[Paris/NDDL] Quelques gestes solidaires

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes

« Face à ce type d’agissements, nous ne nous laisserons ni intimider, ni détourner du chemin qui est le nôtre : celui du combat pour nos idées et nos valeurs. » Fanélie Carrey-Conte, 22 octobre 2012.

Ces derniers jours à Paris, quelques gestes de solidarité avec ceux qui ne se laissent pas bouffer par l'expansion du capital, à Notre Dame des Landes comme ailleurs.

- Machine élévatrice de Loxam (qui loue les engins de destruction de la ZAD): fils d'alimentation du boitier commandeur détruits à l'aide de pinces coupantes, rue Jean Pierre Timbaud (11e).

- Stations Velib' (vélos installés par la mairie socialiste de Paris pour les bobos): 108 Velibs ont leurs pneus crevés

- Voiture de Vinci (constructeur de l’aéroport): pneus crevés et encre noire déversée sur pare-brise et capot, inscription "Notre Dame des Landes" sur le capot, rue de Belleville (20e).

- Permanence de Patrick Bloche, maire sécuritaire PS du 11e : façade vitrée constellée d’étoiles vengeresses par des marteaux fous et vengeurs, rue François de Neufchâteau (11e).

- Divers Collabos ont leurs pneus crevés dans les 20e, 11e et 10e arrondissements:
* Un utilitaire de Fondasol (entreprise mandatée pour l'expertise des sols à NDDL)
* Deux camionnettes et deux camions de la Mairie (PS) de Paris
* Une voiture Vinci (plusieurs fois en plusieurs jours)
* Un camion de la SNCF (déporte des indésirables et pourrit nos vies de Paris au Val de Suse)
* Un utilitaire de la RATP ainsi qu'une camionnette (en pleine intervention des sbires qui l'occupaient à l’intérieur du métro)
* Une voiture Orange (exploite les prisonniers)
* Un camion de chantier de Suez (Prison/nucléaire etc.)
* Un camion Eiffage (construit des taules etc.)

Dans ce vieux monde morbide, nous ne voyons rien à défendre, pas même une quelconque zone, par contre il y a tant à détruire, dans la joie et l’espièglerie de nos passions destructrice..

Détruisons.

Quelques amant/es de la lune.

Commentaire(s)

> C'est pas possible

La première chose à détruire, c'est les connards de pseudo rebelles à deux €... Comme dans le film "God Bless America", à l'AK 47 contre tous les connards qui servent à rien...

Alors, ca fait quoi de crever des pneus de velibs? On se sent enfin un vrai révolutionnaire?

Putain, c'est pitoyable... Et pendant ce temps, il y'a des gens qui agissent vraiment...

> Quel est votre combat?

Faire chier l'usagé de vélib qui n'a pas de voitures?

J'espère que vous avez 14 ans pour penser faire avancer quoi que soit avec ces "méthodes", si vous êtes simplement bourrés, allez vous coucher, prenez un livre et réfléchissez à la petitesse de vos actes anonymes.

> Homo sapiens

Génial ! Super révolutionnaires comme actions les gars, vous allez loin dans la réflexion. Ayrault, UMP &co ont encore de beaux jours devant eux.