autre tu fais ce que tu peux, ni plus, ni moins, et n'a ni d'ordres à recevoir... ni à dénoncer ce qui n'est pas fait !

> ouest rance

il n'y a jamais eut d'article publié dans ouest france : aucune trace, nulle part. c'est bien tenté mais au final ça rend encore plus suspect l'incendie.

> l'article de ouest france

l'article de ouest france, disponible en deux clics : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/notre-dame-des-landes-44130/notre-dame-des-landes-un-hangar-en-partie-detruit-par-le-feu-sur-l-ex-zad-365f0d88-5b15-11ea-8cc0-ae36c51c3409

L’incendie s’est déclaré jeudi matin au niveau d’un compteur électrique dans un hangar de la ferme de Bellevue. Une enquête de gendarmerie est ouverte.

Les pompiers ont été avisés un peu avant 7 h, jeudi 27 février. Un début d’incendie venait de se déclarer dans un hangar à bois de la ferme de Bellevue, à Notre-Dame-des-Landes, sur l’ex-Zad.

Les pompiers sont intervenus pour éteindre le sinistre. Une superficie d’environ 20 mètres carrés a été détruite. Le reste du hangar est noirci par les fumées.

Le feu a pris au niveau d’un compteur électrique, dans des circonstances encore indéterminées. S’agit-il d’un incendie d’origine accidentel lié à un court-circuit ? D’un acte volontaire ?

La gendarmerie de Blain a ouvert une enquête. À ce stade, aucune des deux hypothèses n’est exclue.

> et

et l'incendie de la freuzière

et les incendies de la grée et autour ?

> A l'ex-admin et ses oeillères / relativisation et histoires de choix de modérations

@Valk

C’est dur de discerner dans tes considérations douteuses la part de mauvaise information, de naïveté ou de malhonnêteté intellectuelle.

Tu peux minimiser et tourner en dérision tout ce que tu voudras, tu t’imagines bien que les gens ne se remuent pas comme ça pour des aboiements de chien. Tu t’occupes peut-être pas d’animaux alors tu sais pas trop ce que c’est de passer deux ans à se faire couper des clôtures tout le temps par ses voisins et d’avoir les animaux dont tu t’occupes qui se retrouvent en danger ou égarés. Apparemment t’as pas idées du nombre de moutons et de vaches qui se sont fait bouffer sur la zad par des chiens non tenus et de ce que ça fait aux animaux et aux gens qui s’en occupent. Alors dans ta grande bienveillance tu résumes vraiment bien le problème à des aboiements de chiens.

T’as peut-être pas d’enfant donc à priori. C’est cool ya pas de problèmes avec ça. Par contre ça fait que t’as pas l’air de bien te représenter ce que ça fait quand des gens menacent de tuer ton nouveau né. Tu t’es peut jamais pris de coup de hache sen direction de ta tronche alors tu sais pas non plus ce que c’est à priori. Mais ici les gens sont un peu tendu quand quelqu’un sort une hache dans une embrouille vu qu’il y a un an, un fou furieux a failli tuer quelqu’un avec ça.

Mais sûrement que dans ces cas là, tu garderais tout ton sang froid, que tu continuerais à tout minimiser et que tu dirais, « c’est cool y’a pas de problème,peu importe les gens accueillis par mes voisins et ce qu’ils font, on peut continuer à cohabiter tranquillou ». ça te permet de décerner des points de bonne morale à distance et de te faire croire que tu as un point de vue un peu neutre et éclairé. Ça marche bien dans un monde basé sur l’individualisme forcené et sans considérations pour la communauté. En tout cas, c’est des considérations qu’on peut faire depuis son appart’ en ville, ça marche moins dans une communauté de vie réelle.

Dans tous les cas, ça a pas eu l’air de beaucoup te gêner que de la grèe virent de chez eux le type en question, ce qui se comprend quelque part, vu qu’il tapait sur sa copine au milieu de la cour. Là t’as pas fait de grands texte de dénonciation et crié au scandale. Tu n’a même pas eu l’air de te sentir concerné. Faut juste pas faire croire que tu n’as pas ton parti pris et tes œillères bien visibles dans l’histoire.

