Des menaces planent … La ZAD s’étend ! Naissance d’un nouveau lieu de vie et de culture

Mis a jour : le mardi 27 octobre 2015 à 10:36

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes

Mardi 13 octobre: ce matin, les routes ont été débloquées, tout en gardant la possibilité de remettre en place le blocage en cas de menaces d’expulsion. Nous restons vigilants jusqu’à la confirmation que la procédure d’expulsion est engagée et nous maintenons notre rendez-vous matinal et vivifiant : le petit déjeuner des braves à 6h du matin sur place, avec lever de soleil sur bocage garanti... Venez-y donc !

Dans la nuit de samedi à dimanche les routes autour de la maison ont été bloquées pour se prémunir d'une attaque des flics.

Pour suivre les infos de cette nouvelle occupation du samedi 10 octobre: voir dans le flash info de la semaine et ce fil info dédié à cette ouverture

- 16h50 : l’huissier vient de passer, la vigilance reste de mise

- 14h20 : 4 fourgons sont signalés sur place, et quelques véhicules de gendarmes signalés aux alentours ( Chapelle sur Erdre, Savenay)

- 14h : URGENT :la gendarmerie menace d’intervenir à la nouvelle maison Suite à la nouvelle occupation sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes à la Noe-Verte, les gendarmes sont arrivés (quelques fourgons) et nous ont menacé d’intervenir cet après-midi pour empêcher notre installation et anihiler notre projet.

Nous faisons donc un appel à nous rejoindre le plus rapidement possible et à nous soutenir.

- 14h  : passage d’hélico

- 13h : une vingtaine de gendarmes sont postés sur la route au sud de la nouvelle maison et contrôlent les véhicules arrivants.

Suite à la nouvelle occupation sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes à la Noe-Verte, les gendarmes sont arrivés (quelques fourgons) et nous ont menacé d’intervenir cet après-midi pour empêcher notre installation et anihiler notre projet.

Nous faisons donc un appel à nous rejoindre le plus rapidement possible et à nous soutenir.

1-medium

2-medium

3-medium

4-medium

5-medium

A toutes et à tous,

Au moment où vous lirez ce message, une nouvelle maison pour lancer une habitation et un projet de conserverie auto-gérée, est en train de s’ouvrir sous les coups de masse des habitant-es, des paysann-es, des ami-es de tous âges et tous horizon, au son de l’accordéon.

Venez nombreux et nombeuses à nous rejoindre !

Diffuser sans relâche le communiqué qui suit !

A l’est de la ZAD La Noé Verte

Pour nous rejoindre :

Entrée en face du bourg de Chanais, à l’intersection avec la route qui va vers Notre-Dame-des-Landes au nord et vers la D326 au sud (route La Boissiere-Curette)

coordonnées gps sur google map : 47.359532, -1.670273

Des menaces planent … La ZAD s’étend !
Naissance d’un nouveau lieu de vie et de culture sur la Zone d’Autonomie Définitive de Notre-Dames-Des-Landes.
10 octobre 2015

Regarde l’État comme il s’enduit de vert à l’approche de la conférence mondiale sur le climat.
Regarde comme en même temps il brise ses engagements pris en 2012 et 2014 concernant les recours juridiques contre le projet d’aéroport, en réaffirmant sa volonté d’expulser les habitants de la ZAD et d’engloutir sous le béton le bocage de Notre-Dame-Des-Landes.

Alors ?

Alors soit, nous n’attendons rien de bon d’une classe de politiciens et de grands patrons qui n’a d’autres préoccupations que de maintenir ses privilèges aux dépends de toute une planète et contre tout bon sens. Notre bon sens à nous, c’est d’être toujours plus nombreuses et nombreux à être prêts à mettre nos corps et nos esprits en travers du chemin des colporteurs de mort, des irresponsables prétentieux qui croient encore pouvoir gérer la catastrophe climatique sans rien changer à leur vision du monde, sans remettre en question un projet d’aéroport écocidaire, de barrage, de centrale nucléaire, de ligne de train à grande vitesse... Notre bon sens, face aux pressions Étatiques renouvelées sur les habitants de cette terre d’espoir, c’est d’être un groupe de personnes de plus à s’y installer ; afin d’y sentir mieux le poids de nos vies, de questionner en actes « les conditions matérielles de notre existence » et d’expérimenter, avec une liberté de mouvement inespérée, la construction des quotidiens remplis d’utopies qui sommeillent en chacun de nous.

