Tractage contre le projet de loi visant à imposer Linky à tous

Mis a jour : le dimanche 15 mai 2016 à 14:08

Mot-clefs: Resistances contrôle social
Lieux:

Des adversaires de la vie simple veulent imposer par la loi des compteurs d'électricité communicant à tous

Nous sommes le 20 mai 2015 et il nous reste peu de temps pour agir Aidez nous à interpeller les députés !

Si nous nous opposons aux compteurs communicant comme LINKY, c’est pour construire notre vie de la manière dont nous l’entendons, avec un minimum de libertés individuelles.

LINKY cumule les tares, en voici quelques-une importantes à noter :
- Le Linky est en contradiction totale avec les termes explicites de la Directive Européenne : sur ces bases l’Allemagne, a rejeté la généralisation de l’installation de ce type de compteur.
- L’automatisation de la relève des compteurs et de la modification des puissances tarifaires – automatisation qui entrainerait la suppression des emplois dédiés – ne fait pas partie de la concession de service public faite à ERDF pour gérer la distribution de l’électricité par le réseau (loi du 7 décembre 2006).
- Le déploiement des compteurs communicant provoquerait une hausse gigantesque de la pollution électromagnétique : du CPL radiatif autour des fils électriques et du GSM rayonnant autour des concentrateurs. Cette pollution participerait à l’affaiblissement de la population, à une accentuation de toutes les pathologies du Syndrome des Micro-Ondes (PDF) et à une surmortalité.
- Le compteur communicant est une pollution supplémentaire dont on ne peut pas couper la source contrairement aux objets connectés que l’on peut éteindre, c’est une dimension fondamentale d’intrusion forcée de l’irradiation artificielle EM dans les foyers.
- l’État s’endetterait à hauteur de 8 milliards d’euros pour installer 35 millions de compteurs. Qui peut croire un instant que ceci ne serait pas facturé aux usagers et aux contribuables, avec les intérêts bancaires ?
- L’usager devrait payer un supplément pour avoir accès aux données de sa consommation enregistrée par le compteur : autant acheter un appareil et le partage entre voisins et usagers.
- L’usager signalerait plus vite un dépassement de puissance tarifaire à cause de la mesure de la puissance réactive.
- L’installation d’un compteur communicant est une atteinte grave à la vie privée, qui est un droit fondamental de tout être humain. Aucun but poursuivi n’est légitime pour contraindre les usagers du réseau électrique à être espionnés à ce point.
- Faire des économies d’énergie n’est pas un but légitime car « Linky n’économise pas un seul kilowatt » a dit en 2011 M. Jean-François QUINCHON, Directeur territorial d’ERDF France Centre à UFC Que Choisir 37. Au contraire : Linky consomme de l’électricité !!!

- Le Linky ne fait faire aucune économie d’énergie aux usagers qui sont dans l’impossibilité physique de connaître leurs consommations à moins d’avoir le regard rivé en permanence sur l’écran du compteur ! Tous les protagonistes sont maintenant d’accord sur ce point essentiel, qui est en totale contradiction avec la Directive Européenne. Pire les personnes déjà équipées constatent une augmentation de leur consommation de 10 a 20 %.

L'installation d'un compteur communicant est une atteinte grave à la vie privée, qui est un droit fondamental de tout être humain.

DÉPUTÉS : AGISSEZ INTELLIGEMMENT AVEC CETTE PROPOSITION DE LOI ! NE NOUS IMPOSEZ PAS CES COMPTEURS

Lien : http://toulouse.demosphere.eu/rv/10842

Commentaire(s)

> Info Linky

Nantes Métropole organise 3 forums publics à partir du 19 mai prochain autour du déploiement du compteur linky sur le territoire de Nantes Métropole (24 communes)

Ces rencontres, ouvert à tous, se feront en présence, d'élus métropolitains, de ERDF gestionnaire du réseau de distribution électrique, de l’Ademe et/ou l’Espace Info Énergie.

Jeudi 19 mai 2016 de 18h à 19h30
au Pôle Erdre-et-Cens,
37 boulevard Einstein, 44300 Nantes
(arrêt René Cassin ligne tramway n°2 ou ligne chronobus C2)

Jeudi 2 juin 2016 de 18h à 19h30
au Pôle Loire, Sèvre et Vignoble,
6 rue Marie Curie, 44120 Vertou
(arrêt Porte de Vertou ligne busway n°4
ou arrêt les 3 métairies ligne bus 28)

Jeudi 30 juin 2016 de 18h de 19h30
salle Égalité
6 boulevard Léon Jouhaux, 44100 Nantes
(arrêt Égalité ligne de tramway n°1)