Khader Adnan en danger de mort imminente

Mot-clefs: Prisons / Centres de rétention
Lieux:

Selon les médecins indépendants, Khader Adnane, prisonnier palestinien en grève de la faim depuis 65 jours, n’aurait plus que quelques jours à vivre

Si rien ne bouge dans les prochains jours, khader adnan va mourir
En grève de la faim depuis 65 jours , le prisonnier palestinien en grève de la faim depuis le 18/12/2011 est désormais selon des médecins indépendants en danger de mort imminente

Pour mémoire bobby sands est mort au 66eme jour de grève de la faim....

pourquoi khader adnan met il sa vie en danger?

Contre la détention administrative ( héritée du mandat anglais ) qui permet de maintenir un prisonnier indéfiniment en détention sans qu'il soit jugé

contre les conditions de détention des prisonniers palestiniens

khader adnan ne doit pas subir le sort de bobby sands et des autres grévistes de la faim de Long Kesh, celui d'holger meins....

Les appels se multiplient : amnesty, human rights watch etc etc

mais jusqu'ici rien ne bouge

la Cour suprême d’Israël, doit statuer sur son cas le jeudi 23 février.

il sera peut etre mort di'ci la ...

Je sais bien que ca peut paraitre dérisoire, mais il y a une pétition en ligne adressée à la croix rouge internationale( je l'ai signée )

http://signon.org/sign/khader-adnans-life-at-1?source=c...47156

Texte de la pétition en français :

Nous vous écrivons pour protester contre votre inaction devant la situation de Mr. Adnan Khader, en grève de la faim depuis le 17 Décembre 2011. Mr. Khader proteste contre sa détention administrative par les autorités d'occupation israélienne. La détention d'Adnan est basée sur un ordre militaire secret dont ni lui, ni son avocat ne peut connaître la teneur. D'après cet ordre, il doit rester en prison pour six mois, période qui peut être renouvelée sans limitation. Sa détention continue, sans procès, ni charges. Selon les lois humanitaires internationales, c'est de la responsabilité de la Croix Rouge internationale d'intervenir pour sauver sa vie en exerçant des pressions sur le gouvernement Israélien pour qu'il le relâche.

Commentaire(s)

Les commentaires ne sont pas autorisés pour article.