Notre collectif s’établit ici aujourd’hui prêt à construire un projet de conserverie, lieu de transformation alimentaire auto-géré accessible à celles et ceux qui en auront le besoin et l’envie. Nous le faisons avec la prétention avouée d’étendre et de consolider les formes d’autonomie vivrière déjà pratiquées sur la ZAD et nous le faisons dans le prolongement des actions que nous menons déjà dans le Pays Nantais : épiceries auto-gérées, cantine populaire, lieux et pratiques partagées... autant de facettes d’un réseau d’entre-aide et de savoirs qui s’organise pour s’affranchir de l’hégémonie capitaliste.

Par cette installation nous entendons participer à rappeler que la vie, la résistance et la solidarité continuent de fleurir sur la ZAD et que personne, enraciné en ce morceau de pays en lutte, ne se laissa imposer un avenir morbide, aliénant, sans-issue. Nous venons aider à poursuivre ici comme en toujours plus de lieux la construction de futurs possibles, déconstruire pied à pied des modèles que l’on nous inculque et impose depuis trop longtemps. Nous désertons allègrement les voies tracées de la compétition, brisons tant bien que mal le piédestal de nos ego et nous accroupissons un instant encore pour écouter sous nos pieds le bruit essentiel des vers brassant l’humus, l’inlassable mouvement de la vie qui n’attend aucune autorisation pour être ce qu’elle est.

Appel à mobilisation !

Nous faisons appel à toi pour tenir ensemble le temps qu’il faudra cette maison et ces terres face à toute tentative de l’Etat de nous en expulser. Nous faisons appel à toi pour protéger ensemble ce lieu comme ces anciennes landes, comme toute une planète où nous revendiquons d’habiter enfin un territoire comme nous l’entendons, où nous pourrons enfin manger, construire, glander, travailler, aimer, chanter, cuisiner, cultiver et enfanter avec la justesse qui sera la notre.

En cette période de menaces et de tensions, nous ne laisserons aucunes marge de manœuvre, aucun espoir aux porteurs du projet d’aéroport, et le juge des expropriation peut déjà témoigner de cette volonté affirmée de tenir tête face aux manœuvres du gouvernement de monsieur Valls. Notre détermination se manifestera, par les méthodes qui conviendront à chacun, tant dans les fêtes et les banquets, dans les travaux et les cultures que, s’il le faut faire face aux forces d’un ordre que nous réfutons.

Les premiers jours de notre installation seront décisifs et la présence la plus massive sera nécessaire (aussi très tôt le matin...) pour dissuader toute agression policière et affirmer que la résistance au projet d’aéroport est déterminée à ne céder à aucun de leurs assauts. Viens avec de quoi camper, te protéger du froid et de la pluie, nous nous occuperons tous ensemble de nous nourrir, de nous abreuver et de nous divertir. Amène si tu le peux ton outillage, si tu le veux ton instrument, s’il te plais ta bonne humeur, ta hargne, ta joie et ta bienveillance.

Contre l’aéroport et son monde pour que foisonne la vie.
Préparons les à l’atterrissage

Des nouveaux habitants de la Zone A Défendre

Link_go https://zad.nadir.org/spip.php?article3204

Commentaire(s)

> La Noë Verte lance une invitation!

Aujourd'hui, nous, collectif portant le projet d'une conserverie et de ses cultures maraîchères, entamons notre installation à La Noë Verte sur la commune de Grandchamp les Fontaines à l'extrême est de la ZAD de NDDL. Nous étions nombreux de tout age et de tous horizons à commencer à aménager ce lieu et sa maison au son de l'accordéon et dans la bonne humeur.

Nous souhaitons par là renforcer les organisations associatives que nous avons déjà mises en place sur le pays nantais en terme d'autonomie alimentaire, mais aussi et bien sûr renforcer la lutte de la ZAD, pour que tous nos efforts convergent.

