Bateau pour GAZA arraisonné : rassemblement mardi19 juillet, Préfecture, 18H00

Mot-clefs: Resistances
Lieux:


Le « Dignité-Al Karama » arraisonné en haute mer, une attaque injustifiable contre le droit, contre la solidarité internationale.

Le bateau « Dignité-Al Karama », seul rescapé de la Flottille de la Liberté II, a été arraisonné illégalement ce matin dans les eaux internationales de Méditerranée, non loin de Gaza, par plusieurs navires et des commandos de la marine de guerre israélienne. Le bateau a été confisqué et est en cours d’acheminement vers un port israélien. Nous sommes sans nouvelles quant au sort réservé aux 16 passagers du bateau, en raison de la censure israélienne.

L’usage de la violence à l’encontre de militants non-violents qui apportaient aux Palestiniens de Gaza un message de solidarité est totalement injustifiable.

Par cet acte de piraterie maritime, Israël visait à empêcher d’accoster à Gaza.

Cet arraisonnement constitue une attaque contre les citoyens des 22 pays représentés dans la Flottille de la Liberté II, contre tous ceux et celles qui, dans le monde entier, ont rendu possible la constitution de cette Flottille. Une nouvelle fois, le gouvernement israélien répond par une démonstration de force disproportionnée, inacceptable, face à une initiative de solidarité citoyenne, explicitement non-violente.Nous avons les plus vives inquiétudes quant au sort des passagers qui seront vraisemblablement détenus en Israël, alors même que les autorités israéliennes viennent de soumettre à la censure militaire toutes les informations sur ces événements.

Par notre rassemblement ce mardi 19 juillet 2011

à 18H00, Préfecture,

Nous exigeons du gouvernement français des informations fiables sur la situation des 16 passagers et qu'il prenne ses responsabilités pour assurer leur protection.

Nous exigeons leur mise en liberté immédiate, ainsi que la restitution du bateau arraisonné.

Nous appelons le gouvernement français et l’Union européenne à exiger des autorités israéliennes, sous peine de sanctions, la fin immédiate du blocus de Gaza.

Il est temps que cesse l’inadmissible impunité du gouvernement israélien. Il est temps que la communauté internationale impose à l’État d’Israël le respect du droit international.

Un bateau français pour Gaza.

Commentaire(s)

> LIBÉRATION IMMÉDIATE DE TOUS LES PASSAGERS DU DIGNITÉ AL-KARAMA !

La Coalition contre Agrexco solidaire du Dignité al-Karama

Ci-joint, l'intervention de JL Moraguès, au nom de la Coalition contre 
Agrexco, lors du rassemblement de soutien à la flottille et aux 
militants du Dignité al-Karama mardi soir 19 juillet à Montpellier


La coalition contre Agrexco vous remercie d’être là !

A 9 h30 ce matin du 19 juillet 2011, toutes les communications avec le bateau « Dignité Al-Karama » ont été coupées par l'armée israélienne qui l'a encerclé et conduit manu militari jusqu’au port israélien d’Ashdod. Une fois de plus, l’Etat israélien a commis un acte de piraterie en arraisonnant dans les eaux internationales un bateau battant pavillon de plaisance et représentant la Flottille internationale de la Liberté N°2. Sur ce bateau se trouvaient 16 passagers de 6 nationalités différentes, dont les Français, parmi lesquels :

- Omeyya Seddik représentant la FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives),

- Vangélis Pissias, initiateur de la première flottille et représentant la campagne grecque du bateau pour Gaza,

- Stéphane Corriveau le coordinateur du bateau canadien pour Gaza,

- Dror Feiler né à Tel Aviv. Représentant de la campagne suédoise "Ship to Gaza" et également président des Juifs européens pour la Paix.

Malgré le sabotage de deux bateaux par les commandos israéliens, malgré le blocus du gouvernement grec qui s’est couché devant Israël, la Dignité al-Karama, représentant l’ensemble de la flottille2 a réussi à s’échapper et approcher des côtes de Gaza. Il a ainsi témoigné jusqu’au bout de la détermination du mouvement de solidarité internationale contre le blocus de Gaza.

Aujourd’hui nous ne laisserons pas Israël et l’Europe dénaturer l’objectif de la flottille 2. Car c’est bien le sens de l’opération en cours encore et toujours soutenue par l’ONU, OBAMA, LE QUARTET et nos gouvernements européens ! Ils nous disent vous n’aviez qu’à apporter votre aide humanitaire par voie terrestre.

Non la flottille n’était pas une opération humanitaire destinée à apporter de la nourriture et des biens aux Palestiniens de Gaza ! Les Palestiniens ne sont pas des animaux en cage qu’il suffirait de nourrir à travers les grilles de leur prison ! Les Palestiniens de Gaza comme tous les Palestiniens veulent le droit à l’autodétermination !

