Carnaval de Nantes : la ZAD est partout

Mis a jour : le vendredi 22 novembre 2013 à 19:19

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes ZAD

Un char contre l'aéroport et son monde s'est invité au carnaval

Le Carnaval, institution populaire nantaise, fête de rue annuelle célébrée depuis des décennies, avait lieu ce dimanche 14 avril.

Nos glorieux décideurs ont décidé de donner pour thème au carnaval cette année : « l'an ver du décors », en l'honneur du label bidon « Nantes capitale verte ».

Il n'en fallait pas plus pour qu'une poignée bricoleurs-euses nantais-es s'affairent à construire un char en réponse à cette thématique engagée : un char contre l'aéroport et son monde.

558004_566466643384587_1288604707_n-medium

8-medium

7-medium

6-medium

5-medium
Flic

4-medium
Service d'Ordre socialiste

3-medium

2-medium

1-medium


Le carnaval a toujours été l'occasion de renverser les hiérarchies par la fête, de se moquer des pouvoirs. C'est dans cette optique que le char confectionné s'est joint au défilé.

Quelques policiers et autres agents de sécurité privée ne l'entendent pas de cette oreille, commencent par des menaces puis abiment l'avant du char. Des BACeux sont également présents.

Après cette tentative d'intimidation et de censure, une fois que tout le carnaval officiel est passé, les agents de sécurité laissent finalement le char défiler... derrière un « cordon sanitaire » de Service d'Ordre, plusieurs dizaines de mètres derrière le dernier char du carnaval. Il ne faudrait pas mélanger les bons carnavaliers subventionnés par la mairie des mauvais, spontanés et frondeurs.

L'attente n'entame en rien moral du cortège d'une quarantaine d'agité-e-s, déguisé-e-s, masqué-e-s et autres fêtard-e-s révolté-e-s qui reçoivent de nombreux applaudissements et encouragements des spectateurs tout au long du défilé. Le public est venu en masse en cette après-midi printanière : plusieurs milliers de personnes voient ce char imprévu. La troupe festive gonfle : près d'une centaine de personnes défilent avec le char et participent à la fête, scandent des slogans. Sous le regard agacé du service d'ordre.

Ce char clandestin est venu perturber de façon festive et révoltée cette nouvelle célébration de « Nantes Capitale verte » lors d'un défilé populaire. C'est un nouveau revers pour les décideurs de la Métropole.

« Pas de confettis, pour Vinci ! Votre aéroport, est déjà mort ! »

Samedi prochain, le 20 avril à partir de 20h30 a lieu dans le centre ville le carnaval de nuit.

Il se peut que les mêmes polissons s'y invitent.

N'hésitez pas à vous joindre à eux.