En cours de journée, ce samedi 10 octobre, nous avons été intimidés par les forces de l'ordre. L'occupation a finalement abouti à l'arrivée d'un huissier pour constater l'occupation. Nous attendons depuis l'officialisation de la procédure légale d'expulsion afin de nous projeter plus sereinement. La menace d'une expulsion policière n'est cependant pas écartée. Nous sommes déterminés à ne pas céder.

Si vous recevez ce communiqué, c'est que nous demandons à chacun de vos collectifs de nous appuyer, par communiqué pour nous faire part de votre solidarité et de votre positionnement, et surtout de venir nous rejoindre et nous soutenir sur le terrain pour que notre projet puisse avec vous prendre vie.

Nous vous invitons donc à venir participer aux différents chantiers que nous vous proposerons. Vos idées, ou tout apport constructif de votre part seront accueillis a bras ouverts.

Vous pouvez nous contacter au 07 58 79 92 51 pour plus de précisions.

Nous vous accueillerons bien chaleureusement avec de quoi vous nourrir, nous projeter et trinquer ensemble à nos espoirs, nous réchauffer au son de nos chants...

Vous trouverez le communiqué de nos ambitions et de notre arrivée sur la ZAD de Notre Dame des Landes sur zad.nadir.org

Nous nous excusons de ne vous informer qu'aujourd'hui, dans l'urgence sans vous avoir donné les moyens de vous préparer et de vous organiser, mais pour des raisons que vous devinerez sans mal, nous avons préféré miser au maximum sur la confidentialité.

Nous vous remercions d'avoir pris le temps de nous lire.

Nous vous attendons.

Bien à vous,

Les nouveaux habitants de la Noë Verte

Pour nous rejoindre :

Entrée en face du bourg de Chanais, à l'intersection avec la route qui va vers Notre-Dame-des-Landes au nord et vers la D326 au sud (route La Boissiere-Curette)

coordonnées gps sur google map :

47.359532, -1.670273

contact presse zad : 06 95 06 81 49 ou numéro public de la maison : 07 58 79 92 51.

> La nouvelle installation à l’est de la ZAD se poursuit, des routes sont bloquées

communiqué dans la nuit du 10 au 11 octobre

Le jour se lève, nous sommes au lendemain de l’installation d’un collectif nantais au lieu dit La Noë Verte sur la ZAD, collectif ayant la ferme intention d’y rester et d’y établir une actvité agricole et de transformation.

Le jour se lève et les accès à la maison sont bloqués.

Nous confirmons le passage, hier, de deux huissiers venus constater l’occupation. N’ayant aucune assurance de ne pas se faire expulser, nous avons pris la décision de barricader les accès à la maison.

Nous sommes déterminés à défendre ce lieu.

Nous regrettons le dérangement que cela occasionne auprès des habitants.

https://zad.nadir.org/spip.php?article3208

> Tenir la position - Jour 3

!!! APPEL A MOBILISATION !!!
… A l’Est de la ZAD …

Pendant que nous continuons à préparer le terrain pour accueillir une future conserverie et ses cultures à l’Est de la ZAD de Notre Dame des Landes, nous attendons toujours fermement la garantie du lancement de la procédure judiciaire d’expulsion.

N’ayant à ce jour aucune réponse de la préfecture suite a notre communiqué de la nuit dernière, nous nous considérons toujours menacéEs d’une éventuelle expulsion policière. Nous restons donc déterminéEs à ne lever aucune barricade.

Face à l’attitude actuellement menaçante du gouvernement vis à vis de la ZAD, cette installation doit tenir pour affirmer toujours plus la volonté du mouvement d’occuper l’ensemble de ces terres pour les préserver du bétonnage !

Nous faisons donc appel le plus largement possible à venir nous rejoindre pour défendre ce lieu et la maison qui s’y trouve.
!!! VENEZ NOMBREUX DEMAIN MATIN !!!
LUNDI 12 OCTOBRE 2015
A PARTIR DE 6H00

! autour d’un petit déjeuner convivial !

Ça sera aussi l’occasion de continuer ensemble les différents chantiers entamés pour continuer l’installation.

Il est nécessaire qu’il y ait du monde sur le lieu tout au long de la semaine, afin de pouvoir le défendre et de faire avancer les divers travaux.

