S'organiser pour reprendre le territoire du projet d'aéroport

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes ZAD

Et si Nantes devenait un faubourg de Notre Dame des Landes

Invitation à s'organiser à Nantes pour reprendre la ZAD
Vendredi 25 septembre à 19h30 au Champfou.

A Notre Dame et autour, l'été a été bien rempli. Il y a eu du monde, des moments forts et souvent enthousiasmants, des rencontres, de l'imagination collective, des projets, des actes.

Le projet d'aéroport, gadget du développement capitaliste et industriel, murit dans la tête et dans les cartons des édiles locaux depuis plus de trente ans et a fait émerger une lutte qui a déjà une longue histoire.

Nous sommes nombreuxes à y avoir pris et à y prendre part.

Certain-e-s ont choisi de résister contre ce projet en maintenant et en essayant d'amplifier la vie locale. Pour ça, illes se sont installé-e-s il y a déjà plusieurs années sur le périmètre du futur ex-aéroport, au beau milieu de la ZAD, « Zone d'Aménagement Différé » créée dans les années 70 pour empêcher l'urbanisation du site et permettre au Conseil Général d'acheter tous les terrains mis en vente dans ce périmètre. Il est aujourd'hui propriétaire de 80 % de cette Zone A Détruire et a prévu d'exproprier les 20 % restants.

Le Camp Action Climat qui s'est déroulé à Notre Dame au mois d'août s'est clos sur un appel à l'occupation aussi large que possible de la ZAD. Une maison a été ouverte à la Gaîté dans une ferme abandonnée. Elle est aujourd'hui occupée par des personnes qui ont joint le geste à la parole parce que cet acte concret est la forme la plus effective d'opposition au projet d'Ayraultport.

Cette occupation et toutes celles qui suivront visent la reprise d'un territoire que nous considérons comme nôtre et que nous ne laisserons pas aux géomètres, aux bétonneurs, aux cravatés et aux casqués.
Plutôt qu'une métropole « grand-ouest » mégalo, avec son cortège d'aéroport, de barreau routier, de zones commerciales et industrielles plus mortes que vives, beaucoup rêvent d'un nouveau village entre Notre Dame des Landes et Vigneux de Bretagne. Un village où il y aurait plus à partager, à imaginer et à s'approprier collectivement que dans leur sale rêve économique.

Envie de faire de la ZAD une Zone A Reprendre...

Ce nouvel élément dans la dynamique de la lutte est à construire et à poursuivre collectivement, que nous habitions à Nantes, à Notre Dame ou ailleurs. De la ville au bocage, des circulations sont à inventer et à pratiquer pour que cette lutte devienne plus présente et plus effective à Nantes et autour.

Le calendrier des prochains mois rend nécessaire que nous nous organisions ici : pour permettre que beaucoup de gen-T-es puissent s'installer sur la ZAR, pour mettre en place des modalités pratiques de soutien à ces occupations, pour être réactif-e-s au moment de la reprise – imminente - des forages sur le terrain, pour faire émerger d'autres modes de lutte et accroître le rapport de force.

C'est avec cette envie que nous invitons celleux du coin qui la partagent à venir réfléchir ensemble à la reprise collective de ce territoire le vendredi 25 septembre à 19h30 au Champfou, 66 rue Francis de Pressensé à Nantes (quartier Doulon, arrêt de Tram Hôpital Bellier).
Venez avec votre grignotage et votre boire si ça vous tente.