D'où viennent les armes de l'armée turque?

Mis a jour : le jeudi 17 octobre 2019 à 19:42

Mot-clefs: Guerre
Lieux:

Alors que l'armée turque bombarde tranquillement le Rojava, et que les Etats de l'OTAN qui lui fournissent des armes suspendent hypocritement leurs ventes, il faut s'interroger sur l'absence de mouvement contre la guerre. En Occident on peut déjà s'intéresser à ces usines près de chez nous qui inventent, construisent et vendent des armes pour la PAix dans le monde ;-)

Steph-medium
stephane mayer

Un article du journal le point nous apprend que les tanks turques sont équipés d'armes fabriquées en France par une entreprise en plein forme économique qui s'appelle Nexter.

Nexter fait partie du groupe KNDS.

Son président s'appelle Stéphane Mayer (plus d'infos plus bas)

Nexter a plusieurs bâtiments en France:

Nexter systems c'est 1000employé.E.s au 34 BD VALMY 42300 ROANNE
+ 33 (0)4 77 44 79 00

13 RTE DE LA MINIERE - 78000 VERSAILLES
+ 33 (0)1 39 49 30 00

600employées.
7 RTE DE GUERRY - 18000 BOURGES
+ 33 (0)2 48 21 91 11

7 rue Salvadore Dali , BP 505 / 42007 Saint-Étienne
+ 33 (0)4 77 91 32 00

20 rue du 9 juin 1944 , BP 210 / 19012 Tulle
+ 33 (0)5 55 20 60 00

6 RUE CLAUDE MARIE PERROUD - 31100 TOULOUSE
+ 33 (0)5 34 46 68 00

Route de Villeneuve , 18570 La Chapelle Saint-Ursin
+ 33 (0)2 48 68 71 71

11 ALL DES MARRONNIERS - 78000 VERSAILLES

NBS Sys
8 rue Maurice Bonnevialle
42408 Saint-Chamond

13 bis chemin des Poudrières , 65000 Tarbes
+ 33 (0)5 62 53 01 00

Belgique :
Rue Grinfaux 50 , 7181 Petit-Roeulx Lez-Nivelles
+32 (0)67 876 411

Italie:
Via Ariana, Km 5,200 , 00034 Colleferro

Nexter construit aussi le camion équipé d'un système d'artillerie (CAESAR) - utilisé au Yémen.;-))

Les commerciaux de Nexter seront présents au salon de l'armement - sécurité - paix dans le monde - Milipol Paris 2019 qui se tiendra du mardi 19 au vendredi 22 novembre 2019, de 09h00 à 17h00 (16h30 le vendredi 22 novembre), au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte - Halls 4 & 5a
ils ont rois stands : le principal est au numéro 5 K 173

ce salon est organisé par
EDS Milipol
70 avenue du Général de Gaulle
F-92058 Paris, France
Tel: +33 (0)1 49684934

Stéphane Mayer est ingénieur de l'Ecole polytechnique, promotion 1981. Il obtient en 1986 les diplômes en économies et finances de l'ENSAE et de Sciences-Po Paris.
Après une première expérience dans l'audit externe, il entre en 1992 chez Lagardère - Matra Hachette pour diriger l'audit interne de ce groupe diversifié de la défense aux médias. Il est ensuite nommé en 1997 directeur financier, puis membre du Directoire de la filiale Matra Automobile.
En 2003, il rejoint le groupe Airbus (Ex-EADS) en tant que Président-Directeur Général d'EADS Socata, équipementier aéronautique et avionneur, constructeur des Epsilon, TB et TBM, et qui deviendra titulaire de plusieurs marchés de MCO pour la SIMMAD.
En 2007, EADS le nomme pour un mandat de 3 ans Président Exécutif d'ATR, joint-venture constructeur des avions régionaux turbopropulsés ATR 42 et ATR 72, opérés par 140 clients dans plus de 80 pays.
En 2010, il entre dans le groupe Daher, où il sera Directeur Général du groupe et Président de sa branche aéronautique et défense, comprenant 3 activités : conception et fabrication d'équipements et d'aérostructures ; services logistiques et MCO pour les industriels de secteur et les forces armées ; et construction d'avions avec la gamme TBM et notamment le dernier modèle TBM 900.
Fin 2015, il est nommé Président-Directeur Général de Nexter Systems, qui conçoit, intègre et maintien en condition opérationnelle des systèmes d'armes et des véhicules blindés. Dans le cadre du rapprochement avec Krauss Maffei Wegmann, il devient à la même date, co-Président de KNDS, société commune regroupant les 2 entités opérationnelles.
Pilote privé actif depuis 1990, Stéphane Mayer est qualifié pour le vol aux instruments et le TBM. Depuis 2012, il est également colonel de la réserve citoyenne.
2016: élu - président du Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestres (GICAT)

Commentaire(s)

> Armement = emplois

Fermons toutes les usines d'armement!

L'argument de la mise au chômdu des ouvrier.e.s qui y travaillent ne tient pas la route, pas plus que dans l'industrie nucléaire...

Tous ces braves gens qui bossent dans ces secteurs ( et dans d'autres qui sont eux aussi nocifs et criminels...) se nourrissent, eux et leur famille, sur la mort et les atrocités qu'ils génèrent.

Qu'ils ne se disent pas victimes, ils sont coupables de complicité d'assassinats en bande organisée!

Qu'on les envoie, elles et eux et leur famille chérie, sur les lieux de guerre tester l'efficacité de leur travail!

Qu'ils promènent leurs enfants sur les champs de mines et qu'ils les enterrent sour les décombres des villes bombardées!

N'hésitons pas à leur mettre le nez dans le sang qu'ils aident à faire couler.

Tous ces braves gens sont en réalité des salauds!