Bulletin Palestine, 19 janvier 2011

Mot-clefs: Médias
Lieux:

En interne, en Israel même, tout va bien, ou presque. L’Intifada n’est plus qu’un souvenir, Hamas a annoncé qu’il renonce à la lutte armée, les projets de colonisation fleurissent, les confiscations de terres palestinienne, « dunam après dunam », et les destructions de maisons et d’infrastructures palestiniennes aussi. La résistance non violente active palestinienne peine devant la brutalité israélienne.

Las ! Le prétexte si commode de « la sécurité » qui a tout justifié dans les années passées, perd sa raison d’être. Tout le monde peut aller en Palestine, enquêter, constater qu’Israël est un Etat d’apartheid raciste et colonisateur inacceptable dans le communauté des Etats. Les rapports des chefs de mission européens (http://scr.bi/ySUjGq et http://scr.bi/zuIhV0) appelant, entre autres choses, à des sanctions contre les colons, ou le rapport parlementaire français (voir ci-dessous) accusant Israël d’apartheid, en sont des exemples. Ces prises de position de haut niveau donnent des justifications supplémentaires à la campagne mondiale pour boycotter, désinvestir de et sanctionner Israël.

Mehadrin dégage ! Action à Toulouse

La compagne israélienne Mehadrin, qui possède le label Jaffa, a repris une part importante des exportations d’Agrexco, la société d’Etat liquidée à la suite de la campagne internationale contre Agrexco/Carmel. Maintenant s’ouvre la campagne : Mehadrin dégage ! La campagne "Boycott-Désinvestissements et Sanctions" contre Israël en Midi Pyrénées vous appelle à participer à une journée d'action le samedi 21 Janvier.

Il s'agira d'actions non violentes d'information des consommateurs et d'appel au boycott et au déréférencement des produits exportés par Mehadrin.

Nous distribuerons des tracts avec banderole et panneaux (homme/femme sandwiches) à proximité immédiate d'hypermarchés de l'agglomération toulousaine, le samedi 21 Janvier 2012 à 14h et 16h.

Campagne BDS-Midi Pyrénées.

5e FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DES DROITS DE L’HOMME DE TOULOUSE ET MIDI-PYRENEES

L’Acat, Amnesty International, Avocats sans frontières France, CCFD-Terre solidaire, Oxfam France, et le Secours Catholique soutenus par de nombreux partenaires, organisent pour la cinquième année consécutive un Festival International du Film des Droits de l’Homme à Toulouse et en région Midi-Pyrénées.

Programme complet ici : http://www.friture.net/spip.php?article5061

7 films seront projetés, suivis de débats :

-Responsabilité sociale et environnementale des entreprises : Kenya, Un business florissant et Colombie, L’Enfer au Paradis
-Femmes victimes de violences conjugales : France, Un silence assourdissant
-Disparition de militants des droits de l’homme : Cambodge Qui a tué Chea Vichea ?
-Droit d’asile: Tchétchénie-Allemagne, Nulle part en Europe
-SIDA : Afrique du Sud, Génération perdue
-Situation politique : Palestine, CTRL+ALT+SUP
-Justice pénale internationale : Guatemala, Grain de sable

Le film CTRL+ALT+SUP d’Elsa Bloch– Palestine, 59 min : Thème : le mur et ses conséquences ;
Intervenant : Michel Morzière, coordinateur commission Israël-Territoires palestiniens occupés, Amnesty International France Sera projeté à

Cinéma ABC Toulouse le lundi 23 janvier à 21h (après l’inauguration du festival à 20h 15)

L’espace Paul Eluard de Cugnaux le mercredi 25 à 20h 30

Cinéma Le Casino de Lavelanet le mardi 24 à 20 h 30

Les derniers chiffres clés sur la colonisation à Jérusalem Est

D’après OCHA, le bureau pour la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, à Jérusalem Est, ce sont 200000 colons, 85600 Palestiniens menacés d’expulsion, 1000 classes manquantes pour les Palestiniens....pour lire le rapport, c’est ICI (en anglais).
http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resource...1.pdf

Signez la pétition contre l’achat de drones israéliens par la France

Le ministère de la Défense français a pris le 20 juillet la scandaleuse décision d’acheter pour plus de 318 millions d’euros d'armes de guerre à Israël. Alors que cet état hors-la-loi se rend, jour après jour, coupable de graves violations du droit international, alors que l’heure est à la démilitarisation, aux économies budgétaires et aux sanctions contre l’impunité d’Israël, le choix du ministère de la Défense français est indigne, et nous indigne.