Une dédicace spéciale à toutes les personnes, habitant-e-s, paysan-ne-s, camarades pour êtres venues tout au long du week-end pour nous avoir aidé à tenir l’occupation, à aménager la maison et surtout pour avoir passé ensemble une merveilleuse soirée où les chants de lutte ont consolidé notre détermination.
POUR NOUS REJOINDRE :

Entrée en face du bourg de Chanais, à l’intersection avec la route qui
va vers Notre-Dame-des-Landes au nord et vers la D326 au sud (route La
Boissiere-Curette)
Garez les voitures au lieu dit “haut-fay”, ou au lieu dit Les Polys (se garer en épi à côté du hangar à poules le plus proche de la route, le long de la haie.)

coordonnées gps :
47.359532, -1.670273

contact presse zad : 06 95 06 81 49

numéro public de la maison : 07 58 79 92 54

> Jour 3 - LES NOUVELLES DE LA CONSERVERIE DE LA NOE VERTE

L’INSTALLATION SE POURSUIT AINSI QUE LE BLOCAGE DE LA ROUTE

Nous sommes au troisième jour d’installation et nous nous considérons toujours menacés d’une éventuelle expulsion policière immédiate car nous n’avons toujours pas de garantie concernant le lancement de la procédure judiciaire d’expulsion. Nous gardons donc les routes bloquées.
Une conserverie pour mettre vinci en boite
LES AMI-ES, CONTINUEZ A VENIR NOMBREUSES & NOMBREUX CHAQUE JOUR POUR TENIR L’INSTALLATION

AVEC UN RDV TOUS LES MATINS
A PARTIR DE 6H00
! AUTOUR D’UN PETIT DÉJEUNER CONVIVIAL !
JUSQU’A LA LEVÉE DES BARRICADES

Ici la maison prend vie, se fait propre et accueillante. Une cuisine y a été installée et les chambres gardent depuis maintenant deux nuits le sommeil des gens présents. La grande terrasse sympathiquement exposée voit la végétation qui l’entoure être rafraîchie, éclaircie, tout ça pendant que les discussions vont bon train autour d’un café et de tartines à l’entrée de l’impasse barricadée. Nous mangeons bon et sain, des produits en grande partie produits sur la ZAD, et on se régale à chaque repas !

Un Naturaliste a commencé à faire le tour de l’ensemble du site, il reviendra sûrement dans la semaine accompagné de collègues pour continuer de construire ce regard sur les lieux. Nous sommes heureuses et heureux d’envisager, de penser notre installation et les activités à venir en tenant compte de toutes ces connaissances que nous apportent les nombreuses personnes qui viennent nous soutenir.

De nombreux chantiers sont commencés ou à venir pour améliorer le confort de tous et donner toujours plus de vie a la maison et aux terres qui l’entourent, nous avons donc besoin de bras, de bonne humeur et d’énergie, mais aussi nous faisons appel pour des matériaux de constructions (bois, bâche étanche, visserie, clous, verre pour réparer des fenêtres, tissus, cordes, ficelle, et ce qui vous inspire…) et de l’outillage (petit outillage en général, hache, sécateur, brouette, pelles, serpillière, éponges, chaises, lumières, rallonges, multiprises…)

Merci à tous et toutes les personnes qui sont venues nous soutenir et qui continuent à être présentes encore aujourd’hui à nos côtés, et merci d’avance à celles et ceux qui viendront nous rendre visite !!
On tiendra, on vivra, la ZAD s’étend…

POUR NOUS REJOINDRE :

coordonnées gps :
47.359532, -1.670273

contact presse zad : 06 95 06 81 49
numéro public de la maison : 07 58 79 92 54

plus d’infos avec notre communiqué de départ :
http://zad.nadir.org/spip.php?article3204
les communiqués précédents sont aussi trouvables sur
https://zad.nadir.org/
les articles de presse déjà parus : http://www.scoop.it/t/acipa

> Un nouveau projet porteur d'avenir sur la ZAD

Communiqué de presse - Notre-Dame-des-Landes, le 15 octobre 2015

Depuis samedi 10 octobre 2015, un collectif nantais, porteur de projets de conserverie et de cultures maraichères, occupe une maison d'habitation* au lieu-dit "la Noé Verte" à Grandchamp des Fontaines, sur la ZAD dite "de Notre-Dame-des-Landes".

