Toutes les brèves

En attente Brève 09 Dec 17:31

#greve, #GreveGenerale #ReformeDesRetraites #OnEsLla

Radio Cayenne  en direct des luttes le #10decembre à partir de 9h !

Pour écouter : https://radiocayenne.antirep.net

Pour envoyer vos infos 06 05 75 34 50

A demain dans les rues <3


Valide Brève 08 Dec 19:16

Samedi 7 décembre 2019
Croquis du Cortège femmes et minorités de genre organisé par Putain de Guerrières et Nantaises en lutte / .
" Les trottoirs pour marcher / Pas pour se faire agresser "
Emouvant et puissant cortège ! #noustoutes
Récit de la fin de manif par Putain de guerrières :

Merci Jude pour tes magnifiques croquis 

Je rentre choquée, sonnée de cette marche menée de la Tour de Bretagne jusqu'au Miroir d'eau dans le cadre de la Convergence des Luttes.

Tout au long de cette marche, nous avons déambulé, scandé différents slogans féministe , chanté, dansé la Danse des Chilienne en solidarité aux femmes du Monde Entier.

ENFIN, nous arrivons rue de Strasbourg nous avons face à nous un mur de CRS. Nous restons toutes Pacifistes en continuant à scander nos slogans à tue-tête.

Les CRS nous ouvrent le passage, nous les remercions en applaudissant, et là gros choc le piège se referme sur certaines d'entre nous, 4 CRS prennent une femme, la tire par les cheveux et l'emmène dans un hall d'escalier pour la rouer de coups et une autre jeune femme âgée seulement de 15 ans est prise à partie par d'autres CRS, on ne comprends absolument rien de ce qu'il nous arrive à l'instant. On se dit c'est un cauchemar 

Personnellement je vais essayer de m'expliquer avec un groupe de CRS pour savoir les raisons de cette agression, ils me disent d'un ton ferme de reculer. Je prend peur, je fais marche arrière, je pense à mes enfants.

D'un seul coup, la BAC et les CRS se mettent à gazer, nos yeux pleurent, les gorgent se serrent, dans mon esprit je pense aux femmes qui ont été violenté gratuitement sans aucune raison. Il nous est impossible de porter secours à nos guerrières......

Ce soir, l'heure est grave, habituellement j'entends de la bouche des autres la violence policière aujourd'hui je l'ai, nous l'avons subi, c'est horrible 

Je garde un goût amère malgré la magnifique marche, la danse qui a été magnifiquement dansé et chanté pour dénoncer......

J'ai un sentiment d'impuissance, d'avoir abandonné des femmes tuméfiés à cause de la violence policière

Nous luttons, nous dénonçons la violence envers les femmes et aujourd'hui NOUS FEMMES AVONS ÉTÉ ATTAQUÉS PAR LA POLICE !!!!

Je suis choquée

J'ai le coeur serré

Je suis triste

J'ai un goût amère

Khatidja


Valide Brève 07 Dec 23:56

[ Nantes ] -

Les divers bleu.e.s  & autres keufs ont prodédé dès la fin d'après-midi et en soirée à une chasse à l'homme ciblée + des petites vengeances mesquines sur les manifestant.e.s et dans certains bars et restaurants.  ACAB - 1312


Valide Brève 07 Dec 18:15

#Nantes : féministes en colère ! Appel à casserolade devant Waldeck [ ReÇu ] Une camarade s'est fait arreter violement lors de la manifestation féministe ! Parce que on ne doit jamais rester seul.e face à la répression, parce que la police est sexiste,parce qu'elle est raciste, parce qu'elle est lgbtqiaophobes,parce que la police est dégueulasse, retrouvons-nous tout.e.s devant Waldeck Rousseau accompagné d'ustensiles capable de faire de bruit pour faire entendre notre soutien a la camarade ainsi qu'aux autres personnes arreter lors de la journée ! Solidarité pour tout.e.s les interpellé.e.s Merci de faire tourner


Valide Brève 07 Dec 15:26

Le RN sous bonne escorte.

