[Nantes] Non à la venue d'Ayrault, Vinci dégage !!!

Publié par le groupe: GroupCNCA

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes

le vendredi 18 janvier 2013 à 16:30

Le CNCA (Collectif Nantais Contre l'Aéroport), à l'occasion des deux jours de mobilisation contre Vinci (constructeur et gestionnaire du projet), les 18 et 19 janvier 2013 (https://nantes.indymedia.org/article/26919), appelle toutes les personnes opposées à ce projet inepte et imposé, à rejoindre la manifestation organisée à l'occasion de la venue de JM Ayrault, principal promoteur du projet, à l'école d'architecture de Nantes ; à cette occasion JMA remettra la légion d'honneur au directeur de l'école pour bons et loyaux services.

Manif_20130118-medium

Le CNCA (Collectif Nantais Contre l'Aéroport), à l'occasion des deux jours de mobilisation contre Vinci (constructeur et gestionnaire du projet), les 18 et 19 janvier 2013 (https://nantes.indymedia.org/article/26919), appelle toutes les personnes opposées à ce projet inepte et imposé, à rejoindre la manifestation organisée à l'occasion de la venue de JM Ayrault, principal promoteur du projet, à l'école d'architecture de Nantes ; à cette occasion JMA remettra la légion d'honneur au directeur de l'école pour bons et loyaux services.

Ce même directeur qui interdisait aux élèves de son école de s'impliquer le 17 novembre dernier, dans la conception et la reconstruction des cabanes de la ZAD, sur la commune de Notre Dame des Landes, après leur destruction par les flics.

Cette manifestation sera festive et ouverte à tous les publics, et réaffirmera au premier ministre notre détermination à combattre ce projet et la métropolisation qui l'accompagne.

RENDEZ-VOUS VENDREDI 18 JANVIER À 16h30, ARRÊT MÉDIATHÈQUE (LIGNE DE TRAM 1)

PS: faites circuler cet appel à vos contacts, pour le succès de cette initiative. Merci!

Commentaires

> C'est pas tout ça

Bon il est pas venu le Jean-Marc, il avait d'autres choses à faire avec la situation au Mali et en Algérie, ce qui à moi me semble bien normal.

Avec la guerre à nos portes, l'aéroport c'est le dernier de mes soucis pour être franc, juste là (enfin, vous allez sans doute me censurer puisqu'il est difficile d'exprimer un avis un tant soit peu pondéré ici - mais si si on peut être contre l'aéroport et estimer qu'il y a des sujets plus importants).

Quant au directeur de l'école d'archi, son interdiction faite aux étudiants tient du mythe. A force de grossir le trait, on décrédibilise le combat. Un peu de rigueur diantre!