Israël a un bilan bien établi de violations du droit international et des droits humains au cours de ses diverses opérations et agressions militaires, invasions et occupations de territoires palestiniens et d'autres pays arabes, par l’emploi abusif et indiscriminé de la force et le ciblage délibéré des civils et des infrastructures. Il en résulte une répétition incessante de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

La Campagne BDS France, comme le BNC palestinien, appelle donc à un embargo militaire immédiat contre Israël, similaire à celui imposé contre l’Afrique du Sud dans le passé. Nous demandons l’annulation immédiate de ce contrat d’achats de drones à Israël. Rejoignez maintenant l’objectif de 10000 signatures et faites circuler !

http://www.bdsfrance.org/petition/

Un rapport parlementaire français accuse Israël d’apartheid

Un rapport parlementaire de 311 pages intitulé « Géopolitique de l’eau » a été publié au tournant de l’année 2012. Il a été réalisé par 11 députés dont 6 UMP, 4 PS et 1 PC. Le rapport consacre une part importante à la mainmise coloniale israélienne sur l’eau. Dans un encadré (page 130) intitulé « L'eau, révélatrice d'un nouvel apartheid au Moyen Orient », les députés reprennent les données largement divulguées par les rapports des ONG mais vont plus loin en faisant remarquer que « La ségrégation est aussi hautaine et méprisante (« ces gens-là ne sont pas responsables »…répètent à l'envie certains responsables israéliens), vexatrice et humiliante (les passages aux check point sont restreints ou relâchés sans prévenir) voire violentes (la répression des manifestations fait régulièrement des morts…). En outre les députés comparent explicitement l’apartheid sur l’eau avec l’Apartheid en Afrique du Sud.

Pour des extraits du rapport, lire sur le cite de la CCIPPP. http://www.protection-palestine.org/spip.php?article11468

Il a fallu un article de la presse israélienne pour que le rapport fasse l‘effet espéré : l’info a été vite répercutée par Le Monde, qui soutient Israël en titrant « Israël s’indigne d’un rapport des députés français… ».

Il a fallu un article de la presse israélienne (http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/french-pa...07685 ) pour que le rapport fasse l‘effet espéré : l’info a été vite répercutée par Le Monde, qui soutient Israël en titrant « Israël s’indigne d’un rapport des députés français… ».

Caussade : La Palestine au cinéma

Du 18 au 23 janvier, le cinéma de Caussade programme des films sur la Palestine :

-Le sel de la mer le 18 à 21h
-Le cochon de Gaza de Sylvain Estival le 19 à 18h 45
-Blagues à part de Vanessa Rousselot le 19 à 21h
-Rachel le 21 à 18h
-L’anniversaire de Leila le 23 à 18h 30
-Les séances sont suivies de débats animés par l’Association France Palestine Solidarité 82

L’ancien président F. W. de Klerk, compare l’apartheid d’Israël à celui de l’Afrique du Sud

Le dernier président du régime d’apartheid sud-africain, Willy De Klerk, interviewé par BBC radio4 le 29 décembre dernier, a déclaré notamment : « « Ce que j’ai soutenu quand j’étais jeune politicien est exactement ce que le monde entier soutient aujourd’hui pour Israël et la Palestine, à savoir que des États-nations séparés seront la solution … Nous étions devenus une omelette économique et vous n’arriverez jamais dans une omelette à séparer le jaune et le blanc de l’œuf. Et nous avons réalisé au début des années quatre-vingt que nous nous trouvions dans un environnement devenu moralement injustifié ». Bien sûr Israël ne veut pas de « deux Etats séparés » et maintient en même temps une ségrégation poussée avec les Palestiniens mais De Klerk admet lui aussi qu’il s’agit d’apartheid en Israël… A lire sur le site d’Info Palestine. http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=11645

Isreal-USA unis dans la mort des manifestants Palestiniens

Le drapeau israélien flotte à côté du drapeau étasunien au siège de la compagnie américaine Combined Systems Inc. qui fabrique des gaz lacrymogènes létaux livrés à l’armée israélienne et qui ont aussi servi à réprimer les manifestants égyptiens de la place Tahrir (voir photo).

