[Paris] Nous nous sommes dégonflés

Mot-clefs: Actions directes
Lieux:

Dans la nuit du 15 au 16 août, des pneus se sont rebellés contre leur existence et ont préféré se dégonfler que d’exécuter la tâche qui leur était imposée:
- un utilitaire Orange (exploite les prisonniers)
- une voiture Veolia (nucléaire)
- une camionnette de la Croix-Rouge (gère la zone d'attente de Roissy et des CRA dans plusieurs pays)
- un utilitaire Sunland Energies d'Avenir
- deux voitures de Vinci (construit des taules)
- une voiture de la préfecture
- une voiture SPIE (nucléaire et vidéosurveillance)
Les pneus de 17 vélib' se sont également suicidés, fatigués de transporter bobo du travail à la maison. De même pour quelques 4x4 et une Porsche.

Cette petite action est une modeste contribution à la solidarité avec les anarchistes incarcéré-e-s dans le Nord-Ouest américain suite à des attaques contre la domination; en tout cas à celles et ceux qui restent silencieux-ses face aux Grand-Jurys. Une dédicace aussi aux incarcéré-e-s des opérations "Ardire" et "Mangiafuoco".

En espérant que s'ensuive une épidémie de suicides de pneus.

Des pneus dégonflés mais pas résignés.