Brève de pique-nique - des maisons RTE redécorées

Mis a jour : le jeudi 24 septembre 2015 à 00:49

Mot-clefs: Ecologie Resistances actions directes tht nucléaire
Lieux: montabot

Cette brève est l'oeuvre de piques niqueurs et niqueuses isolées et en aucun cas de l'association Population sous tension qui a organiser le pique-nique.

Dernière nouvelles : alors que RTE a fait savoir à Ouest-France il y a une semaine que la vente des maisons était suspendue, celles-ci sont toujours sur le site internet du notaire Loïc LECHAUX à Périers (réf :15-669, réf :15-668, réf :15-692, réf :15-690, réf :15-691.

Dsc05218p-medium

Dsc05215p-medium

Dsc05203p-medium

Panneaudidees-medium
Panneau d'idées

********* Brève de pique-nique ***************

Le dimanche 13 septembre 2015, une trentaine de personnes se sont retrouvées sous le soleil normand pour un joyeux pique-nique au pied d’une maison à moins de 100 mètres de la ligne THT, mise en vente par Rte. Appelé par l’association Population sous tension, ce rendez-vous avait pour but de mettre en évidence ce que Rte évite d’ébruiter : à savoir revendre pour une bouchée de pain les maisons qu’il avait racheté au moment de la construction de la ligne pour des raisons de risques sanitaires.

Une petite balade digestive a permis au promeneurs et promeneuses de constater qu’un pont de l’autoroute ainsi que l’une de ces maisons avaient reçu un petit ravalement de façade. Une idée astucieuse pour mettre des bâtons dans les roues des vendeurs, notaire inclu, à qui ça n’a pas l’air de poser de problèmes de gérer la vente de ces maisons. Des tracts dénonçant ces tractations ont été laissés sur les vitres. Rte, des gens t’ont a l’oeil, et ne te laisseront pas besogner en silence !

En parlant d’idées, une boite avait été mise à disposition lors du pique-nique pour y déposer en tout anonymat des propositions d’action afin de mettre fin à la revente de ces maisons. Des plus irréalisables aux déjà réalisées, en passant par ce qui ne devraient tarder à être appliquées, voici un petit panneau reprenant la quasi-totalité des idées récupérées en fin d’après-midi (cf ci dessus)

À noter que tant la rédaction que la diffusion de ces petits papiers trouvés au fond de la boite à idée n’est pas de la responsabilité de l’association Population sous Tension.

D’autre part, dans les quelques papiers qui n’ont pu être reproduit sur ce panneau, faute de place, l’un préconisait fortement à quiconque viendrait à envisager d’appliquer une de ces propositions de mettre des gants et de passer tous ses ustensiles à l’acétone avant usage.

Des piques niqueurs et niqueuses

Link_go http://antitht.noblogs.org/2060

Commentaire(s)

> RTE barre toi vite !

Trop bô les ravalements de façades.

Au boulot, il y en a encore 50 à faire en Mayenne et dans la Manche. Peut être même dans 5 communes du coté de Vitré en Ille et Vilaine.

Courage, imagination et détermination face au monde nucléaire.