Retour sur un article refusé sur expansive

Mis a jour : le lundi 26 novembre 2018 à 13:27

Mot-clefs: Médias Racisme Répression / squat logement anti-repression
Lieux: Rennes

Petit retour d'expé : va y avoir complément sur expansive, complément sur ce que j'ai loupé de dire
genre, des détails, compléments sur des retours que j'ai eu (mails et live)

REFUS SUR EXPANSIVE (de cette article https://nantes.indymedia.org/articles/43487)


donc, j'ai publié le bordel sur l'interface privé du site le vendredi, directe, ils me disent "euh oui, ça a l'air de ciblé des gens, donc voilà, on est pas intermédiaire, bref, on va en discuter"

3 jours plus tard, pas de news, je relance, et y a un message flou, et un autre message concret, "[...]on va discuter en vrai et on te dira la réponse dimanche[...]"

donc, voilà, j'ai attendu 9 jours, pour leur réu de merde, où ils étaient tous d'accord entre eux, avec des nuances pour se rassurer, et les biais de confirmation des membres.

donc, 9 jours, pour un mail qui me dit juste "refusé"
super ! je m'y attendais trop pas.

donc, après je leur envoie un mail pour leur demander pourquoi,

je crée un article dans l'interface privé d'expansive pareil.

on me répond sur l'interface privé

"on t'a envoyé ça par mail:


Après discussion en réunion, on trouve que ton texte soulève des points
intéressants mais est problématique en l’état.

En effet, la grille de lecture sur la blanchité du milieu rennais
pourrait être développée dans un article, mais en l’état aborder la
question de l’hébergement d’un point de vue moralisant ne nous semble
pas pertinent. On trouve intéressant de lire des témoignages individuels
mais quand ces témoignages réussissent à monter en généralité pour
développer une argumentation qui pousse les lecteur·ices à réfléchir à
des solutions politiques/à se remettre en question.

Traiter les gens de "fachos", "connards" ou "colons" méritent des
arguments plus compréhensibles.

Très peu de personnes vont comprendre ton témoignage, expansive.info
cherche aussi à s’adresser à un lectorat hors milieu militant.
N’hésite pas à nous proposer une autre version si tu te sens de
retravailler le texte.

L’équipe de modération"


sauf que non, j'ai jamais rien reçu sur mon mail.

bref, passons à son contenu

"soulève des points intéressants" : j'ai jamais cherché à faire ça d'une, et évidemment que ça "soulève des points intéressants, c'est des trucs que tu voyais pas ou que tu fermais les yeux pour pas voir.

ensuite, merci, l'equipe de modo blanche de me dire comment je devrai faire un texte sur vous et vos potos.
déjà, je moralise rien du tout, c'est toi qui est chrétien, tu sais mieux que moi que ça vient de toi ce coté là. je l'ai déjà dis, même enrobé avec du miel, tu te sens coupable, et là, pire, c'est moi la moralisatrice ? lol

encore ensuite, pour que je sois publier son ton site privé que c'est ton petit groupe qui gère, il faudrait qu'en plus je pousse les gens à réfléchir ? tu veux tout sur un plateau quoi..
franchement, là, non. juste, va te faire foutre, mais j'y viens.

je traite pas les gens de fachos, je les vois comme ça, mais pareil, c'est un attribut, moi aussi je suis facho, t'inquiètes.

ah oui, le serpent qui ne se mord pas la queue :
tu dis : expansive cherche à s'adresser à un milieu hors militant, donc, ma version n'est pas recevable parce que pas argumentée, et donc, les gens que dont tu veux qui lisent ton site, toi vois ou pas qu'en fait, la cible que tu cible, ton "hors-militant", c'est juste du futur militant blanc ou du rg ?

Voilà,
Donc, par rapport à ça, je vais parler de langue de molière : mais pas celle de molière, c'est celle des 200 dernières années, j'ai fait des grosses recherches universitaires là dessus, 2 thèses. et 4 post-doctorats? tu penses que ça suffira pour me croire ?

DES DETAILS

sinon, par rapport à la personne qui été refusé d'être hébergé pour cause de "trop de passage récemment"
d'une, y avait de la place, ensuite, y avait déjà sur place une blanche qui était hébergé et repartait le lendemain, une autre qui peut être surement allait arriver, et de toute façon, l'autre mec qui vient une semaine sur deux qui a une autre baraque en campagne.
donc, tu cherches pas trop à pas avoir de passage, désolé, et en plus t'acceptes régulièrements des gens.

ah oui, aussi, je dis pas tout les détails, genre, par exemple, qu'en fait, c'était deux personnes qui avait besoin d'hebergement, mais bon, chut, ça compte pas

 

PETIT ECHANGE DE MAIL AVEC UNE MILITANT ARCHI PRO, ET ARCHI VISIBLE ACTIVE EN TANT QUE MILITANTE BLANCHE ANTI-RACISTE

"elle : coucou, je ne sais pas à qui le faire tourner, ni quel est l’objet de l’article ?
je comprends pas à part que ça parle d’absence de solidarité concrète.
y’a pas un truc à mettre en intro pour expliquer un peu ? S

moi : j'ai assez fait d'intro jtrouve. bah, tu peux le faire tourner à qui tu veux, "tout le monde" peut le
lire"

-ensuite, quand mon article a été publié sur un groupe rennais fb, elle m'envoie un mail "de nulle part"

