La Préf de l'Isère et les étrangers, suite

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux:

Les expulsions de "sans papiers" dans l'Isère se multiplient, comme dans de nombreux autres départements, surtout depuis l'arrivée il y a un an d'un nouveau préfet, prié de tenir les quotas. Au rythme où il va, les quotas seront atteints et certainement dépassés. Il aura bien mérité de son maitre.


Monsieur le Préfet de l'Isère se distingue par son inhumanité et le refus de respecter les simples droits des étrangers.

Le cas de M. LE était expliqué ici et celui de Mohamed figurait en commentaire
http://grenoble.indymedia.org/2010-04-15-La-Prefecture-...t-les

Ils ont tous les deux été expulsés.
Mohamed, il y a déjà quelques jours. Sa femme et ses deux enfants que Mohamed élevait comme les siens sont à Grenoble, soutenus par les associations qui essayent de le faire revenir près de sa famille.

Monsieur LE vient d'être mis dans un avion pour le Vietnam, malgré sa femme et sa fille restées en France. Dame, il fallait que le Préfet fasse vite ! demain, M. LE ayant fait ses 32 jours au CRA de St Exupéry était libérable. Pas d'avion au départ de Lyon, qu'à cela ne tienne, ce matin il est emmené en train à Paris et expulsé ce soir.

Rien n'a pu faire fléchir le préfet, ni les manifestations quotidiennes devant la mairie de Voiron avec l'appui du maire, ni le rassemblement devant la préf à Grenoble et la délégation reçue par ... le responsable des services de sécurité, ni la promesse d'embauche d'un employeur figurant dans le dossier de demande de régularisation par le travail déposé par la CGT.

Monsieur le préfet se dispense des promesses tenues par son prédécesseur, à savoir, ne pas embarquer un étranger tant que son dossier n'aura pas été examiné et la réponse donnée à la CGT et à l'intéressé.

Monsieur le préfet a des quotas à tenir et les tient coûte que coûte.

Monsieur le préfet n'a jamais fait jouer son pouvoir discrétionnaire, monsieur le préfet expulse.

Si monsieur le préfet est fier des résultats, nous ne le sommes pas.

Si monsieur le préfet croit nous décourager, il se trompe, nous serons toujours là à dénoncer les manquements à la Convention des Droits de l'Homme que pourtant la France a signée, à demander la régularisation des "sans papiers", de ceux qui ont bien des papiers, mais pas les bons.

Commentaire(s)

> manifestation de soutien

Dimanche à Voiron (petite commune des environs de Brenoble où vivait et travaillait M. LE), devant le commissariat, plus de 100 personnes ont demandé le retour de M. LE que la police avait embarqué le matin même pour Paris, afin de le mettre dans un avion pour le Vietnam

http://www.youtube.com/watch?v=DGv2pEEfEK4

> Le Préfet du Rhône, même combat

Le préfet du Rhône s'acharne après Guilherme ! les expulsions ratées ont déjà coûté + de 200 000 € ! et il continue à vouloir l'expulser. Signez et faites signer la lettre au préfet :

http://hauka-hazanga.tumblr.com/prefet

Merci