Eleonore REVEL, déléguée départementale Rassemblement national de Loire-Atlantique et
Attachée du groupe RN au Conseil régional des Pays de la Loire sous bonne escorte à l'occasion des rassemblements du week-end dernier de La Manif Pour Tous aux abords de la préfecture. Le groupe de jeunes hommes qui la suit sur cette photo est le service d'ordre habituel du RN.
Nous rappelons que c'est à cette occasion qu'une militante pour les droits des personnes LGBTQI+ s'est faite violemment agressée par certains membres de ce groupe avant d'être conduite à l'hôpital où elle a passé la nuit.

A Nantes aussi, le RN milite avec des néonazis protégés par la police.

Action Antifasciste Nantes


Valide Brève 07 Dec 13:12

Cette photo a été prise le 5 décembre à Nantes, devant le Château des Ducs. Ce CRS cagoulé :

- Retourne son fusil "Cougar", conçu pour tirer des grenades en cloche, pour l'orienter en tir tendu vers la foule et faire le maximum de dégâts physiques

- En plus, il vise délibérément à hauteur de tête

C'est très précisément ce geste illégal qui a mutilé Manu, le Gilet Jaune éborgné le 16 mars à Paris.

Une grenade de ce type, envoyée dans la tête en tir tendu à une aussi courte distance est évidemment mortelle. Vous avez là une tentative d'homicide.

Photo : Le Pyrat Nantais

Nantes Révoltée


Valide Brève 07 Dec 03:24

#Nantes #5decembre #GreveGenerale #antirep #repression #ViolencePolicières #ImpunitéPolicière

Point antirep à Nantes : Extrait

On peut décerner une mention spéciale misogynie au groupe de CRS qui était à la croisée des trams et qui a plusieurs reprises ont ciblé des femmes et les ont tabassé parce qu’elle étaient des femmes et qu’elles ne se laissaient pas faire. Il s’agit du même groupe de CRS que celui qui était au blocage du Carrefour Beaulieu le 30/11. Si des personnes savent d’où ils viennent, n’hésitez pas à les afficher (penser à utiliser Tor Browser ou Tails si vous les affichez sur internet ). Message aux personnes d’Extinction Rébellion et du GIGNV, certain·e·s d’entre vous ont parlé avec ces flics lors du blocage : un acte de rébellion et de solidarité pourrait être de partager les infos concernant ce groupe de keuf.

https://nantes.indymedia.org/articles/47743


Valide Brève 07 Dec 03:14

#Nantes #5decembre #GreveGenerale #antirep #repression #ViolencePolicières #ImpunitéPolicière

Point antirep à Nantes : https://nantes.indymedia.org/articles/47743


Valide Brève 06 Dec 14:41

 Rennes. Violences pendant les manifs : quelles sont les méthodes de l’ultra-gauche ?

Plus de 13 000 personnes ont défilé dans le calme à Rennes, jeudi. Mais la fin du cortège a été marquée par de la casse et des affrontements avec les forces de l’ordre. Comment les militants d’ultra-gauche s’y prennent-ils pour agir si rapidement ? Décryptage de leurs méthodes.

Le procédé est bien rodé. Des militants d’ultra-gauche ont à nouveau commis des violences vers la fin de la manifestation du 5 décembre à Rennes. De nombreuses vitrines

ont été cassées boulevard de la Liberté, puis rue Maréchal-Joffre, malgré la présence de forces de l’ordre à proximité. Comment s’y prennent-ils pour commettre ces dégradations ? Décryptage de leurs méthodes.