Le 12 juillet dans une lettre adressée au gouvernement grec contre son blocus de la flottille 2 plusieurs dizaines d’ONG de Gaza l’ont dit explicitement :

« La population de Gaza n’a besoin d’aide humanitaire que parce que nous ne pouvons pas bâtir notre économie. (…) A cause de la politique israélienne délibérée, 80% de notre population dépend de l’aide alimentaire, nos infrastructures sont en ruine et nos enfants ne peuvent imaginer un jour où ils connaîtront la liberté. » (6)

« Votre proposition de livrer la cargaison de la Flottille de la Liberté implique la notion que l’aide humanitaire résoudra nos problèmes et c’est une tentative médiocre de masquer votre complicité dans le blocus israélien. Les organisateurs et les participants de la Flottille de la Liberté reconnaissent que notre situation désespérée n’est pas une question d’aide humanitaire ; c’est une question de droits de l’homme. Ils emmènent avec eux quelque chose de plus important que l’aide ; ils emmènent l’espoir, l’amour, la solidarité et le respect. »

La première leçon qui s’est imposée à tous c’est que le blocus de Gaza commence ici, à nos portes ! Sans le soutien de l’Europe il n’y aurait pas de blocus à Gaza !

La guerre contre Gaza a prouvé à ceux qui en doutaient qu’Israël ne veut pas la paix mais le nettoyage ethnique de la Palestine. Les événements récents de la Flottille2 et de la Flytille qui a vu plus de 300 personnes refoulées aux aéroports européens et notamment en France sur ordre d’Israël devraient convaincre ceux qui en doutent encore que l’Europe soutient politiquement et concrètement l’occupation de la Palestine, la colonisation, l’apartheid et bien sûr le blocus de Gaza. Dans notre région ça ne s’améliore pas : les sionistes gagnent du terrain : Le nouveau directeur de cabinet choisi par le président de région n’est autre que Stéphane Gozlan, selon l’hebdomadaire « L’agglorieuse » c’est « un sioniste pur et dur formé dans les rangs de Tsahal » l’armée israélienne où il a accompli son service militaire de 3 ans, il a donc été volontaire et on le sait les soldats vont tous dans les territoires occupés, il s’est fait la main sur les Palestiniens ! La ville de Montpellier n’est pas en reste puisque Mme Mandroux vient de nommer aux relations internationales Mme Perla Danan, qui est vice présidente du CRIF Languedoc-Roussillon. Avec ça on est servis !

Dire que le blocus commence ici, revient à dire qu’il faut cesser les appels incantatoires et abstraits à l’application du droit. Dire que le blocus commence ici c’est dire que le droit international s’appliquera seulement si nous contraignons nos propres gouvernements à l’appliquer et le faire appliquer par Israël. L’ennemi est ici même et c’est ici qu’il faut le combattre.

D’où l’importance et la justesse du combat mené par la coalition contre Agrexco qui est devenue maintenant une coalition européenne contre l’entreprise israélienne Agrexco Carmel.

- Comment pourrions nous prétendre combattre l’occupation et la colonisation israélienne et laisser venir s’installer dans le port de Sète une entreprise qui jusqu’ici a été le fer de lance de la colonisation contre les Palestiniens ? Une entreprise qui fraude et commet des crimes de guerre en exploitant économiquement les territoires occupés.

- Comment pourrions nous prétendre soutenir la Flottille 2 qui veut briser le blocus maritime de Gaza et laisser accoster chaque semaine, sans rien faire, les bateaux israéliens qui pillent les paysans palestiniens de Cisjordanie comme de Gaza ?

C’est ici qu’il faut combattre Israël et tout autant notre gouvernement chaque fois qu’il collabore avec Israël.

Ils ont réussi à bloquer la flottille mais nous aussi nous marquons des points !

C’est quand même une bonne nouvelle ! L’entreprise israélienne Agrexco carmel traverse une grave crise financière et la cause première qui a déclenché le séisme c’est la baisse des parts de marché en Europe ! Le travail de boycott de la coalition et des coalitions européennes porte ses fruits !!

Et tenez-vous bien, depuis 3 semaines pas un seul bateau n’est arrivé à Sète. Ils sont à quai et devinez où dans le port d’Ashdod, peut-être que nos camarades vont les voir en passant, les bateau Carmel Agrexco sont bloqués par le boycott !.

La presse économique internationale en parle depuis un mois et FR3 qui vient de passer l’info a intitulé son sujet : Le fiasco d’Agrexco à Sète !! C’est dire si ça va mal !

Savez-vous tout ce qu’a trouvé à dire Christian Bourquin, le président de région ? Lui qui à la suite de Frêche nous a présenté Agrexco comme le sauveur du port de Sète ! Plus de 300 emplois qu’ils avaient dit ! Eh bien Bourquin ne se démonte pas, il répond contrairement à tout ce qu’il a dit : le port de Sète ne se résume pas à Agrexco. Et confronté à son mensonge, il énonce un mensonge encore plus gros et annonce un extraordinaire « interland » à côté de Poussan qui va créer 1600 emplois ! Plus menteur que Frêche le Bourquin !

Peut-être qu’Agrexco trouvera un autre repreneur, peut-être que la marque va changer-ou pas- on verra bien mais ça veut dire qu’il faut continuer la mobilisation et les actions contre Agrexco :

La Coalition prépare de nouvelles attaques juridiques dont vous serez informés très prochainement.

Et le forum européen contre Agrexco qui s’est tenu les 4/5 juin dernier à Montpellier a décidé d’une journée européenne contre Agrexco le 26 novembre 2011 !

Donc vous voyez, contre Agrexco on ne lâche rien !

Mais dans l’immédiat, et je terminerai avec ça, nous devons concentrer tous nos efforts et toutes nos énergies pour sortir nos camarades des griffes d’Israël !

Il nous faut obtenir la libération immédiate de TOUS les passagers, car ils sont toutes et tous nos représentants !!

http://www.protection-palestine.org/spip.php?article10892