La photo a été prise au siège de la compagnie à Jamestown, Pennsylvanie, par Adalah-New York. (http://adalahny.org/campaign-main-document/564/us-tearg...urers )
Les cartouches lacrymogènes létales fabriquées par SCI utilisées par l’armée israélienne ont causé la mort de Bassem Abu Rahmah à Bil’in en 2008. Elles ont aussi été utilisées contre les manifestants de la place Tahrir comme l’a publié le journal britannique The Guardian. http://www.guardian.co.uk/world/2011/nov/21/tahrir-squa...egypt

Marwan Barghouthi appelle à ne pas « ressusciter un cadavre »

Le principal dirigeant de l’Intifada palestinienne Marwan Barghouthi, a appelé à «cesser d’entretenir l’illusion» d’une reprise du processus de paix avec Israël, qualifié de «cadavre». «Le processus de paix a échoué, il est fini, ce n’est plus la peine de tenter désespérément de le ressusciter», écrit Barghouthi. Dans sa lettre publiée à l’occasion du 47ème anniversaire de la Révolution palestinienne, Barghouthi salue plutôt la réconciliation palestinienne engagée entre le Fatah et le Hamas et «appelle toutes les parties à œuvrer avec sincérité à l’application de l’accord de réconciliation, en s’inspirant du document d’entente nationale».

lire la suite de l'article de Moumene Belghoul : http://www.latribune-online.com/monde/62374.html

L'Ensemble de musiques arabes de Palestine à Toulouse

Pour la première fois, Toulouse accueille l’Ensemble national de musiques arabes de Palestine, le mardi 24 janvier. Un concert exceptionnel à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines avec un ensemble d’une trentaine de musiciens qui redonne vie à un héritage musical arabe d’une grande richesse….

Sous la direction de Ramzi Aburedwan, diplomé du conservatoire d’Angers, cofondateur du groupe Dal’ Ouna, créateur du Centre al-Kamandjati de Ramallah (http://www.alkamandjati.com/accueil/) puis de l’Ensemble national de musiques arabes de Palestine.

Mardi 24 janvier - 20 h

Auditorium de Saint-Pierre-des-Cuisines
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Plus d’infos sur le site de http://www.toulouse.fr/cultures/actualite/-/asset_publi...alite

La brochure « Stoppons le KKL » vient de paraître

Le KKL, aussi appelé Fonds National Juif (FNJ) est une institution sioniste lourdement impliquée dans le maintien d’un système institutionnalisé de ségrégation en Israël, et dans la colonisation, tant à l’intérieur d’Israël que dans les territoires occupés. KKL-France en est le relai ici.

La brochure "Stoppons le KKL-FNJ" réalisée dans la cadre de la campagne internationale Stopthejnf (http://stopthejnf.org/; http://jnfebook.net/index.html) et éditée par BDS-France, vient de paraître !

40 pages, format A6. Prix public: 3 euros.

Pour un minimum de commande de 5 exemplaires et au prix de 2,5 euros, la brochure est disponible contre l'envoi d'un chèque à l'ordre de "Stop apartheid" adressé à:
Stop apartheid, 17 avenue Winston Churchill, 31100 Toulouse

VIDEOS

Les bulldozers israéliens détruisent trois maisons de Palestiniens à Beit Hanina al-Tahta, 30 Palestiniens jetés à la rue.
http://www.youtube.com/watch?v=1MLDEQ00-IA
et http://www.youtube.com/watch?v=iKfi9yjuA9I

Destructions dans le village palestinien d’al-Dakika au sud d’Hébron
http://www.dailymotion.com/video/xn4ref_israel-s-demoli..._news

Campagnes civiles pour la protection du peuple palestinien http://www.protection-palestine.org/

Pour s’inscrire : bulletin-palestine-abonnement@yahoogroupes.fr

Pour tout contact Jean-Pierre Bouché – Bulletin-Palestine-proprietaire@yahoogroupes.fr

Commentaire(s)

> En complément d'information

Jacques Rancière, philosophe politique et éminent intellectuel,

professeur émérite à l'Université Paris 8, était récemment invité à

l'Université de Tel Aviv, en Israël, pour y donner une conférence

publique. La Campagne palestinienne pour le boycott universitaire et

culturel d'Israël (PACBI) lui a immédiatement demandé d'annuler cette

conférence (i).