Mardi soir, 13 octobre, le collectif a annoncé le rétablissement de la libre circulation sur la route VC3 (Notre-Dame-des-Landes - Grandchamp des Fontaines).

Nous, ACIPA, le remercions pour le bon sens responsable de cette décision. Elle rejoint les préoccupations de notre association concernant le respect des populations riveraines.

L'ACIPA soutien ce collectif et son projet constructif et innovant qui pourra répondre aux attentes des populations locales - riveraines et nantaises - en terme de produits alimentaires de qualité, de circuits courts, de relation producteurs-consom'acteurs, et renforcera l'autonomie alimentaire des habitants.

L'association invite donc ses adhérents et sympathisants à venir nombreux encourager ce projet et le soutenir dans notre résistance commune pour éviter toutes tentatives d'expulsions de la part de l’État et d'AGO-Vinci.

A la veille de la COP21, pour sauver le climat et les terres agricoles, l'abandon de la DUP du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, c'est MAINTENANT.

Nantes a déjà un aéroport.

------------------------
*Cette maison est située à l'intérieur du périmètre de la D.U.P. (Déclaration d'Utilité Publique) du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle a été achetée par le Conseil Général 44 depuis de nombreuses années, et a été transférée au concessionnaire AGO-Vinci qui gère le projet d'aéroport pour le compte de l’État.
Depuis plus de deux ans, elle était inutilisée et vide de tout occupant. De plus, il ne s'agit pas d'une "deuxième ZAD", comme certains l'ont suggéré, puisque la maison et la route VC3 qui la dessert sont à l'intérieur du périmètre de la DUP et donc de la ZAD, qui est grande d'une superficie de 1650 hectares.

https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/580-un-nouveau-projet-porteur-d-avenir-sur-la-zad

> De la Noe Verte : 6 jours à la Maison !

Comme convenu avec les personnes venues nous voir, nous vous tenons informé du nouveau quotidien de la Noë Verte.

Les sommeils sont plus profonds et les réveils sont plus détendus ici. Malgré les courbatures, l’aménagement de la maison se poursuit intensément avec l’aide des nombreuses personnes qui continuent de venir quotidiennement de toute la région. Ce matin le relevé de la maison a fait naître une modélisation en 3D, le chantier yourte continue d’avancer et ce soir nous préparons une petite fiesta, un clin d’œil chaleureux à toutes celles et ceux d’ici qui nous soutiennent depuis maintenant des semaines avec une énergie incroyable. Nous allons commencer à prendre le temps de discuter de nos rêves liés à ce lieu, de nos besoins aussi, afin de dessiner les plans de la maison avec sa conserverie et son lieu de vie commune. Dans les jours à venir un camarade maraîcher viendra nous mettre le pied à l’étrier pour commencer à penser le site dans son ensemble, avec bienveillance et bon sens et un maximum de connaissances possible. Nous soulèverons les questions de l’harmonie entre l’habitat humain et l’agriculture, entre l’agriculture et son contexte sauvage, entre chaque individu de notre groupe autant qu’entre notre groupe et tous ceux que nous accueillerons...

Il se pourrait que nous écrivions moins ces prochains jours car nous allons nous concentrer sur le projet. Nous ne manquerons cependant pas de partager avec vous chaque bonheur que nous aurons quand un chantier sera terminé, ou quand un coucher de soleil sera particulièrement vivifiant, et de vous tenir au courant des festivités et autres moments conviviaux à venir.

Nous restons néanmoins sur le qui-vive, l’impasse toujours largement barricadée, aux aguets des mouvements des forces de l’ordre et des annonces des irresponsables friands de médias à genoux.

Continuez à venir chaque jour, montrer que nous sommes nombreux, venez boire un verre, manger un bon morceau, votre présence est un cadeau quotidien et une aide essentielle, alors vous êtes les bienvenus en ce bel endroit !