Et sinon, vu que tu poses la question et essaie de mettre en vis à vis des machins qui n’ont rien à voir : renseignements pris, le camion qui a crâmé pas loin de la grée était apparemment un camion abandonné depuis longtemps et rempli de poubelles. Et très franchement, même si une partie des habitants de la grée continuent à traiter à peu près tous les autres autour d’eux, y compris ceux qui leur filent régulièrement des coups de main ou de la bouffe de « vendus », je crois que les « vendus » en question ont vraiment autre chose à foutre que d’aller crâmer un camion abandonné aux alentours ou, fort heureusement, de faire de quelconques appels publics à le faire.

En passant, la modération que fait le site indymedia, elle est aujourd’hui sur des bases claires de ne pas passer les textes de règlements de compte en mode appel à lynchage haineux et nominatif sur d’autres groupes-personnes-lieux de la zad désignés comme bouc émissaire. Ils essaient de ne pas passer non plus ceux qui balancent des trucs, d’autant plus quand ils sont inventées, de type à pousser la police à inculper des groupes ou personnes. Il paraît qu’ils vérifient aussi un peu la véracité factuelle des infos qu’ils publient histoire de ne pas mettre n’importe quoi non plus. Tout cela semble être plutôt des principes éditoriaux et éthiques à peu près honorables. A part si ça enfreint ces principes, il publient, y compris donc les textes critiques et les points de vue contradictoires.

> la freuzière

Puisque quelqu'un pose la question sur la freuzière : de notoriété commune, l'incendie de la freuzière il y a deux ans a été déclenché par ses propres habitants le jour où ils ont décidé d'en partir. Histoire d'être bien sûr que personne d'autres ne puisse habiter dans cette maison après. C'était un des plus belles baraques de la zad. Nihilisme, individualisme et politique de la terre brûlée, quand tu nous tiens...

> il s'agissait de zad nadir et pas d'indymedia bien entendu

En passant, la modération que fait le site zad.nadir, elle est aujourd’hui sur des bases claires de ne pas passer les textes de règlements de compte en mode appel à lynchage haineux et nominatif sur d’autres groupes-personnes-lieux de la zad désignés comme bouc émissaire. Ils essaient de ne pas passer non plus ceux qui balancent des trucs, d’autant plus quand ils sont inventées, de type à pousser la police à inculper des groupes ou personnes. Il paraît qu’ils vérifient aussi un peu la véracité factuelle des infos qu’ils publient histoire de ne pas mettre n’importe quoi non plus. Tout cela semble être plutôt des principes éditoriaux et éthiques à peu près honorables. A part si ça enfreint ces principes, il publient, y compris donc les textes critiques et les points de vue contradictoires.

> ZADSOC

Comme le texte de la fin de Klaxon que vous avez choisi de censurer et écrire à votre bonne nouvelangue? Encore un fidele fonctionnaire du ministère de la vérité de la zad.

https://zad.nadir.org/spip.php?article6212

> moi j'ai des enfants et des naimaux alors vous pouvez pas comprendre

"Tu t’occupes peut-être pas d’animaux alors tu sais pas trop ce que c’est de passer deux ans à se faire couper des clôtures tout le temps par ses voisins et d’avoir les animaux dont tu t’occupes qui se retrouvent en danger ou égarés. Apparemment t’as pas idées du nombre de moutons et de vaches qui se sont fait bouffer sur la zad par des chiens non tenus et de ce que ça fait aux animaux et aux gens qui s’en occupent. Alors dans ta grande bienveillance tu résumes vraiment bien le problème à des aboiements de chiens.

