SCOLARISATION DES HANDICAPÉS

Mot-clefs: Archives
Lieux: Angers

- Non aux fermetures des classes qui aident les enfants handicapés.
- appel aux parents pour défendre collectivement les classes dintégration scolaire et autres classes d'adaptation...
L'école Grégoire BORDILLON (à ANGERS) est la seule du département de Maine et Loire à posséder des clis2 et clis4 (respectivement classe d'intégration scolaire pour handicapés visuels et classe d'intégration scolaire pour handicapés moteurs).

Les textes disent : au treizième enfant inscrit, il y a obligation d'ouvrir une classe supplémentaire. Hors à Angers les treizièmes et suivants sont mis sur liste d'attente.

Lors d'une manifestation sous les fenêtres de l'inspection accadémiques :
Nous avons rencontrés des personnes venants de tout le département qui disaient non à la fermeture de classes d'adaptations (clad) ou de clis concernants d'autres handicapes.

Depuis, j'ai découvert que la situation est analogue dans d'autre départements

Email Email de contact: ano_AT_numo.us

Commentaire(s)

> > SCOLARISATION DES HANDICAPÉS

rectification cliss2 : classe d'intégration pour handicapés auditifs.

si la classe de vos enfants est menacée contacter les parents d'élèves de Grégoire Bordillon : l'union fait la force.

école GRÉGOIRE BORDILLON

45 rue st Nicolas

49 000 angers

02 41 88 42 53

> > SCOLARISATION DES HANDICAPÉS

NOUS DEVONS assurer l'avenir de nos enfants et ne pas tolérer la fermeture de ces classes specialisées qui assurent leur independance de demain, et ceci n'a pas de prix!que ceux qui veulent prendre ces décisions injustes viennent voir le bonheur de ces enfants qui sont si heureux d' APPRENDRE, de sortir de leur ISOLEMENT,il faut constater leurs progrès, tous les jours et les encourager, au contraire, leur vie est deja si difficile et sans ces classes c'est le désespoir qui les guette, et il leur sera interdit d'esperer integrer, un jour prochain,un cursus normal,

c'est notre DEVOIR D'INTERVENIR pour

éviter un tel gachis, et laisser réduire à néant tout ce qui a déja été fait, et pour assurer à tous ceux qui attendent une place, les mêmes aides tout à fait indispensables,

> > SCOLARISATION DES HANDICAPÉS

Je suis Katia, une ancienne élève de Grégoire Bordillon, atteinte d'une maladie neuro-musculaire. Il y a plus de 20 ans, j'ai été en classe adaptée pour faire mon CP, ensuite, comme je pouvais suivre "normalement", j'ai été intégrée en classe dite "normale" mais toujours sous surveillance de l'institutrice de la classe adaptée pour voir si je suivais bien. Fermer des classes CLIS est une honte ; cela signifie interdire aux enfants handicapés d'apprendre et de grandir en milieu dit "normal"... Ne laissons pas faire les décideurs qui eux, n'ont sûrement pas d'enfants handicapés dans leur proche entourage !!!