Tous ensemble, nous avons prouvé une fois de plus que la solidarité rêveuse et la détermination face à l’insupportable nous permettent de dépasser collectivement nos limites et de faire émerger en actes des solutions concrètes pour aujourd’hui et pour demain. L’incroyable soutien que notre démarche provoque nous met face à une réalité réjouissante : oui, nous pouvons organiser notre émancipation, nous pouvons reprendre au vieux monde ce qu’il nous a trop longtemps confisqué et personne ne pourra plus enlever de nos cœurs les graines semées ces derniers jours.

A vous, Les habitants de la Noe Verte.

> La Noë Verte, un projet de conserverie "ultra violent"

LA NOË VERTE,

Un projet de conserverie « Ultra-violent »

UN LIEU D’HABITATION ET DE PROJETS SUR LA ZAD !

Samedi 17 suivi ocotobre,

Alors que les voix de certains élus se sont élevées ces derniers jours, chargées d’un champ lexical toujours plus déconnecté de la réalité observable, nous continuons notre bonhomme de chemin sous un soleil bienveillant. Les discours diffamatoires fusent à propos de ce qui se passe sur la ZAD, territoire nourrissant visiblement l’imaginaire apeuré et mal renseigné de certains hommes politiques, et nous, nous continuons d’enraciner la conserverie.

LA NOË VERTE : 7EME JOUR

Hier soir a été l’occasion d’une bonne soirée conviviale autour d’un kébab 99% ZAD, un agneau savoureusement préparé par nos camarades de la Riotière, des frites à base de pomme de terres cultivés par ici, des légumes des jardins de la zone, pain des fosses noires et falafels... L’autonomie et le plaisir alimentaires sont en bonne voie, un gran abbrasso aux cuistos !!!

En journée, les chantiers continuent dans et autour de la maison, et toujours de nombreuses personnes de passage, venues d’un peu partout. La construction de la structure de la yourte touche à sa fin et d’autres petits chantiers en cours nous permettent de nous préparer pour l’hiver. Et puis on est en train de s’organiser pour préparer le terrain pour nos futures cultures !!!

ET, À VENIR, DIMANCHE ET LUNDI, ON FAIT LES PREMIERS BOCAUX DE LA CONSERVERIE ! ATELIER CONFITURE DE CHÂTAIGNES. RDV ICI DIMANCHE À 10H30 POUR LA BALADE-RÉCOLTE.

On imagine aussi faire vivre le lieu avec de bons moments conviviaux, type projection, débats, soirée jeux, bonnes bouffes, etc ...

Car oui, on est parti pour rester un paquet de temps ici, alors autant se mettre bien !!!

Bref, il y a de quoi s’occuper à la Noë Verte et vous êtes toujours les bienvenu-e-s avec vos idées, vos humeurs, votre humour, vos critiques, vos coups de gueule, vos expériences partagées, vos expérimentations.

Si vous avez de la visserie dans le fond de vos tiroir, des vielles (ou non) bâches empilée, des équerres sans étagères, des charnières sans portes, des tuyaux d’arrosage sans eau, des rideaux sans fenêtre, du bois de construction et de chauffe, de la vaisselle et des gamelles nous sommes évidemment preneur.

ET BIEN SÛR, POUR LA CONSERVERIE : AUTOCLAVE, GROSSES GAMELLES ET BOCAUX !

On continu de vous remercier pour le soutient qui nous parvient de par la région, le pays et même des autres coins du globe à travers mails, lettres, apports matériels, coups de main sur les chantiers.

Merci à toi, elles, vous, les opposants à l’aéroport, celles et ceux qui se questionnent, celles et ceux qui s’insurgent.

En lien :

- le communiqué de l’ACIPA en réponse au discours du premier ministre au Sénat jeudi denier : https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/581-notre-dame-des-landes-un-premier-ministre-sous-influence-et-ou-dans-l-ignorance

- le communiqué des black ploucs, toujours d’actualité concernant le comportement « violent » que le pouvoir nous prête volontier : http://zad.nadir.org/spip.php?article222

- une pensée en soutient aux camarades de la ZAD d’Agen, récemment expulsée. Là bas aussi la beauté de l’insoumission et du partage aura semée ses graines imputrescibles : https://www.youtube.com/watch?v=deFv_o2xh38

https://zad.nadir.org/spip.php?article3223