Ils se placent en tête de cortège

Ils sont plusieurs centaines à ouvrir la marche, derrière de grandes banderoles, renforcées par des pièces en bois. La plupart sont cagoulés ou ont la tête couverte par une capuche. Un bandana, un col, un masque ou une écharpe leur couvre la bouche. Ils se protègent les yeux des gaz lacrymogènes avec des lunettes de ski ou de natation. Ils forment un groupe compact, leur permettant de s’arrêter rapidement, se regrouper autour de casseurs, puis de s’écarter avant de se reformer derrière les banderoles.

Des cibles choisies avec soin

Banques, agences d’assurances et immobilières, grandes enseignes… Les cibles sont choisies avec soins. Mais aucun vol n’est commis : les casseurs ne rentrent jamais à l’intérieur des magasins. Quand une vitrines cède, ils passent à une autre. Ils visent également d’autres symboles « capitalistes », notamment les voitures de luxe. Plusieurs ont été cassées lors de la manifestation de jeudi.

Des parapluies pour se préserver des caméras

Dès qu’un militant s’arrête pour s’en prendre à une vitrine, d’autres les rejoignent pour l’aider. Immédiatement, un groupe se forme autour d’eux pour les « protéger » avec des parapluies. L’objectif : éviter qu’une caméra de surveillance (par exemple celle placée dans l’hélicoptère des forces de l’ordre qui surveille les manifestations) ne permette d’identifier les personnes qui portent les coups.

Un travail compliqué pour la police

Le groupe compact formé autour des casseurs rend très difficile l’intervention des forces de l’ordre. Impossible en effet d’arriver rapidement jusqu’à eux pour les interpeller : les personnes qui les protègent sont là pour faire le guet, donner l’alerte et éventuellement retarder leur intervention en barrant la route avec des poubelles. Les faits se déroulent également très vite : quelques minutes à peine, le temps de casser une vitrine, puis de reculer et se fondre à nouveau dans la foule. Le nombre de manifestants joue également en faveur des casseurs : si des policiers tentent de les interpeller, ils risquent de se retrouver encerclés et pris au piège. Une situation périlleuse.

Des habits de rechange dans le sac

Après une bonne heure d’exactions et d’affrontements avec les forces de l’ordre, les militants se dispersent discrètement. À nouveau, tout va très vite : ils se placent en marge de l’attroupement, dans un endroit à l’abri des forces de l’ordre, et enlèvent leurs habits noirs pour enfiler une tenue de « civil » qu’ils ont dans leur sac à dos. Si besoin, des amis les protègent des regards et des caméras avec des parapluies. Une fois changés, ils repartent dans la foule. En quelques minutes, ils sont redevenus de simples manifestants, impossible à reconnaître.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-violences-pendant-les-manifs-quelles-sont-les-methodes-de-l-ultra-gauche-6640431


Valide Brève 05 Dec 18:44

#Nantes #grevedu5decembre : une douzaine d'interpellations recensées : appel à relai-solidarité devant le commissariat Waldeck Rousseau. Boissons chaudes bienvenues !!!


Valide Brève 05 Dec 13:56

#Nantes #5decembre #GreveGenerale : 13h00 : Charge gm miroir d'eau avec les lacrymo. Manif éclatée.


Valide Brève 05 Dec 13:53

#Nantes #5decembre #GreveGenerale : 12h53 : Lacrymo au chateau avec 6 coups /// 12h56 : Tirs tendus de multicoups à strasbourg


Valide Brève 05 Dec 13:23

#Nantes #5decembre #GreveGenerale : la BAC s'est offert un gros kiff en attaquant le cortège du côté de la tour de Bretagne


Valide Brève 05 Dec 12:57

#Nantes ???? #5decembre #GreveGenerale Lance à eau en action & lacrymos contre les manifestant-e-s à la Préfecture vs Feux d'artifices dans le jardin Un peu avant les pompiers avaient tenté d'empêcher des gens de graffer sur les murs ... mais ont vite abandonné.


Valide Brève 05 Dec 12:16

#Nantes #5decembre #GreveGenerale : Les pompiers en première ligne à duchesse anne.


Plus de brèves