7 mars à Nantes : manif nocturne en mixité choisie, la bac attaque

Mis a jour : le mardi 10 mars 2020 à 16:24

Mot-clefs:
Lieux:

Le 7 mars 2020, une manif nocturne en mixité choisie (sans hommes cisgenre) se déroule à Nantes. Banderolles, tags, chants, slogans, fumigènes, le cortège est créatif et dynamique et emprunte les rue de l'hyper centre.

49640592641_a9a6984cc4_c-medium
Photo : ValK

À la préfecture, un manequin est accroché à la balustrade et brûlé, de nombreux tags sont faits et le cortège repart. On essaie de prendre par la rue Tournefort, juste avant le cours St-André mais on se retrouve bloqué·e·s par une ligne de gardes mobiles. Le chef nous demande de passer par la rue Henri IV. Pas moyen ! Le cortège fait face aux GM puis décide de passer quand même. La ligne de GM cède, mais la bac, qui se tenait à l'affût, se rue sur nous, balance des grenades lacrymos et mattraque la tête de cortège.
On essaie ensuite de prendre la rue de Sully, celle que les GM voulait qu'on emprunte. Rebelotte, une autre ligne de GM nous y attend. Le cortège décide donc de monter sur le cours Saint-André : encore une ligne de GM. L'intention des flics est claire, ils veulent qu'on rebrousse chemin. Là encore pas moyen : on veut passer et on passera ! Et devant la détermination de la manif, ce sont bien les GM qui ont été obligés de lâcher l'affaire !

Ce son est un montage de cette partie de la manif. Il est à écouter ici : https://archive.org/details/20200307manifmixitechoisienantes

Autres témoignages :- https://nantes.indymedia.org/articles/49175- https://twitter.com/i/events/1237029594445811712
Photo : ValK (https://www.flickr.com/photos/valkphotos/49640592641/)

Commentaire(s)