Lettre ouverte à notre camarade Georges Ibrahim Abdallah

Mis a jour : le samedi 23 novembre 2013 à 16:54

Mot-clefs: Guerre Immigration/sans-papierEs/frontieres Répression Resistances / prisons centres de rétention actions directes libérations nationales
Lieux: Nantes

Lettre ouverte à notre camarade Georges Ibrahim Abdallah

Image_georges-medium

Le comité Libérons Georges / Nantes t'envoie cette lettre en témoignage de notre soutien militant, dans le combat pour ta libération. Comme des centaines de camarades et amis, nous avons pris la rue et la parole pour faire connaître ta situation, celle des prisonniers dans les geôles du sionisme et de l'impérialisme, et la lutte pour la liberté des prisonniers révolutionnaires.

Militants pour la Palestine, pour une société libérée de l'exploitation et de la guerre, nous avons réunis nos forces pour apporter, là où nous sommes, notre pierre à la campagne de soutien. Le samedi 26 octobre, nous avons animé des discussions et informé largement sur le sens de ton combat, autour d'un rassemblement sur un marché populaire. Un débat introduit par un de tes messages a manifesté chaleureusement ta détermination à ne pas plier, à résister. Par-delà les murs des prisons et du colonialisme, nous avons fait ressortir la solidarité qui rassemblent les prisonniers et le combat des peuples pour la liberté.

Comme toi, nous pensons que c'est un unissant nos forces aux luttes populaires que nous donnerons le plus d'appui aux camarades pris en otages par l'impérialisme, la répression et le racisme. Aussi avons-nous contribué, par notre présence et nos mots d'ordre : « Libérez Georges Abdallah ! Libérez la Palestine », à une mobilisation contre le fascisme. Qu'il ait le visage du Front national ou celui des partis au pouvoir qui raflent et expulsent sans répit nos amis sans-papiers, il est notre ennemi implacable.

Notre comité est une contribution, modeste mais déterminée, au combat qui mènera à ta libération. En face de nous, se dressent des ennemis puissants certes, mais pas imbattables. Car dans le monde, les peuples prennent le chemin de la résistance contre les impérialistes, le sionisme et les réactionnaires arabes - la solidarité est notre arme et notre force.

Pour ta libération !

Pour la solidarité internationale !

Palestine vivra, Intifada vaincra !


Comité Libérons Georges / Nantes
14 novembre 2013

 

Email Email de contact: liberezgeorges_AT_gmail.com