pas de concert " rock " néo nazi a nimes comme ailleurs

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Nous exigeons l'anulation d'un concert de " rac " dans la région de nimes pas de " rock " nazi a nimes comme ailleurs


Non au concerts " rock " nazis a nimes comme ailleurs



Nîmes le 02 Février 2005

SCALP - NO PASARAN

scalp30@no-log.org

PAS DE CONCERT NEO-NAZI, NI DANS NOTRE REGION NI AILLEURS !

Décidément pour le SCALP de Nîmes (Section Carrément Anti Le Pen), membre du Réseau antifasciste radical No Pasaran, l'actualité antifasciste de ce week-end sera particulièrement fournie : concert néo-nazi et présence de Marine Le Pen à Nîmes.

Alors que nous sortons juste des commémorations des 60 ans de la libération d'Auschwitz, nous venons d'apprendre qu'un concert néo-nazi est prévu samedi 05 Février aux alentours de Montpellier.

Coïncidence de dates Pas du tout ! Ce concert qui est qualifié de " concert RAC ", pour Rock Against Communism ou Cosmopolitism en opposition au mouvement Rock Against Racism, est organisé par une section française de Blood and Honour (B&H) : Blood and Honour Midgard. Cette organisation regroupe essentiellement des boneheads (skinhead d'extrême droite *) et se revendique clairement néo-nazi, en développant les concepts de " White Power " et en appelant à la " guerre raciale ". La naissance de ce groupe remonte au début des années 1980 en Grande-Bretagne, notamment autour du groupe de Skrewdriver, dont le chanteur Ian Stuart est aujourd'hui décédé. Mais c'est vers la fin des années 1980 que B&H va se développer dans différents pays européens : en organisant des concerts, en participant à des manifestations ou commémorations nazis, en menant des actions racistes violentes, etc. En parallèle à cela, l'organisation anglaise se rapprochera de plus en plus du groupe terroriste nazi Combat 18 (18 pour A et H, Adolph Hitler) qui mena différentes actions terroristes dans certains pays européens B&H sera l'alibi " culturelle " (si l'on peut parler de culture pour ces gens là !) qui permettra de financer l'organisation terroriste. Mais depuis quelques années, il y a eut une scission entre Blood and Honour et Combat 18, essentiellement pour des raisons de contrôle de l'argent. Combat 18 est devenu en quelque sorte une version terroriste de B&H. Par ailleurs, B&H sera interdit en Allemagne le 14 septembre 2000.

Mais revenons en France … Les concerts RAC se concentrent surtout dans quelques régions (le Nord, aux alentours de Limoges), les plus connus étant en Alsace. Cependant notre région n'est pas en reste puisqu'un tel concert avait déjà été organisé le 06 septembre 2003 vers Montpellier avec les groupes suivant : Bagadou Stourm, Sumbu Brothers et Terre de France. Il faut dire que notre région est particulièrement propice à accueillir ce type de concerts, et cela en raison de la relative implantation de groupuscules de l'extrême droite radicale : qu'ils soient Identitaires (ex Unité Radicale, aujourd'hui dissoute) ou clairement néo-nazis. Bien que les Identitaires démentent tout lien avec cette mouvance, nous tenons à rappeler que ce sont des membres de B&H Midgard qui ont assuré le service d'ordre lors concert le 1 Mai 2004 de Fraction à Nice, pour une journée de rassemblement organisée par les Jeunesses Identitaires (Philippe Vardon et Fabrice Robert étant membres du groupe Fraction et respectivement responsable des Jeunesses Identitaires et du Bloc Identitaires). A cela s'ajoute le fait que Fraction a joué pour le B&H Midgard en août 2002. De plus si ce concert se déroulera vers Montpellier, c'est qu'un groupe de personnes est présent pour l'organiser et l'accueillir : il s'agit en partie des montpelliérains du groupe de musique DSH (pour Division SkinHead), membres du B&H Midgard Quant au lieu exact du concert, difficile pour l'instant d'en savoir plus ; le principe étant le même que celui des Rave Parties : seul un numéro de téléphone et deux rendez-vous sur une aire d'autoroute sont connus. Parmi les groupes qui seront présents ce samedi à Montpellier, on retrouve :

Legion St George de Grande Bretagne, dont le nom a été choisi en hommage à la division SS St-Georges, celle des volontaires anglais partis se battre au côté des nazis

Les Vilains, groupe de Belgique, se revendiquant " hooligans et skinheads " Ce groupe reprend sur scène "Mohamed Mouche à merde" de Kontingent 88, groupe néo-nazi français des années 80. (Kontingent 88, 8 pour la lettre H = Heil Hitler)

Tercios et Dente Di Lupo, groupes d'Espagne

Avec une telle programmation on peut hélas craindre une grosse affluence de nazillons venus de toute la France mais également d'Espagne et d'Italie. Alors que le ministre de l'Intérieur, Dominique De Villepin, dit vouloir interdire les groupuscules néo-nazis, il sera particulièrement intéressant de voir comment réagiront les autorités et les pouvoirs locaux face à cet évènement.

Pour notre part, nous serons particulièrement vigilants et attentifs pour empêcher ce rassemblement. Mais nous n'oublions pas que le fascisme ne se détruit ni par les urnes ni par l'intervention de l'Etat, quoiqu'en dise Dominique De Villepin. Lutter contre l'extrême droite implique de lutter contre le développement des idées autoritaires et sécuritaires Cela veut dire en finir avec toutes les formes de dominations : le capitalisme, l'apartheid social, le racisme, le sexisme, etc.

Quant aux nostalgiques de la période nazie qui se seront à nouveau remplis de discours haineux et racistes durant ce rassemblement, il pourront toujours le lendemain se détendre au restaurant à Nîmes avec Marine Le Pen. Parions qu'ils auront des choses bien dégoutantes à se dire

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à nous contacter Pour en savoir plus sur ces différents mouvements, vous pouvez également consulter le site internet du magazine antifasciste radical REFLEXes,

également membre du Réseau No Pasaran :

http://reflexes.samizdat.net

* Nous utilisons volontairement le mot de boneheads En effet, trop souvent on entend parler de skinhead pour évoquer " les cranes rasés nazis " Aussi nous rappelons que le mouvement skinhead est a l'origine un mouvement social, culturel, politique et musical dont l'origine est en grande partie issus de l'immigration jamaïcaine en Angleterre Il s'agit donc dès son origine d'un mouvement antiraciste et dont certains activiste nationalistes et fascsiste ont récupéré le look (cheveux court, tenue vestimentaire, etc. ) et qui ne sont en aucun cas des skinheads et n'ont aucun droit moral et historique de recupérer ce mouvement

http://contre.propagande.org/

Commentaire(s)

> > pas de concert " rock " néo nazi a nimes comme ailleurs

nan cto une blague ce groupe a kelke chanson radicaliste mais certaine sont royaliste ce ki n'est pas un crime en soit

> > pas de concert " rock " néo nazi a nimes comme ailleurs

Donnez les adresses de leurs sites, qu'on aille leur faire des pitites visites de courtoisie...

Dans tous les cas, si vous avez lu les paroles, ou rien que les titres des chansons de ces fumi*** ou rien que leur site, qui est particulièrement, vous les confondriez pas avec des royalistes...

> Commentaire refusé

Des commentaires provocateurs ont été refusés en accord avec la charte d'indymedia nantes.