En fauteuil roulant condamnée pour violence sur des policiers

Mis a jour : le samedi 4 janvier 2020 à 21:02

Mot-clefs: gilets_jaunes
Lieux: toulouse

Le 6 décembre 2019, Odile Maurin, une militante pour les droits des personnes handicapées active dans le mouvement des Gilets Jaunes de Toulouse, a été condamnée à deux mois de prison avec sursis et à une interdiction de manifester pendant un an pour « violences » sur des policiers.

Concrètement, elle était accusée d’avoir foncé sur des policiers avec son fauteuil roulant électrique lors d’une manifestation des Gilets Jaunes le 30 mars 2019. Elle devra également verser 400 euros à deux policiers prétendument blessés. Une centaine de personnes étaient présente devant le palais de justice pour la soutenir lors de son passage au tribunal.

Odile Maurin était également accusée d’entrave à la circulation d’un véhicule de secours pour s’être positionnée devant le canon à eau utilisé par les CRS. Elle était également accusée d’outrage aux forces de l’ordre et d’avoir incité à porter atteinte à l’intégrité physique d’une commissaire en affichant sa photo sur ses réseaux sociaux, la désignant comme “la gazeuse en chef”. Elle a été jugée non coupable pour ces deux derniers chefs d’accusation. Odile Maurin a refusé de se soumettre à l’interdiction de manifester et a participé à l’acte 56 de la manifestation des gilets jaunes à Toulouse avec un porte-voix.

Commentaire(s)

> validisme

Le titre comme une partie du texte me posent vraiment problème, en tant que personne handicapée. On dirait qu'une personne en fauteuil roulant ne pourrait qu'être inoffensive. C'est insupportable comme assignation. Et c'est méconnaitre la combattivité de Odile Maurin, qui se présente elle même comme "activiste défense droits handicap maladies- CESER, CDCA31, CDAPH31 - Présidente d'Handi-Social - CIAH 31 - CER O - GiletJaune" sur son compte twitter.
La seule dénonciation qui tienne c'est soit dénoncer l'inculpation alors qu'elle est pacifiste, soit dénoncer toutes les condamnations contre les militant-e-s qui pratiquent l'auto-défense sociale.

> EN AVANT

Je réponds à ce "k" publie le 4/01/20 à 15:53 fustige la militante handicapée en fauteuil roulant suite à la décision de justice honteuse, Je me demande combien vous paie ces criminels internationaux qui gouvernent ce pays? Vous allez finir par nous dire: attention aux palestiniens et aux colonisés, ce sont des gens très dangereux, ultra armes,ils et massacrent israeliens, homme, femme, viellard, enfants...ou encore, les pays qu'on a bonbardés ou mis en guerre, on a installé une misère sans fin, rasé dans certains lieux toute forme de vie, crever
des peuples au Yemen, en Syrie, en Afganistan et dans de nombreux pays africain. Vous allez nous dire, les Yemenites, Syrien.. sont des musulmans radicaux...,ils terrorisent la france/l'occident et oncle sam ou je ne sais quoi encore!!

> heu...

Petite réponse rapide à "antifasciste" : je pense que tu n'as pas vu que mon commentaire dénonce le validisme, absolument pas Odile, que justement, je respecte suffisamment pour qu'on ne la résume pas à son fauteuil.
Merci de me relire et de ne pas me faire dire ce que je le dis pas.