586 000€ - Ferrand rend l'argent - Mutuelle de Bretagne

Mis a jour : le mercredi 31 mai 2017 à 01:06

Mot-clefs: election(s) corruption
Lieux: Brest bretagne finistère

L'entourage du président de la république de fRance et finance, l'entourage des minables ministres et tout le toutoin s'inquiétent des révélations publiées dans  plusieurs articles : le Canard enchaîné daté de mercredi 24 mai 2017

  • "Si les médias des zadistes en parlent ça va être un indice local d'indignation "   Entendu ce matin dans les arcanes du pouvoir national.

1) Pour la discrétion, c'est loupé !

2) indignation = moraline gauchiste = erreur politique

A la suite du canard enchaîné du jour et craignant un effet  " Fillon"; une section d'expert-e-s médiatico-politico-mafieux-ses  s'activent depuis hier soir à étouffer, cacher et mentir à propos de ce scandale.

Richard Ferrand, conseiller régional, député p.s du finistère et actuel ministre de la cohésion des territoires, a dirigé de 1990 à 2012 Les Mutuelles de Bretagne - Mutuelles de France.Un marché de location immobilier a été attribué en 2011 (durant son mandat) à Sandrine Doucen, sa compagne. Depuis leur fille en a bénéficié.

586 000€ c'est le bénéfice dont aurait bénéficié ce couple et leurs enfants. ( comment nommer le fait de faire profiter d'informations sur un marché immobilier à venir  ? )

p;s : On ne nous fera pas croire que les courants "hamon, valls, macron" n'étaient pas au courant !

Commentaire(s)

> pour lire

https://twitter.com/antoinellorca/status/8670272

> du nouveau

http://www.lemonde.fr/elections-legislatives-2017/article/2017/05/30/affaire-ferrand-les-relations-entre-m-ferrand-et-la-direction-des-mutuelles-sont-toujours-tres-etroites_5136105_5076653.html

extraits :

l’embauche par Richard Ferrand d’un assistant parlementaire (payé par l’Assemblée nationale) non déclaré à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)

et l’attribution par le conseil départemental du Finistère (dans lequel Richard Ferrand était élu) de subventions à des projets auxquels participait son ex-femme.

dans l’affaire Ferrand,() il est plutôt reproché de potentiels conflits d’intérêts et favoritismes.

> Guilers - même source - extrait 4

l’EHPAD de Guilers, construit en 2010 pour le compte des Mutuelles de Bretagne, a reçu à l’époque 1,66 million de subventions du conseil général du Finistère. L’ex-épouse de Richard Ferrand, Françoise Coustal, a effectué des travaux d’aménagement dans cet établissement.