Communiqué d'Anaram Au Patac sur les universités en lutte

Mot-clefs: Luttes étudiantes/lycéennes
Lieux:

Communiqué de presse exprimant la solidarité d'Anaram Au Patac, le mouvement de la gauche révolutionnaire occitane, avec le mouvement social qui agite en ce moment les universités de l'Etat Français.
version française:

Solidarité avec les étudiant(e)s en lutte !

Cela fait maintenant plus de trois semaines que les étudiant(e)s se mobilisent contre la «loi sur les libertés et responsabilités des universités»

Cette loi va dans le sens d'une attaque générale sur les services publics. En vendant les universités aux intérêts privés, en introduisant une forme de séléction à l'entrée avec la procédure de «pré-inscription», en mettant en place une concurrence exacerbée entre les universités et en renforçant la précarité du personnel universitaire, le gouvernement cherche clairement à transformer les universités de l'Etat Français en facs à l'anglo-saxonne, avec les conséquences que l'on connait: exclusion de fait des classes populaires, fermeture des facs les «moins compétitives», etc.

Anaram Au Patac, mouvement de la gauche révolutionnaire occitane, apporte sa solidarité totale au mouvement des étudiant(e)s en lutte contre cette réforme. La loi LRU, votée discrètement cet l'été par l'assemblée nationale française doit être abrogée, comme l'exigent les assemblées générales démocratiques des universités en lutte. Les manoeuvres politiciennes de certains syndicats institutionnels (UNEF et CÉ) pour faire dévier le mouvement de son but principal doivent être combattues par ceux et celles qui luttent tous les jours sur le terrain et qui organisent effectivement la lutte.

AAP appelle également les travailleurs et les travailleuses à la convergence de leurs luttes avec celles des étudiant(e)s, dans un mouvement populaire massif contre l'offensive capitaliste actuelle, qui nous touche toutes et tous. C'est dans des luttes fortes et autogérées que se trouvent les solutions pour faire échec à la politique antisociale du gouvernement.

Que seram çò qui bastiram !

version occitana:

Solidaritat dab l@s estudiant(a)s en luta !

Mei de tres setmanas a, adara, que l@s estudiant(a)s e's mobilizan contra la «lei entà las libertats e responsabilitats de las universitats».

Aquera lei que va en lo sens d'ua ataca generau deus servicis publics. En véner las universitats aus interès privats, en introdusir ua fòrma de seleccion a l'entrada dab la procedura de "pre-inscripcion”, en botar en plaça ua concurréncia exacerbada enter las universitats e en ahortir la precaritat deu personau universitari, lo governament que vòu clarament transformar las universitats de l'Estat Francés en facs a l'anglò-saxona, dab las consequéncias qui coneishem: exclusion de hèit de las classas popularas, barradura de las facs las "mensh competitivas”, etc.

Anaram Au Patac, movement de l'esquèrra revolucionària occitana, que vòu exprimir la solidaritat totau taus estudiants e tà las estudiantas en luta contra aquera refòrma. La lei LRU, votada en tota discrecion per l'Assemblée Nationale francesa l'estiu passat, que deu estar abrogada, com ac exigeishen las amassadas generaus democraticas de las universitats en luta. Las manòbras politicianas de quauques sindicats institucionaus (UNEF e CÉ) entà que lo movement desvie de la tòca principau, que deven estar combatudas per los e las qui lutan tot dia suu terrenh, e qui organizan efectivament la luta.

AAP qu'apèra tanben los tribalhadors e las tribalhadoras a la convergéncia de las loas lutas dab las deus estudiants e de las estudiantas, en un movement popular massiu contra l'ofensiva capitalista actuau, qui'ns tòca tots e totas. Qu'ei a truvèrs lutas hòrtas e autogeridas que's tròban las solucions tà har cabussar la politica antisociau deu governament.

Que seram çò qui bastiram !

Email Email de contact: info_AT_anaram.org