Intermittens et anti-CPE s'incrustent à l'UMP...

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Jeudi 30 mars, les intermittents et étudiants antiCPE investissent une réunion organisée par l'UMP dans la tour de Bretagne...
Jeudi 30 mars 2006, journée d'action anti-CPE, avec ces sympatiques blocages, mais les intermittents étaient eux aussi mobilisés (occupation de la DRAC le matin notamment). En début de soirée, vers 19h, après une manif place Graslin, le cortège (combien étions nous? je ne sais pas, 500, peut être plus) se dirige vers le parvis de la tour de Bretagne. S'y prépare un concert gratuit des groupes Ma Valise et les Hurlements d'Leo, qui devaient jouer ce soir là à l'Olympic. En grêve par solidarité avec le mouvement, ils ont offert au public la possibilité de s'exprimer sur différents sujets (intermittences, CPE, sans papiers) entre 2 chansons. Ambiance de fête malgré le vent! Pendant ce temps là, des gens bien habillés nous regardaient bizarremment derrière les vitres du premier étage de la tour, l'air à moitié appeuré... Une rumeur circule dans la foule pendant que les Clash rescussitent ("Guns of Brixton",yeah!)... Le mot UMP est murmuré, y'aurait-il des gens de droite dans les parages?? L'accordéoniste interrompt le concert "on nous a demandé d'arrêter" explique-t-il. La raison nous est vite donné... Juste derrière la scène improvisé, en face du public bien chaud...se tient une réunion organisée par l'UMP. "Alors je me disais qu'on pourrait peut être y aller" propose un manifestant... Illico une grosse partie du public débarque dans la tour. "Développement durable", tel était le sujet de la réunion, une sorte de conférence donnée par la député UMP de l'Essonne... S'agissait-il du développement durable de la précarité en France, c'est à envisager...Le responsable de la tour pète à moitié les plombs, appelle la police. Les chiens se baladent partout, les chansons du style "pendez les patrons"! résonnnent dans les tympans de nos vieux amis de droite qui n'en peuvent plus... Un joyeux bordel qui met fin à la réunion... En partant, un militant nous crie "CHIENLIT!!! DROGUéS!!!!"... Inoubliable... Certains acceptent le dialogue. "Moi j'ai commencé à travailler à 14 ans" m'explique un papy. Et moi de répondre. "Oui, ça revient à la mode en ce moment". Les lieux sont évacués dans le calme... Après j'ai dû partir donc si certains ont d'autres news ou des précisions à apporter... Quoiqu'il en soit, cette action totalement improvisée a montré une fois de plus que l'union des luttes contre la précarité est indispensable, surtout en ces temps de volonté gouvernementale de pourrissement du mouvement.

Commentaire(s)

> > Intermittens et anti-CPE s'incrustent à l'UMP...

Juste aussi une envie de dire un énorme merci à Ma Valise et aux Hurlements... C'est vraiment dommage que le "mot d'ordre" pour pénétrer dans le CCO n'ai pas patienté au moins une petite heure. La conférence ne commençait juste quand on est entré-e-s, on avait donc encore un peu de temps devant nous. Cela aurait ainsi permi à ceux des Hurlements qui étaient resté à l'Omlympic pour proposer au public de nous rejoindre de mettre en oeuvre leur projet... Bref, une soirée chouette, mais avec un p'tit couac quand même !

> > Intermittens et anti-CPE s'incrustent à l'UMP...

Yop, bonjour, je suis étudiant, j'étais là hier soir et je ne suis pas que anti-CPE. Alors les catégorie imposées comme ça par le pouvoir, moi je trouve ca fatiguant de les retrouver ici. Voila, je suis, comme beaucoup d'etudiants, contre le CPE, le CNE, la loi d'égalité des chances et également le CDI et tous les discours travaillistes.

merci de ne plus faire d'amalgames.

> > Intermittens et anti-CPE s'incrustent à l'UMP...

Désolé raskoLE, tu as tout à fait raison, j'ai fait un amalgame pas terrible, je m'en excuse. La plateforme de revendications des étudiants va effectivement bien au dela du CPE...