[Nantes] Marche nocturne contre les féminicides

Mot-clefs: -ismes en tout genres (anarch-fémin…)
Lieux: Nantes

le vendredi 6 septembre 2019 à 20:00

Place du Bouffay

Marche nocturne contre les violences faites aux femmes. Nantes le vendredi 6 septembre 2019, 20h, place du Bouffay.
> ramenez vos pancartes & affiches !
> si vous le souhaitez, venez habillé.es en noir
(marche mixte)
____________________________________

Au moment même où Libération titre en Une de son journal "100 féminicides" nous apprenons le 101ème meurtre d'une femme, tuée par son mari. La réalité rattrape les médias qui ne peuvent même plus suivre. Le rythme ne ralentit pas, il s'accélère.

En 2018 déjà 121 féminicides ont été recensés en France. Il y a donc bien une urgence connue de toutes et tous depuis longtemps mais le gouvernement choisit d'organiser un grenelle de plusieurs mois pour en discuter. Pendant qu'ils sont assis confortablement dans leurs bureaux, des milliers de femmes subissent des violences conjugales, des centaines sont en situation de dangers extrêmes. Les solutions pour venir en aide aux victimes ? Elles sont déjà parfaitement connues de tous les collectifs qui œuvrent quotidiennement sur le terrain et qui alertent sans cesse le gouvernement depuis des années. Mais défendre les femmes n'a jamais été la priorité de l’État.

La violence du patriarcat est institutionnelle.

Cette violence est présente lorsque les gendarmes refusent de prendre la plainte d'une femme, lorsqu'elle est harcelée, lorsque sa tenue vestimentaire est jugée, lorsqu'une décision de justice ne la protège pas. Le problème c'est la façon dont les institutions traitent les femmes, et il en va de même dans le monde du travail. Dans chaque sphère de notre société, qu'elle soit publique ou privée, les femmes subissent la violence sous toutes ses formes.

Nous ne devons pas attendre du gouvernement qu'il réagisse. À nous, toutes ensemble, collectivement de revendiquer nos droits, de nous protéger les unes les autres, de nous organiser et nous faire entendre.

Il ne doit exister aucune impunité pour les hommes qui nous frappent, nous insultent et nous tuent. Toutes ensemble nous devons faire changer les mentalités.
Il est de notre devoir de faire du bruit.

Faites vous entendre !