Région parisienne : notification d'interdiciton de circulation

Mis a jour : le dimanche 15 mai 2016 à 12:31

Mot-clefs: contrôle social etat d'urgence
Lieux: parisienne region

 

Samedi 14 mai, je suis chez moi, en banlieue parisienne, et deux flics (visiblement du commissariat local) toquent à la porte.

Il veulent me donner une notification d'interdiction de circulation dans certaines rues de Paris. Étant donné que je leur dis tout de suite que je refuse de signer, ils ne me font pas lire la paperasse et je ne sais pas de quelles rues il s'agit, ni pour quelle période (mais c'est très probablement lié aux récentes manifestations - et bien sûr autorisé par les mesures de l’État d'urgence). De toute façon la seule chose à faire pour moi, est de me foutre totalement de leurs interdits.
Ma participation à la manif' du jeudi 12 est un fait établi pour les flics : avec un autre compagnon, nous avons été contrôlés peu après être sortis du métro Vavin. Est-ce que c'est pour cela ? Le contrôle s'est « bien » soldé, c'est-à-dire qu'ils ont juste piqué une bombe de peinture. Ou parce que je suis connu comme un anarchiste revendiqué ? Je ne sais pas, et franchement je me fous un peu de ça aussi.

Contre l’État, toujours.

Commentaire(s)