Samedi 13 oct. Action désobéissante contre l'EPR et la ligne THT

Mot-clefs: Ecologie
Lieux:

Dans les 3 départements, dans 10 lieux différents, nous montrons sur les pylônes !

Samedi 13 octobre 2007. Pour la première fois, des citoyens de 3
départements, opposés à l’EPR et la ligne très haute tension (THT)
Cotentin/Maine, s’exprimeront sous des pylônes, simultanément.

Des citoyens, de la Manche, de l’Ille et Vilaine et de la Mayenne, se
réuniront ce samedi sous (et sur) une dizaine de pylônes des 3
départements traversés par la ligne THT déjà existante, pour marquer leur
désaccord au projet d’une ligne THT supplémentaire.

Les manifestants, de tous âges et tous horizons se rassembleront, avec des
banderoles, pour convier la population à redire non à l’EPR et à la ligne
THT à Ernée (en Mayenne) le 20 octobre prochain.

Appel des Citoyens opposés à la construction de l'EPR et de la ligne Très-Haute-Tension (THT)

Octobre 2007

Samedi prochain, 13 octobre 2007, de nombreux citoyens, habitants, agriculteurs, femmes, hommes, enfants, de tout âge... se rendront près des pylônes des lignes Très-Haute-Tension (THT) existantes sur les 3 départements concernés par le projet de nouvelle ligne THT Cotentin-Maine. Ils y installeront des banderoles et des affiches annonçant la manifestation du 20 octobre à Ernée.

Cet appel citoyen veut signifier à RTE (Réseau de Transport de l'Electricité), EDF, AREVA et aux autorités que les populations sont aujourd'hui prêtes à désobéir à leur domination.

Il n'est, en effet, plus question désormais de coopérer aux pseudo-concertations organisées par le lobby nucléaire. La rupture de dialogue est consommée. Le caractère aberrant et anti-démocratique de ce choix de l'EPR et de la THT a été démontré plusieurs fois dernièrement.

Le but de l'action de samedi est de rendre visible les nuisances actuelles des lignes existantes et l'opposition réelle, déterminée, légitime et pacifique d'une population considérée par certains gouvernants comme au service des intérêts des industriels.

Cette population qui se mobilise aujourd'hui et demain n'est ni arriérée, ni rétrograde, ni individualiste, ni soumise. Elle prend conscience que d'autres choix sont possibles et elle veut les voir mis en place dans l'intérêt du bien commun. Elle est déterminée à continuer la lutte contre la ligne THT et contre l'EPR jusqu'à ce que ces projets soient arrêtés.

Les acteurs et soutiens de cette action demandent aussi aux élus locaux d'écouter les citoyens et les associations qui réclament simplement de la démocratie. Des délibérations ont été prises et vont être prises dans beaucoup de communes, elles doivent être respectées. La solidarité entre territoires doit aussi être au coeur des engagements des élus en place et à venir. Ne pas vouloir la ligne chez soi et la tolérer chez le voisin n’est pas acceptable.

NON A L'EPR, NON A LA LIGNE THT, NI ICI, NI AILLEURS

Plusieurs lieux de rendez-vous sont prévus :

- à Beaulieu-sur-Oudon, en Mayenne. Le point de rencontre est prévu à la salle des fêtes à 13h30.

- dans la région de Fougères (en Ille-et-Vilaine, entre les communes de Lécousse, Romagné et St-Germain en Cogles), sur la D155 (route de St-Malo). Pylône n°95. Rendez-vous à 14h.

- à Isigny-le-Buat, en Manche. Rendez-vous au rond point des Biards (près du restaurant) à 13h30.

- à Maupertuis, en Manche. Rendez-vous dans le bourg à 14h

Contact presse / média : 06.59.23.20.49 e-mail : pylones@no-log.org

Le rendez-vous principal, pour la presse, est donné à Beaulieu-sur-Oudon à 13h30

Email Email de contact: pylones_AT_no-log.org

Commentaire(s)

> De l'énergie sans nucléaire et sans CO2

La production d'électricité peut se faire pour les deux tiers à partir d'énergies renouvelables, sans nucléaire et en réduisant l'utilisation du charbon et autres énergies fossiles. Tout cela malgré l'augmentation de la consommation mondiale d'électricité et sans perte de confort (voir documents sur le site indiqué).

Un autre socument que certains connaissent peut-être) est accessible depuis la rubrique "nucléaire".

C'est une étude proposant une solution alternative au réacteur EPR, permettant au Grand Ouest de bénéficier d'une énergie équivalente à un moindre coût et sans risques, tout en développant l'emploi local.

> De l'énergie sans nucléaire et sans CO2

L'adresse du dossier a changé.

Aller ici : http://futura24.site.voila.fr/energie/energie.htm

Des articles et des références de documents à voir aussi dans le dossier sur le nucléaire.

> energies renouvelables ?

Mais le nucléaire, justement, ne peret-il pas de réduire encore plus l'utilisation du charbon, puisqu'il permet de ne pas en utiliser du totu ? (alors que, si on doit repasser à une production en partie énergies fossiles, bonjour l'impact sur l'atmosphère et réchauffement !)

En plus de ça : "énergies renouvelables" est-il systématiquement égal à "aucun impact sur l'environnement" ou "respect de l'environnement" ?

sachant que pour remplacer une centrale nucléaire, il va falloir tout de même pas mal d'éoliennes (!), et qu'un champ d'éoliennes, ce n'est pas sans impact et nuisances : nuisances sonores, frais et matérieux d'entretien pas forcément très écolo-respectueux,

et surtout IMPACT SUR LES POPULATIONS D'OISEAUX (rapaces diurnes et nocturens) et chiroptères ! donc, destruction non négligeables d'espèces menacées !

(enfin, c'est ce que j'ai entendu dire ?)