Week-end du 29-30 avril : fetes et discussions sur la zad

Mis a jour : le lundi 17 avril 2017 à 12:12

Mot-clefs: Resistances aéroport notre-dame-des-landes / actions directes culture loi loitravail travail loi_travail election(s) art
Lieux: ZAD

Invitation au week-end de fete de rencontres et de discussions du 29 au 30 avril sur la ZAD.

Depuis l'été 2016 et le 8 octobre, date de la dernière démonstration de force du mouvement anti aéroport, quelques dizaines de charpentier traditionnels ont construit sur l'esplanade de la ferme de Bellevue un hangar, tourné vers l'avenir. Dans ce nouvel édifice levé devant plus de 40000 personnes nous voulons installer le futur atelier bois de la ZAD. L'entretien de nos haies et forets, l'ensemble des ressources en bois dont nous disposons sur la zone nous poussent aujourd'hui à prendre les devants en se dotant d'infrastructures pour penser à long terme cette question. Depuis la fin du mois de Mars, nous poursuivons ce chantier gigantesque en réalisant la couverture en ardoise du bâtiment. L'occasion pour plusieurs habitant-e-s d'apprendre les techniques propres à la couverture et surtout de projeter ensemble dès maintenant l'usage de cet outil collectif. Pour fêter cette nouvelle étape nous vous invitons le samedi 29 avril pour un grand Fest Noz sous le hangar.

Cette fête, si elle reste l'occasion pour nous de danser toute la nuit, surgit dans un moment particulier pour la lutte et au delà d'elle. Car à la veille d'un nouveau président, d'un nouveau gouvernement, à la veille d'une nouvelle vague d'incertitude, nous avons besoin de rassembler nos forces. Ce week-end du 29 avril, nous souhaitons l'étendre jusqu'au lundi 1er mai date de la traditionnelle fête du travail avec son inénarrable manifestation. On verra s'y croiser de la danse de la musique et du chant bien sur, mais aussi des discussions, des lectures et des cortèges de manifestants. Ce désir de voir se retrouver les différents acteurs qui ont fait la force de la lutte tout au long de l'année 2016 doit présager de nouvelles alliances et de nouvelles complicités pour continuer d'étendre cette lutte devenue emblématique par delà ses propre frontières.

Parmi les festivités du week-end nous voulons célébrer à notre manière ces liens qui nous font tenir dans la durée et qui nous permettent d'être plus fort face aux menaces de plus en plus rapprochées. Pour ça, nous allons proposer le soir du fest-Noz une danse bretonne revisitée pour imaginer aussi comment la danse collective fut de tout temps une pratique de luttes qui a accompagnée bien des combats. Mais si nous présenterons les premiers pas de cette danse le soir du 29 nous voulons surtout la danser dans les rues de Nantes le premier mai au cotés des syndicalistes qui nous invitent à les rejoindre.

Dans la danse, dans la rue et dans le bocage nous construirons un avenir sans aéroport.


Programme du Week-end :


Samedi 29 avril :

A la ferme de Bellevue

14 h Discussion : Reprendre nos vies en main

Depuis très longtemps, dans tout le pays nantais, il existe une forte tradition de lutte : de la révolution française aux premières bourses du travail, des grèves de 1955 à la lutte chez Treffi-métaux, en passant par le soulèvement de mai 68. Sans oublier, bien entendu, les paysans travailleurs qui en plus de mener de front la défense des agriculteurs participaient activement aux luttes ouvrières, par le ravitaillement notamment. Tous-tes luttaient pour de nouveaux rapports de production, et venaient par les blocages, les grèves, les manifs et les occupations, remettre en question la société capitaliste.

Depuis plusieurs années sur la ZAD s'inventent de nouveaux rapports à la production, au travail, à la propriété et à l'usage des terres, à la mise en partage des ressources. Cette dynamique prend corps au travers de multiples expériences collectives : moulin, boulangerie, forge, ateliers mécanique, cultures collectives, non marche, prix libre, ravitaillement solidaire, chantiers communaux, soin des haies et des forets, etc. Si le mouvement a empêché jusqu'à présent la construction de l'aéroport, il l'a fait en ouvrant une brèche dans la normalité capitaliste. En construisant un espace dans lequel se déploient des tentatives qui s'affranchissent des logiques mortifères de l'économie de marché, du salariat, de la compétitivité et de la concurrence.

Au printemps dernier, nous nous sommes retrouvé-e-s, habitant-e-s de la ZAD et salarié-e-s en lutte, dans les rues de Nantes ou sur les piquets à Donges pour batailler contre la loi travail. Il y eut nombre de discussions passionnantes. L'envie c'est de les prolonger à plus nombreux pour questionner ensemble de notre rapport au travail.


15h30 Inauguration du toit du hangar de l'avenir

Toast, pose de la dernière ardoise, présentation du chantier et de l'usage commun envisagé pour ce hangar dans les années à venir.

16h30 Discussion : Et maintenant ?

Ce week-end de fête et de lutte s'organise dans un contexte très particulier. En plein pendant l'entre deux tours d'une mascarade électorale dont on ignore et redoute l'issue, à la veille de la manifestation du premier mai qui aura une coloration particulière. L'idée c'est de repartir de ce qui fit nos forces et nos faiblesses pendant le mouvement loi travail, à partir de retours d'expériences depuis différents point de vue (syndicalistes, jeunesse révoltée). Puis d'imaginer ensemble comment faire mouvement demain face aux futures attaques que le prochain gouvernement ne manquera pas de mener sur tous les fronts (destruction du droit du travail, dévastation du territoire, politiques racistes et attaques contre les migrant-e-s). Quelles alliances entre nos luttes dans cette nouvelle séquence politique qui s'ouvre ?

21h Fest-noz / Bal occitan
Restauration/buvette à partir de 19h
Fest-noz à partir de 20h30 et jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de danseurs sur la piste.


Dimanche 30 avril


14h Atelier danse à la ferme de Bellevue

Venez apprendre à danser le plinn du premier mai pour répondre à l'invitation du collectif syndical contre l'aéroport et son monde par un cortège dansant et endiablé !

17h30-22h : Luttes syndicales, paroles paysannes et ouvrières à la bibliothèque du Taslu.

Echanges de fragments du passé , des lectures, des discussions, et peut- être des pizzas.

Lundi 1er mai

Manif !

Info techniques : Il sera possible de dormir sur la zone dans un champs prêt de Bellevue où on peut planter des tentes. Les repas du dimanche midi et soir ne sont pas pris en charge dans l'organisation du week-end. Si vous souhaitez plus d'informations vous pouvez vous adresser à : semetonble@riseup.net.

 

Pièces jointes

Report Affiche version 1

Report affiche version 2

Report Tract recto

Report Tract verso