Répression policière et ravalement de façade

Mis a jour : le jeudi 12 mars 2020 à 15:13

Mot-clefs: actions directes anti-repression
Lieux:

Action direct anti-répression

Le fait de repeindre le commissariat de Chantenay est pour nous un acte symbolique visant à dénoncer les violences policières commises ces dernières années, il est impensable de laisser faire de tels actes sans agir.

Il serait temps que le gouvernement réagisse et que justice soit faite même si nous savons pertinemment ces derniers ne rendront ni les mains, ni les yeux des victimes car leurs vies sont brisées à jamais.

Il est urgent et nécessaire de s'opposer aux attaques de la police et du gouvernement, ne plus se laisser faire.

Il est pour nous aussi l'opportunité de dénoncer les actes fascistes des groupes militants d'extrême droite sur Nantes, comme par exemple l'attaque de la fresque en hommage à Steve, les croix gammées sur la fac de Nantes, l'étroite collaboration entre le parti RN et ces groupes fascistes ou encore les liens étroits entre la police et ces derniers.

Il existe de nombreuses façons de militer, trouvez la vôtre et reprenez la rue.