Poubelle nucléaire : Compte-rendu des intercomités du 9 et 10 novembre 2019

Mis a jour : le jeudi 21 novembre 2019 à 23:21

Mot-clefs: nucléaire
Lieux: Bure meuse

Le deuxième week-end de novembre avait lieu une rencontre des comités de lutte. Nous avons pu échanger sur les perspectives de lutte à distance mais également du rôle que peuvent jouer les comités sur le territoire du Bure et à la Maison de résistance.

Nous avions axés ces rencontres sur la thématique de l’autodéfense numérique. Chacun et chacune a pu repartir avec des nouveaux outils et savoirs sur les échanges numériques. Merci aux formatrices et formateurs d’avoir partagés leurs connaissances.

Nous avons aussi eu la chance de visiter les locaux de la CRIIRAD et d’avoir une présentation de cette association qui tente de rendre accessible à chacun et chacune la compréhension et la mesure de la radioactivité.

De la même façon que pour les rencontres d’août, nous avons résumé tout celà dans une petite brochure que vous pourrez télécharger au lien ci-dessous.

À la prochaine.

Bure partout, cigéo nulle part

version fil (pour lecture sur écran): en chantier n°2 – novembre 2019 – fil

version cahier (pour impression): en chantier n°2 – novembre 2019 – cahier

Link_go https://bureburebure.info/compte-rendu-des-intercomites-du-9-et-10-novembre-2019/

Commentaire(s)

> où ?

devant la montagne de déchets existants ou à venir ,on en fait quoi? En surface quasi à l'air libre ou en sous sol sous 500 m de roches? de toute façon c 'est insupportable,c 'est affreux,c 'est un risque total . alors apres avoir lu et réfléchi des heures et de heures les différentes positions et parceque faut bien les stocker ,ils sont là !!,je préfère la mort dans l'âme la solution de l'enfouissement.
Arrét total du nucléaire !!

> contamination de la nappe phréatique

Et stocamine tu connais ? t'as pas dû assez lire parce que cet exemple est édifiant sur la catastrophe annoncé de ce que sera Bure.

> encore ...

et donc comme il y aura un risque majeur PARTOUT on ne fait rien pour les déchets déjà là . ni pour ceux à venir ?
c 'est ça LA question !
on regarde on dit non à tout et on continue à les entreposer en surface ? avec un risque tout autant majeur qu'à 500m sous terre ?
si tu as une autre solution pour ces déchets ok ,mais pour l'instant c 'est hélas une horreur avec deux solutions: en aérien ou en sous sol.
on me demande laquelle je veux .
la mort dans l'âme,je le répéte je préfere 500 m sous roche qu'en surface. tu préféres laquelle toi ?
et au final qui décidera ?
toi ou moi ?
et si on consultait la population ?,TOUTE la population car le danger est majeur et sur toute la population.
je suis à deux pas de deux centrales nucléaires,et je refuse que juste mon département décide alors qu'en cas de catastrophe c 'est quasiment le quart de la France qui serait touché.

> boucle

tu tourne en boucle spartacus... Enterrer les déchets n'est certainement pas une solution, c'est juste pour faire croire que le problème est traité, mais les conséquences en seraient catastrophhiques.

Puisque tu préfère l'enfouissement, je propose que ce soit dans ton jardin, et que ce soit toi qui t'occupe de les gérer.

> stupide

tout comme toi,je tourne en boucle. ça s'appelle avoir une opinion .
et l'argument mets les dans ton jardin c 'est niveau cour de récré et imagine que je te le serve ,ainsi si tu préferes les déchets en surface comme à la haye et bien prends les dans ton jardin! con n'est ce pas !!
et quid du processus décisionel? es tu pour un référendum citoyen d'envergure national? acceptes tu d'être minoritaire ?
moi oui .

> solution ?

au fait c 'est quoi "la " solution pour toi ? solution sans risque je précise .