Nivillac (Morbihan) : Deux véhicules de gendarmerie cramés au sein de la caserne

Mis a jour : le lundi 4 mai 2020 à 21:59

Mot-clefs: actions directes
Lieux: morbihan nivillac

Au milieu de la nuit entre dimanche 3 et lundi 4 mai, deux véhicules de patrouille ont été livrés aux flammes dans l’enceinte de la caserne de gendarmerie de Nivillac, ville située à 45 km à l’est de Vannes (Morbihan).

Caserne_morbihan-640x320-medium

Dans cette ville localisée entre Vannes et Nantes, deux véhicules sérigraphiés ont été incendiés au cœur de la caserne de gendarmerie vers 3h du matin, dans la nuit de dimanche à lundi. « La piste criminelle est l’hypothèse privilégiée, confirme François Touron, le procureur de la République de Vannes. Selon les premiers éléments de l’enquête, les véhicules ont été incendiés à l’aide de carburant. »

Les flammes ont détruit les deux véhicules, ainsi que des portes des garages. Des gendarmes ont été réveillés par l’explosion des pneus sous l’effet de la chaleur. Les pompiers, rapidement prévenus, ont malheureusement pu empêcher la propagation du feu au reste du bâtiment.

Neuf gendarmes et leurs familles dorment sur place, mais leurs habitations sont un peu à l’écart et il n’y a pas eu besoin de les évacuer.

 

Confiée à la brigade de recherches de Vannes, l’enquête s’annonce, comme souvent lorsqu’il s’agit d’incendie, difficile. D’autant que les incendiaires n’ont pas signé leur geste. « Il n’y a aucune revendication, souligne le procureur de Vannes. Pas de sigle, de tag ou de message pour s’approprier cet acte. »

Les enquêteurs n’excluent pour l’instant aucune piste : « Il faut se montrer très, très prudent, assure une source proche de l’enquête. A ce stade, la piste d’une rancœur locale est aussi à prendre en compte. »

[Repris du Télégramme et du Parisien, 04.03.2020]

 

Link_go source

Commentaire(s)

> encore de la recup politique

"D’autant que les incendiaires n’ont pas signé leur geste. « Il n’y a aucune revendication, souligne le procureur de Vannes. Pas de sigle, de tag ou de message pour s’approprier cet acte. »"

De toute façon quand il y a une revendicaiton vous vous gardez bien de la publier.
Vous préférez parler à la place des autres pas vrai ?
Comme là: https://nantes.indymedia.org/articles/49649

> et sinon ...

T'as pas autre chose à foutre le troll de venir polluer les comm' d'indy nantes au sujet d'un site qui défend le fait d'attaquer les piliers de cette société? Peu importe qu'elles soient revendiquées ou non d'ailleurs.

Tu fais quoi toi pour la guerre sociale, pour défendre les idées anarchistes et les relier avec des actes ?

Toujours plus facile de ne jamais parler d'action directe, ni dans des textes ni dans des brèves. on risque pas de se mouiller....

> l'info

L'information est aussi une arme !

Toutes les guerres des derniers 100ans le montrent, les 1ers à être éliminés sont les penseurs, artistes, scientifiques indépendants etc..
Cette fois au lieu de tuer ou déporter on bloque touts les gens chez eux par la peur et on filtre touts les médias et réseaux sociaux !!

Depuis des mois, des scientifiques renommés, professeurs, chercheurs en virologie ou microbiologie confirment que toutes les mesures sont totalement excessives, hors contextes et sans rapport à la "gravité" de cette grippe
https://bit.ly/2W3r1aa
par exemple :
27.000 décès en Italie dont seuls 3.8% sont décédés à cause du covid, 60% à cause de 3 OU PLUS AUTRES MALADIES, comme un cancer actif dans les 5dernières années !!

Il y a ~637.000 décès par an de façon "régulière/courante" en Italie :
https://bit.ly/3fowW12
Même si on calcule large avec la moitié des décès "déclarés" covid cela fait 4% de plus...............
comment peut-on justifier de chier sur nos libertés à TOUS pour 4% ?

ou autre exemple suite à la pub télé aberrante sur 1 malade en contamine 3 qui à leur tour en contamine 3 etc :
https://bit.ly/35AYvQl
"En contact avec 172 personnes sans en contaminer aucune"
Publié le 20/04/2020 !!!!

> Antirecup mon cul

@antirecup et sinon ta pas autre chose à faire que de passer ta vie à gueuler à la recup...ptn mais sérieusement t'a que ça à foutre quoi

> Easy

Les trolls, c'est comme avec les flics et les matons, faut pas leur laisser de la prise sur toi et tes émotions. Laisse béton quoi.