agression raciste a lille

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

des gendarmes seraient impliqués dans une agression raciste a lille

Six suspects interpellés dans l’enquête sur une agression raciste trés grave près de Lille LILLE (AP) - Six personnes, dont deux gendarmes, ont été placées en garde à vue lundi par la sûreté urbaine de Lille (Nord) dans le cadre d’une enquête sur une agression à caractère raciste, a-t-on appris de source judiciaire.

Agées de 27 à 30 ans, elles sont soupçonnées d’avoir molesté en décembre 2005 sept femmes d’origine maghrébine qui participaient à une fête de fiançailles à Faches-Thumesnil, près de Lille. L’une des victimes, une personne âgée, avait été blessée au visage.

"On a trouvé chez eux des insignes et un drapeau nazis et des documents relatifs aux idéologies extrémistes de droite", a indiqué Philippe Lemaire, le procureur de la République de Lille lors d’une conférence de presse.

Des photos représentant des personnes en tenue militaire faisant des saluts hitlériens ont également été découvertes lors des perquisitions, selon la même source.

réseau Résistons Ensemble

http://resistons.lautre.net

Le mrap ce porte partie civile dans cette affaire

des gendarme sont il impliqués dans une agression raciste

A la suite de l’arrestation de deux gendarmes soupçonnés d’avoir participé à l’agression raciste d’une famille d’origine marocaine en 2005 à Faches-Thumesnil (Nord), près de Lille,

le MRAP tient à exprimer sa consternation devant ces faits d’une extrême gravité.

Selon le procureur de la République de Lille, " des insignes nazis, un drapeau nazi, des documents relatifs aux idéologies extrémistes de droite " ainsi que des photos où elles effectuent le " salut hitlérien " ont été retrouvés chez ces personnes. Pour le MRAP, il reste inadmissible que des représentants de la force publique passent à l’acte et puissent développer et adhérer à de telles idéologies de haine.

Le MRAP rappelle que ces faits interviennent dans un climat délétère où la banalisation des idées d’extrême droite a connu une forte poussée depuis plusieurs mois. Le MRAP Nord-Pas de Calais se constitue partie civile dans cette affaire. Il sera représenté par Maître Tillies.

Paris, le 3 juillet 2007 Secrétariat de Direction Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples 43 bd Magenta - 75010 Paris

Link_go Lien relatif