C'EST FAUX LES VACHES SE RETROUVAIENT SOUVENT DEHORS PAR ELLES MEME COMME PAROUT OU IL Y A DES VACHES ET IL Y AVAIT TOUJOUR QUELQ'UNE POUR ALLER PREVENIR L'UN OU L'AUTRE DES AGRI. LA VACHES QUI S'EST FAIT ATTAQUER L'A ÉTÉ PAR UN CHIEN D'UN POTE A VOUS, VOUS LE SAVEZ TRES BIEN
POUR AVOIR VECU A COTÉ DE BREBIS PENDANT UN CERTAIN TEMPS J'EN AI JAMAIS VU UNE SEULE SORTIE DE SON ENCLOS NI AUCUN BARBELÉ COUPES, JE DIS PAS QUE C'EST JAMAIS ARRIVER MAIS CELA ME SEMBLE AU MIEUX TRES EXAGÉRER.
LES SEULS BARBELÉS DONT JE SUIS SUR C'ÉTAIT CEUX COUPE ET NON REMIS POUR FAIRE PASSER VOTRE GOURBI BIDON ET CEUX QU'ON VOIT DANS LE FILM : LE GENTIL ÉLEVEUR QUI COUPENT DES BARBELÉS SANS RAISONS !

"T’as peut-être pas d’enfant donc à priori. C’est cool ya pas de problèmes avec ça. Par contre ça fait que t’as pas l’air de bien te représenter ce que ça fait quand des gens menacent de tuer ton nouveau né. Tu t’es peut jamais pris de coup de hache sen direction de ta tronche alors tu sais pas non plus ce que c’est à priori. Mais ici les gens sont un peu tendu quand quelqu’un sort une hache dans une embrouille vu qu’il y a un an, un fou furieux a failli tuer quelqu’un avec ça."

oui bah le fou furieux fait partie du camps du rosier nord se serai bien de le préciser non ?
quand a la menace sur bébé ça n'a pas eu lieu tu le sais
dire si tu menace mes chiens c'est comme si je menaçait ton bébé n'est pas une menace mais une réponse a une menace

arrêter de geindre! cassez-vous, cachez-vous, vous êtes pitoyables

vous faire passer pour des gens si gentils qui reparaît l'elec de leurs voisins le soir de l'accouchement (lol) alors que vous voler les caravanes des gens, que vous agresser et menacer a la hache.
Mais un bûcheron avec un bébé dans les bras ça passe tellement mieux qu'un punk a chien !

> la phobie de la hache

hey ! les fou furieux qui se défendent avec une hache quand un type sur entrainé avec une barre de fer rentre pour gentrifier un lieux et te foutre sur la gueule tu fais quoi toi tu tends la joue gauche ???
de plus le gars a pas failli perdre la vie mais la main ! t'as le sens des mesures ouin ouin !

> az et les oeillère corporatiste de la zad

hey bichette ! quand toutes les ordures de la zad seront traitées de la même manières, plutôt que d'utiliser les dérapage de ceux qui te dérangent pour arriver à tes fins on reparlera de justice communautaire !
en attendant les agresseurs, les miliciens, les colonisateurs, les ptits réacs des parties de chasse, celles ou ceux qui ont eu des comportements inacceptables et n'ont jamais eu à s'inquieter d'avoir à réparer leurs conneries parcequ'ils sont du bon coté du manche ou assez poli pour se justifier avec le vocabulaire acceptable, tout ces gens qui te servent de ptits potes ou avec qui tu fais ta vie ont bien de la chance de n'avoir que les mains pleines de sang ! si tu veux être tranquille ! arrête de déborder chez les autres depuis 6 ans ! parceque l'histoire t'es plutôt mal barée pour la raconter de bout en bout... de coup de pression en manipulation, de coup dans le dos en opportunisme...

> az et la theorie politique à coté de ses pompes

az ! tu es fortement encouragé à réviser tes fondamentaux !

- qu'est ce que l'individualisme
- qu'est ce que l'individualisme libertaire
- qu'est ce que le nihilisme
- le fédéralisme pour les nuls

parceque sur zone ces concepts sont utilisés par les trot, leniniste, appello dont tu semble avoir manger le récit indirectement depuis des années pour tirer dans le dos de "lautre camp" mais visiblement jamais très bien saisi vu la manière rédibitoire de l'user à coté de la place !

et comme tu en es au arguments ad hominem contre val k ! voile toi la face sur tes trahisons, en geignant que le réel c'es toutjours plus compliqué que la théorie... sauf qu ele réel on l'a subit ensemble ! et on pas fait les même choix... et les tiens nous ont couté nos espoirs ! vieillir c'est moche

on oublie pas ! on ne pardonne pas !

t'as juste l'air con !