Bruxelles: Succès de foule, incidents en série et arrestations en masse à la manif BLM

Mis a jour : le mardi 9 juin 2020 à 01:07

Mot-clefs: Racisme
Lieux: bruxelles

Près de 10.000 manifestant.e.s ont participé au rassemblement Black Lives Matter place Poelaert.

Blm1-418x850-medium

Blm-medium
Manifestation BLM à Bruxelles

A l’issue du rassemblement, des milliers de personnes ont remonté le boulevard de la Régence avant d’être bloqués place Royale, au débouché de la rue Royale, par un fort barrage de police. Deux fourgons et une patrouilleuse, stationnées dans un coin place Royale, ont été pris à partie part les manifestants et ont démarré en trombe vers la rue de Namur sous les huées et les coups de pieds. Une grande partie des manifestants est descendu le Monts des Arts, se dispersant dans les jardins de l’Albertine vers le centre. Mais plusieurs groupes ont remonté la rue de Namur. Certains se sont fait nasser rue d’Egmond (près de la statue de Léopold II), mais la plus grande partie est entré dans Matongé par la Porte de Namur où des manifestants ont calliassé des camionnettes de police. Des très vifs incidents ont éclatés chaussée d’Ixelles (vitrines brisées, incendies, intervention des auto-pompes, etc.). Des pillages de boutiques de luxe, dont certaines situées avenue Louise, ont eut lieu, provoquant de nouvelles interventions de la police et même une intervention de la cavalerie. Des groupes de manifestants sont descendus jusqu’à la Porte de Hal où la police a procédé à de nombreuses arrestations.

Édit 23h : La police a annoncé vers21h avoir arrêté 150 personnes. Le bourgmestre Philippe Close a annoncé que la Ville de Bruxelles se portera partie civile et poursuivra les manifesant.e.s via des sanctions administratives communales.

Link_go Secours Rouge

Commentaire(s)