L'émission radio-érika sur Alternantes menaçée

Mis a jour : le mercredi 31 décembre 2014 à 17:30

Mot-clefs: Ecologie Médias Resistances
Lieux: Nantes

Sale temps pour les émissions radio traitant des luttes sociales.

Après la disparition "De l'huile sur le feu" sur Radio G à Angers sur décision du CA en novembre dernier c'est au tour de "Radio Erika" d'être menacé par le CA d'Alternantes. Il y a quelques temps le magazine libertaire avait lui aussi été menacé de suppression (pas assez consensuel).

Salut !

Il y a bien longtemps au tout début d'indymédia nantes, une réunion avait eu entre indy Nantes, Le magazine libertaire et radio érika à B17. Depuis nous avons relaté beaucoup de sujets abordés sur le site et surtout radiodiffusons chaque semaine  son agenda.

C'est pourquoi je fais suivre ce message sur la liste.

Nous sommes à la recherche de témoignages d'auditeurs de notre émission. Merci de répondre à guycariou[@]yahoo.fr

Bonne fin d'année

Guy

--------------------------

Bonjour.

Vous recevez ce message car vous avez participé à l'émission ou que vous la connaissiez. Si vous ne sentez pas concernés merci de me l'indiquer et je vous retirerai de cette liste constituée pour soutenir radio Erika. Si vous vous sentez concernés et si vous connaissez d'autres auditeurs merci de leur faire parvenir ce message.

Nous étions, par ma participation , présents à l'AG d'Alternantes  le jeudi 20 novembre( 9 personnes + 28 procurations au président) où nous avons élu le CA à l'unanimité. Personne ne m'a rien dit, fait le moindre reproche, c'était plutôt sympa, convivial.

Puis mardi 16 décembre, brutalement notre rediffusion est supprimée et nous recevons ce mail dont je prendrai connaissance le mercredi matin.

"Bonjour à vous deux,

Lors de notre CA du vendredi 12 décembre dernier il a été longuement question de votre émission qui n'a plus l'auditoire qu'elle devrait avoir pour diverses raisons (impréparation manifeste, lacunes techniques, défaut de cotisation,...). Elle dessert la cause qu'elle croit défendre et par conséquent Alternantes. Nous avons donc décidé la suspension de l'émission et souhaité vous rencontrer au plus vite pour fixer de nouvelles règles dont la présence impérative d'Olaf aux côtés de Guy à chaque émission. Merci de nous faire part de vos disponibilités. A  bientôt

Daniel Raphalen, Président d'Alternantes FM, et les membres du CA"

Comme j'avais des invités le dimanche 21 12, j'ai demandé au CA  et obtenu (merci!) de pouvoir faire cette dernière émission de l'année.

J'ai parfaitement assuré mon rôle d'animateur et aussi la technique, et le seul invité présent était formidable et nous a bien accroché à sa lutte. Camille à barbe et Camille à couettes passent en procès en appel, pour s'être mis nus face aux armes de la police lors des assauts militaro-policiers sur Notre-Dame-des-landes à l'automne 2012,  le 7 janvier à 9h à Rennes et j’espère que vous serez nombreux-ses à aller les soutenir.

Si vous avez des retours à nous faire sur notre émission et nos émissions ils sont les bienvenus. Cela nous permettra d"évaluer notre "audience".

Nous voulons bien aussi être accompagnés lors de notre entrevue avec le CA au moins moralement car l'avis des personnes qui écoutent devrait être une priorité pour une radio associative et pour ses émissions.

Je sais que beaucoup préféraient le mardi soir comme cela ils pouvaient bénéficier de l'agenda (merci Indymédia !) mais nous avons été obligés de faire le direct le dimanche.

Si nous acceptons les exigences du CA , l'émission ne pourrait continuer qu’enregistrée au préalable et diffusée une fois par mois. Ce qui ne corresponds pas à notre projet qui est lié au direct. Pour vous l'expliquer ou vous le rappeler, voici un peu d'histoire:

Suite à la catastrophe de l’Erika en décembre 1999 se constituera une assemblée générale anti-marée noire sur le littoral qui deviendra plus tard le collectif anti-marée noire se Saint Nazaire et du littoral. Cette AG partagera cette idée qu'il faut diffuser la révolte face à ces multinationales qui bousillent impunément la planète  et ils créeront  Radio Erika à Guérande où ils émettront sans relâche, sous l’œil du gendarme, durant plusieurs semaines. Obligés d'arrêter, ils choisiront Alternantes pour ses objectifs écolos et bretons pour reprendre l'antenne en 2001. Et là c'est le direct toujours du direct et le covoiturage pour venir de la côte et des coups de téléphone (merci l'insert téléphonique !).

Je les rejoins en 2003 moi qui suis lié à pleins de projets associatifs et suis actif dans le collectif "Le monde n'est pas une marchandise" qui organise le forum social du pays nantais. Un copain du quartier m'a dit , je t'ai entendu sur Alternantes tu animes une émission altermondialiste. Et c'est du monde que est intervenu, beaucoup de personnes, et aussi des associations et des collectifs, et parfois de loin par téléphone.

Dans cette émission que Gaël Gouret décrit comme étant sur l’environnement, au sens large, très très large !!! C'est Olaf qui assurera la technique tout ce temps là (Chapeau!) jusqu'en 2010 ou 2011 où il me demandera de le remplacer parfois. Et il assure et doit aussi rassurer les anxieux d'alternantes qui veulent un son parfait car le son c'est son métier. Au début j'ai du mal, je suis épuisé à la fin des émissions mais je me suis habitué et je fais de moins en moins de bêtises techniques. Mais cela peut arriver à tout le monde et comme me l'a dit un employé de ma coopérative bio qui a reconnu ma voix à la radio "quand on écoute alternantes  on s’attend à du local du vivant pas du formaté comme TF1 où on surveille l'audimat.

Ce que j'ai apporté aussi à radio Erika c'est un agenda militant hebdomadaire régulier fourni, provenant de Indymédia, de Démosphère et Politis et de ma messagerie personnelle, complété par Laurent, Olaf et parfois des personnes par téléphone.

Radio Erika c'est des émissions toujours préparées avec toujours la priorité à la parole citoyenne dans le studio ou par téléphone, tant pis si on a pas le temps de faire les sujets prévus on les fera une autre fois.

Merci d'avoir pris patience de lire ce long mail.

Bonnes fêtes,
Guy pour radio-Erika

Email Email de contact: guycariou_AT_yahoo.fr

Commentaire(s)

> "nous sommes toutes Erika !"

"nous sommes toutes Erika !"
c'est la liberté qu'on assassine

> indignation sélective

Alternantes veut que tout le monde s'appelle Charlie
nous on ne veut pas de cette indignation sélective
pourquoi virer Radio Erika ?

> Honte à vous !!

faire de la récup avec Charlie "nous sommes tous radio erika"....... Quelle honte !!

> sélectif

Ce qui est valable pour Charlie n'est pas valable pour Erika
pour cette sélection ?