Pourquoi nous voulons la destruction des centres de rétention

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux:

Décembre 2008.

Cra_copie098890e8cb-medium
PDF dispo sur non-fides.fr

● Parce que nous ne nous battons pas pour l’amélioration des conditions de détention.
● Parce que même climatisées, en or, en velours ou en soie, une cellule d’enfermement reste une cellule d’enfermement.
● Parce que la rétention succède à une rafle arbitraire et précède à une expulsion tout aussi arbitraire.
● Parce qu’arrêter en masse les sans papiers et en expulser un certain nombre, c’est apprendre la peur à tous.
● Parce que le sans-papier salopard ne mérite pas plus d’être enfermé que « l’honnête sans papier ».
● Parce que nous sommes pour l’abolition de toutes les frontières et de toutes les prisons.
● Parce que pour des raisons économiques, l’Etat peut décider d’expulser 25 000 personnes par an tout comme un patron peut décider de virer 9000 personnes parce qu’elles ne sont plus rentables.
● Parce que nous ne reconnaissons pas les lois, bien qu’elles nous reconnaissent.
● Parce que la criminalisation des sans papiers entraîne celle de chaque personne qui souhaite vagabonder.
● Parce que le contrôle des papiers sert de prétexte au Kontrôle.
● Parce que quand la liberté d’une personne est bafouée, c’est la liberté de chacun qui est remise en cause.
● Parce que les dispositifs d’arrestations de sans-papiers participent à l’occupation policière de nos quartiers.
● Parce que la peur d’être enfermé permet la surenchère de l’exploitation.
● Parce qu’apologie du cynisme, ce sont parfois des travailleurs sans papiers qui construisent eux même les prisons auxquelles ils sont prédestinés.
● Parce que, au delà des centres de rétention, c’est l’Etat que nous voulons défoncer.
● Parce que la fermeture des CRA se demande et que nous ne voulons rien demander à l’Etat.
● Parce que l’humanitaire ne règle jamais les problèmes de fond, il ne fait que se cantonner à la surface visible du problème.
● Parce que nous rêvons, nous qui en avons, de pouvoir brûler nos papiers dans une immense exaltation.
● Parce que !

Link_go Lien relatif