On manifeste le 1er mai?

Mot-clefs: Resistances coronavirus
Lieux: partout

le vendredi 1 mai 2020 à 10:00

[je republie le texte pour qu'il apparaisse dans l'agenda]

On manifeste le 1er mai?

 

Parce qu'il y en a marre.

Parce qu'on est en train de se faire piétiner.

Parce qu'il y' a pas moyen de se faire dicter nos vies par l'Etat.

Parce que la sortie de ce confinement doit être partie intégrante de nos luttes.

Parce que des manifs réprimées, y'en a toujours eu, des arrestations en masse aussi. Des amendes aussi. Des interdictions aussi. Des manifs entièrement nassées de bout en bout, menacées par la Brav et autres miliciens.

Parce que nous sommes menacé.e.s de mort "politique" si nous ne trouvons plus les marges pour exprimer notre conflit socialement. Et que ces interdictions, limitations, peuvent durer encore des années si nous laissons l'Etat installer tranquillement son agenda sans broncher. Remettre nos appels au "jour d'après", c'est laisser ce dernier décider si on a le droit de lutter ou non.

Parce qu'il n'y a pas de riposte possible sans se risquer un minimum dans la période présente; nous sommes dos au mur. Si les actions individuelles, à peu nombreux, ont tout leur sens, il est important également de reprendre les rues, de réouvrir un espace que le pouvoir voudrait cadenasser.

Trouvons donc les manières de faire circuler des appels largement, par affichage, par tractage dans la rue, imaginons plusieurs lieux possibles dans chaque ville qui ne facilitent pas la tâche pour les préfectures et puissent nous éviter d'aller au casse-pipe.

Ceci est une proposition parmi d'autres, il y a évidemment mille et une manière d'exprimer sa rage et sa révolte.

Mai(s), on se la tente ?

Commentaires

> 1er mai

Vu hier appel 1er mai démosphère

https://05.demosphere.net/rv/3077 (tous)

https://rennes.demosphere.net/rv/15532 (les postiers)

et ailleurs?

merci de faire passer

> suggestion

Voici un message trouvé sur les ondes : "Le 1er mai, c'est mondial, et ce ne sont pas les motifs de manifester qui manquent ! Et on a bien besoin d'une bouffée de relations sociales... le 1er mai c'est demain vendredi !

On sort de chez soi, en se dirigeant vers une place proche, ou en se donnant rendez-vous sur des lieux centraux, comme par exemple place Bouffay ou Bretagne pour les Nantais-es.
On emmène ses couleurs, slogans sur t-shirts ou sur masques, pancartes, etc. Des musiques de lutte, des casseroles, etc.

Quelques recommandations, car personne ne peut se permettre une amende, et pour éviter de trop prêter le flanc aux critiques :
- Avoir une attestation dérogatoire bien remplie, par exemple avec le motif "déplacements brefs" qui permet de sortir une heure à 1 km de chez soi.
- Garder des distances entre les personnes, et en portant l'accessoire emblématique de la période, le masque."

> vendredi 1er mai – 15h

Dans la région Nantaise de nombreuses initiatives sont prises, soit au balcon soit autour de son quartier. A 11h, 12h, 15h et autres…
Pour la partie en extérieur, l’idée est à peu près la même : on sort de chez soi, en se dirigeant vers un espace visible, comme par exemple place Bouffay ou Bretagne ou autre pour les Nantais centre-ville. On emmène ses couleurs, slogans sur t-shirts ou sur masques, pancartes, etc. Des musiques de lutte, des casseroles, etc.

Quelques recommandations, car personne ne peut se permettre une amende, et pour éviter de prêter le flanc aux critiques :
– Avoir une attestation dérogatoire bien remplie, par exemple avec le motif « déplacements brefs » qui permet de sortir une heure à 1 km de chez soi.
– Garder des distances entre les personnes, et si on peut en portant l’accessoire emblématique de la période, le masque.

> On est là !

1er Mai 2019, 1 an après rien à changé... la répression continue à s'amplifier https://www.facebook.com/ZADPARTII/videos/384365718816668

On est là ! https://youtu.be/LJgWPoMIGWU