18 et 19 Janvier : deux jours d’actions contre Vinci

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes

18 et 19 Janvier : deux jours d’actions contre Vinci

La société Vinci, sous ce nom ou de nombreux autres, est un monstre de l’aménagement des territoires. Autoroutes, parkings, aéroports, infrastructures électriques, tous les grands travaux impériaux sont autant d’occasion de se remplir les poches. Eurovia, Cofiroute, Cegelec, GTM, entre autres, en sont des filliales. Sous la forme d’AGO (Aéroport Grand Ouest), c’est Vinci toujours qui rachète la ZAD, organise la destruction de nos lieux de vie, exproprie les paysans et projète de noyer sous le béton et les avions les 2000 ha de bocages que nous avons décidé de défendre.
Que vienne le temps de la riposte !

Lors de la réunion des comités de soutien à Notre Dame des Landes en décembre dernier, deux journées d’actions contre Vinci ont été décidées. Tous les moyens et types d’actions sont à penser, en fonction de votre nombre, vos pratiques et votre détermination. Péages gratuits avec récolte de fonds pour la lutte, blocages de chantiers, actions nocturnes, saccage de restoroutes, sabotage de parcmetres et bornes de parking, tags, manifestations, occupations de locaux, et place à votre imagination !

Quelques rappels cependant :

FAITES GAFFE A VOUS ! Cela ne veut pas dire de respecter la loi, mais attention aux caméras et à vos téléphones, prenez le temps de faire des repérages, discutez bien avant de qui se sent capable de quoi, penser à assurer vos arrières juridiquement, bref pas de gâchis inutile... Vnci n’est pas à convaincre, ils savent très bien ce qu’ils font. Frapper Vinci, c’est attaquer son fonctionnement, ses infrastructures, ses profits. Ce qui n’empèche pas d’informer et généraliser des pratiques.

Il reste peu de temps, préparez vous, soyons là où ils ne l’attendent pas, frappons fort.

Pas un sous pour Vinci !

En parrallèle des actions de groupe, lancement d’une campagne pour ces mêmes journées, sur le thème “pas un sous pour Vinci”. Ceci est un appel à tous les comités à utiliser leurs réseaux, sortir des tracts et autocollants, utiliser la presse locale et tous les moyens de diffusion accessibles. Que partout pendant deux jours se généralise ce geste simple : sortir de sa voiture, lever la barrière de parking ou de péage, passer sans payer. Éventuellement tenir la barriere pour ceux qui suivent. Coller un appel à faire de même à la place des fentes à carte bleue. Les faire crouler sous le nombre de fraudes, pour qu’ils ne puissent pas poursuivre chacun.

Pour la liste des filliales de Vinci, des nouvelles de leurs chantiers et de l’opposition, etc : Le blog Stop vinci

Commentaire(s)

> VINCI c'est Xavier Huillard avant tout

Les 18 et 19 Janvier deux jours d’actions contre Vinci sont organisés par les zadistes de StopVINCI qui proposent le texte reproduit plus bas.

Cibler le premier ministre et homme de paille Ayrault est insuffisant, cibler les activités de VINCI n'est pas une mauvaise chose mais singulièrement insuffisante.

Derrière ce nom d'emprunt, le presque poétique VINCI, se dissimule un cancer qui ronge les finances de l’État pour enrichir les actionnaires en systématisant une politique de contrats déséquilibrés et surtout les "Concessions à long terme" qui sont des rentes financières, des pompes à fric. L'inventeur de cette politique prédatrice a un nom, un visage et c'est ce nom et ce visage qu'il faut rendre publique pour casser son "image" de brave manager pour le révéler tel qu'il est: une monstruosité qui capte l'argent publique au seul profit de ses amis actionnaires.

Seul un combat sur l'image est susceptible de le mettre en difficulté et une politique de harcèlement est singulièrement insuffisante pour obtenir ce résultat.

Le coupable c'est Lui: Xavier Huillard !!!

http://debord-encore.blogspot.fr/