Jacques Rancière, comme nous, est "opposé aux sanctions collectives à

l'égard de tous les citoyens d'un État et à l'égard de ses chercheurs".

Le PACBI, comme le Collectif Palestine Paris 8, l'AURDIP et la Campagne

BDS France (Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre l'apartheid

israélien), ne condamne pas le dialogue entre intellectuels de tous les

pays, israéliens y compris. Nous accusons, en revanche, l'Université de

Tel Aviv comme toutes les autres universités israéliennes, de complicité

avec les politiques ségrégationnistes de l'Etat israélien, mais aussi

avec sa politique d'occupation militaire. Nous nous élevons, par

conséquent, contre la possibilité que le prestige d'un intellectuel tel

que Jacques Rancière serve à une telle institution.

La Campagne BDS France se réjouit aujourd'hui que Jacques Rancière ait

entendu notre appel et annulé son voyage en Israël. Jacques Rancière

rejoint ici une longue lignée d'intellectuels engagés du côté de la

Justice et des droits humains, tels que Eduardo Galeano, Arundhati Roy,

Andre Brink, Naomi Klein, Augusto Boal, Vincenzo Consolo, Henning

Mankell, John Berger ou Judith Butler. Nous réitérons avec eux notre

opposition à toute collaboration avec des institutions culturelles ou

universitaires israéliennes, tant que ce pays ne respectera pas le droit

des Palestiniens: le droit à leur terre, le droit d’y rentrer pour les

réfugiés, et le droit d’y être traités comme les autres.

La Campagne BDS France

http://www.bdsfrance.org/

L'AURDIP

http://www.aurdip.fr

Le Collectif Palestine Paris 8

http://www.cup-france.com/

(i) Lettre du PACBI à Jacques Rancière

http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&v...rance

> Israël veut la guerre

L'armée israélienne arrête un nouveau membre du Parlement palestinien

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/01/20/....html

Un raid israélien fait deux morts dans la bande de Gaza

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/01/18/....html

Tous les jours, l'Etat raciste tue, emprisonne, expulse, détruit avec la complicité de nos dirigeants, des médias et de la classe politique.

> Israël kidnappe les prisonniers récemment libérés

Israël a kidnappé Mamun Ismyail Salame Stut, qui avait été libéré en octobre dernier dans le cadre de l’échange de prisonniers contre Gilad Shalit. Il a été incarcéré à nouveau en Israël pour "raisons de sécurité". Il gênerait apparemment les colons installés sur les terres palestiniennes de la région d’Hébron.

Emprisonné en 2002, c’est à dire pendant 10 ans, accusé de "tentative" d’assassinat, la tarte à la crème israélienne, et appartenance à une "organisation non identifiée" (sic), ce Palestinien a été arrêté parce qu’il présenterait un "danger pour la sécurité" des colons dans la région d’Hébron.

Hébron, vous savez la ville où le colon Baruch Goldstein avait fait un carton sur les Palestiniens en train de prier dans la mosquée d’Ibrahim, en 1994, en tuant 29 et en blessant des dizaines d’autres. Un attentat auquel Rabin, le grand "homme de paix", avait répondu, en bouclant les Palestiniens chez eux, en démolissant bon nombre de leurs maisons et en leur imposant un long couvre-feu. Les colons israéliens ont reçu le message 5 sur 5, et ont redoublé leurs actions terroristes contre les Palestiniens, en toute impunité.

A noter que pas un seul attentat suicide palestinien n’avait eu lieu avant cette attaque sanglante.

http://www.europalestine.com/spip.php?article6856