"elle: Je n'avais pas compris que c'était toi qui l'avait écrit. Enfin je ne comprends pas cette situation de toute façon ?  Je peux relire le texte mais je comprends pas trop l'objectif du texte

moi : tant pis pour toi tant pis pour moi

elle : Ben c'est un peu fataliste de dire ça comme ça. J'avoue que j'ai aucun élément de compréhension de plus que ton texte, donc ça me laisse un peu pantoise. Oui il y a des questions politiques, des questions perso, des questions de racisme dans l'hébergement, de sexisme, de transphobie, etc. Mais je ne comprends pas du tout là où veut en venir ton texte. C'est tout ce que je dis.
    
moi : alors relis

elle : cette discussion ne sert à rien, je l’ai relu 3 fois. en fait je répète juste que je ne comprends pas l'intention… je ne sais ni de qui tu parles, ni de quelle situation. tu parles de toi en tant que mec ?


moi : ah nope rien à voir. je l'ai écrit "le moins genré possible" et nawak.
sinon les autres trucs, c'est dans le texte"


voilà, le niveau de cette personne, j'ai l'impression que ton premier critère, pour pouvoir entrer dans ma sphère, tu commence par repérer toutes les fois comment je me genre dans le texte, ensuite, tu te fais une idée de qui je suis. c'est nul.

Donc, peut être vous avez deviné mon pedigree, que, comme d'autres trucs, j'ai fait exprès de pas faire, mais oui, je suis une meuf, et oui, en plus trans, (je trouve ça se voit beaucoup, dans son mail à la meuf, quand elle balance le glossaire militant qui va bien, mais qui brasse de l'air)

Donc, oui aussi, je me fous de "bien me genré" dans un texte, même après qu'une meuf trans blanche qui se veut antiraciste a lu le texte en pensant que la personne qui a écrit était un mec, et quand elle a su que c'était moi, elle a cru que je parlais de mon moi-mec ? elle est tellement persuadé d'avoir raison et que je respecte sa langue qu'elle ne peux pas voir que pour moi, le genre dans mon texte, c'est dérisoire comme détails et que je parle d'autres choses.


le pire dans tout ça, c'est que cette meuf espère que je coopère à ses questions, pendant qu'elle dévoile rien à part son incompréhension, que moi j'appelle plutot de la non-volonté à vouloir essayer de comprendre.
donc, que je coopère à ses questions, que je lui réponde de je sais pas quelle statut elle croit avoir, et ensuite elle va aller pouvoir choisir à qui elle va pouvoir divulguer les informations que j'aurai donné.

super équitable, ça vous dis rien ?

par exemple, stop sla péter antiraciste, c'est cette meuf, c'est expansive.


COMPLEMENT


ARRETEZ DE PRENDRE TOUT AU PIED DE LA LETTRE !

QUAND JE METS DES MAJUSCULES ET QUE JE DIS "ARRËTEZ DE PRENDRE TOUT AU PIED DE LA LETTRE !", JE NE SUIS PAS EN COLERE, SI J'ETAIS EN COLERE : 4ARRËTEZ DE TOUT PRENDRE AU PIED DE LA LETTRE§§§§§§§§§4

tu vois la dif ? je veux dire qu'en fait, je prend le temps de faire le changement minuscules majuscules, parce qu'en fait, quand j'écris, je suis pas en colère. et surtout, quand je dis "arrêtez de tout prendre au pied de la lettre" VOUS croyez que je veux que vous arrêtiez de tout prendre au pied de la lettre.
mais non, je suis pas dupe, je sais que ça va pas changer, je vous demande pas de changer, je vous demande pas de vous comportez mieux, moi mes démons, je me démerde, je vais pas tout déballez pour le plaisir et nuancer

c'est juste des lettres majuscules, te sens pas agressé steup'

 

RETOUR DE BONNES EXPERIENCES

Ah, le meilleur pour la fin, au moins 6 personnes de mon entourage non-blancs ont lis mon texte, et ont eu aucun souci de compréhension. JE VEUX PAS DIRE QU4ILS ONT VECU LES MEMES TRUCS QUE J4AI VECU OU QUE J4AI FORCEMENT RAISON, mais, ils ont compris la place dans laquelle je suis, comment je m'expose.

et pour certains ça leur a fait du bien, mais même le plus impassible à mon texte a compris mon texte.


d'où vient l'incompréhensibilité ? à toi de jouer !

PS : je teste de le mettre sur expansive quand même :)

Email Email de contact: psychicsnake_AT_lavache.com

Commentaire(s)

> incompréhensible

1. Ton texte avait l'air incompréhensible. Je juge à partir de ta syntaxe, de ta grammaire, et de l'absence totale de structuration logique de ce post.
2. Le post ci-dessus est lui aussi incompréhensible.
3. Insupportables, les gens qui crient aux discriminations alors que ce sont eux qui veulent à tout prix voir toute la société sous un angle racial.
4. Le texte m'a effectivement l'air inintéressant et de ne mener nul part. Il n'est pas factuel, ni vérifiable.
5. Tu l'as souligné toi-même, c'est un site privé qui a sa propre ligne éditoriale. Tu n'as qu'à créer le tien. Tu n'as pas un "droit à la publication" partout.

> PS

Pourquoi détestes-tu autant les blancs ?
Pourquoi crier au racisme alors que tu essentialise visiblement les blancs, et pas de la manière la plus positive ?

> PPS

C'est une blague l'histoire des 2 thèses et 4 post-doc en langue française ? Parce que pour quelqu'un qui écrit "je fait", je trouve qu'on est proche de l'usurpation si c'est le cas.