Un peu d’huile sur le feu de la révolte qui couve...

Mis a jour : le vendredi 1 novembre 2013 à 05:20

Mot-clefs: Médias / prisons centres de rétention
Lieux: Angers

Juste l'envie de rappeler qu'il y a une chouette émission radio du côté d'Angers

-----------------------------------

Depuis déjà quelques années y’a de l"huile sur le feu" sur l’antenne de G !

Comme beaucoup d’autres émissions, d’autres fanzines, sites web, lieux dissidents, de l’huile se fait l’échos de la révolte et décide de ne pas se soumettre. Alors à travers des lectures, des discussions, de montage on peut y entendre une certaines idée de l’indépendance, l’expression d’une lutte contre tous les enfermements.

La voix sans maître du jeudi (17-18H) c’est un autre son de cloche, pour se secouer, pour se capter sur nos ruptures face à une politique des frontiéres, face au contrôle social, et à l’enfermement qui revient toujours. La question est centrale, tant à travers les rouages de plus en plus ficelée de l’administration pénitentiaire, de la justice de classe, qu’avec le discours dominant qui cherche à nous faire tous accepter. L’escroquerie a assez durer, le pillage des terres, de notre force de travail, de nos savoirs, de nos solidarités... on va foutre un peu d’huile sur le feu de la révolte qui couve.

Tous les jeudis de 17 à 18H sur radio-g 101.5fm sur angers et en direct sur radio-g.fr un peu partout à condition d’avoir une connection internet.


c’est possible de nous contacter (et oui c’est incroyable) :

  •  par mail sur danger AROBASE no-log POINT org
  • par téléphone 09.69.80.41.68 (pendant l’émission) 
  • par courrier Radio G ! / de l’huile sur le feu 3 rue de la rame 49100 Angers

 

Emission du jeudi 24 octobre :

  •  lecture par des membres du collectif émancipation d’un texte sur le masculinisme
  • présentation du week-end d’égal à égales 
  • lecture du tract pour la marche des femmes de nuit du 22 novembre 
  • diffusion d’un son pris cet été : Dans différentes luttes contre des projets de bétonnage, des collectifs ont mis en place une production agricole sur des terres occupées. Entretiens croisés avec des personnes de la ZAD à Notre-Dame-des Landes, du quartier des Lentillières à Dijon, et d’Avignon contre la liaison Est Ouest (LEO), autour de la destination de ces productions, de leur place et leur rôle dans ces luttes. Discussion enregistrée lors du festival Rock in Gats, en juillet 2013, sous la pluie.
  • que devient la zad d’angers
  • salariats précaire au royaume uni
  • agenda

Pour écouter l'émission : http://www.radio-g.fr/content/lhuile-sur-le-feu-24-10-2013-1700

Le site web : http://pochespercees.lautre.net/spip.php?rubrique2

Commentaire(s)

> c'est sympa, et en passant

salut merci bien pour ce message.

tant qu'on y est on organise une soirée discution autour de la place de la radio dans les luttes le 15/11 sur Angers :
vous pouvez trouver le rendez vous et plus d'info dans l'agenda et ici : http://nantes.indymedia.org/events/28432