Nantes : agression fasciste à la Fac de Lettres.

Mot-clefs: Racisme
Lieux: Nantes

Depuis que Marine Le Pen a pris la relève de son papa, on nous matraque que le FN et ses militants sont de doux agneaux démocrates et républicains dont les idées sont devenues « respectables ».

A Nantes, de nouveaux membres du Front National de la Jeunesse sont en effet à l'œuvre depuis deux ans. Benjamin Ratichaux, chef de file de ces consanguins acéphales, s'était déjà illustré par sa facilité à faire un lien en quelques secondes entre les retraites et l'immigration lors d'une AG du mouvement social de l'automne 2010.
Il y a quelques jours, les mêmes énergumènes ont sali la faculté à coup d'affiches hideuses - immédiatement arrachées par les étudiants- mais l'évènement est suffisamment rare pour être souligné.

On pensait jusqu'alors ce groupuscule de simples d'esprits plus bêtes que méchants. On a désormais la preuve que ces créatures peuvent aussi être dangereuses.

Borja-medium
Pas de titre pour 11049

11_2-medium
11

10_1-medium
10

9_2-medium
9

8_2-medium
8

7_2-medium
7

6_2-medium
6

5_2-medium
5

4_2-medium
4

3_2-medium
3

2_2-medium
2

1_2-medium
Photo 1

One-medium
Pas de titre pour 11037

Les faits :

A l'heure de midi, ce jeudi 20 octobre 2011, quelques petits fachos du FNJ galvanisés par la période électorale sont venus faire de la provocation en distribuant leurs torchons à flamme tricolores devant le bâtiment Tertre à la fac.
Des copains/copines sont naturellement venus leur prier de ranger leur propagande. A la suite de quoi l'un des porcs du FNJ s'est empressé courageusement de dégainer une gazeuse et de les asperger à bout portant. Un camarade est particulièrement touché. Les nazillons en profitent pour prendre la fuite.

Des agissements étonnants quand on sait que Ratichaux répète pourtant à longueur de temps dans les médias locaux qu'il est un aimable démocrate ouvert au dialogue.

Les individus :

-Benjamin Ratichaux. Licence 3 Histoire. 20 ans. Glorieux chef de file des croisés nantais du FNJ. Parachuté dernièrement à la tête du FNJ Pays de la Loire sans aucune expérience. Candidat aux dernières cantonales. C'est lui qui est chargé de parler au médias pour leur offrir le vernis républicain du FN local. Photos 1, 2, 3, et 4.

-Gauthier Bouchet. Master Histoire. 24 ans. Sous fifre de Ratichaux. Féru de Pokémon (a organisé de nombreux tournois de ce jeu de cartes nippon). Fils de Christiant Bouchet, nationaliste révolutionnaire, ancien d'Unité Radicale (groupe nazi aujourd'hui dissout). Candidat aux dernières cantonales. Photos 5 et 6.

-Maximilien Vonnet. Licence 3 Histoire. 20 ans. Nouvelle recrue. Propulsé nouveau chargé de mission régional à la suite de Ratichaux. C'est lui qui a employé de façon chevaleresque sa bombe lacrymogène. Photos 7, 8, et 9.

Photo 10 : tout fiers de leur épopée. Photo 11: les mêmes en train de salir notre fac.

Les fachos commencent visiblement à se sentir pousser des ailes. Il est grand temps d'être plus vigilants. Ne laissons par leurs agissements impunis.

A Nantes comme ailleurs, fachos, hors de nos facs, hors de nos vies !

N'hésitez pas à compléter les informations sur ces individus et leurs agissements.

Commentaire(s)

> Ca manque juste de légende

La photo n°5 avec le président syrien est à faire tourner dans les chaumières. Sûr qu'il y a de quoi démoraliser l'électeur FN de base.

Elle est faite à la maison ou pendant un voyage organisé ?

> Des images qui parlent d'elles-mêmes

Bonjour,

je suis enseignante, je connais un peu mon petit monde, ces garçons ont des regards qui transpirent la gentillesse et l'honnêteté, il y a un décalage entre les images que vous postez et le fond du texte.

Vous vous fourvoyez.

Bien amusée,

Oriane

> gentillesse et honnêteté ???

En réponse à Oriane, je voulais dire que derrière les allures de "propre sur soi" et les tronches de "bien poli", ce sont des militants d’extrême droite.

Des jeunes qui n’hésitent pas à attiser la haine de l'autre en instrumentalisant les difficultés sociales actuelles.

C' est la jeunesse fascisante qui répand l'idée de "race" et de supériorité génétique des occidentaux.

Je vous conseille de prendre une heure ou deux pour fouiner sur les sites et blogs des différentes mouvances de l'extrême droite.

Vous verrez comment ces "agneaux" considèrent votre profession......

> Je m'esclaffe bruyamment.

Oriane Borja (si c'est vraiment elle qui a posté le commentaire précédent) est une militante et candidate FN locale, et accessoirement belle maman de Gauthier Bouchet (l'un des énergumènes en photo ci dessus). Merci de virer ses insanités.

Quoique, on dirait presque une parodie : "la gentillesse", "l'honnêteté" alors que son petit protégé pose devant une photo du sanguinaire Bachar el Assad...

> Oriane Bouchet

Le photo de Gauthier Bouchet date d'Août dernier, c'est-à-dire en pleine répression des manifestations contre le pouvoir dictatorial syrien.

Oriane Borja est une militante FN de la région depuis bien longtemps et accessoirement compagne de Christian Bouchet. Elle a toutefois quitté le bateau dernièrement, pour des raisons plutôt floues.

Elle connaît donc forcément ces quelques guignols et leurs idées (qu'elle partage).

@ Oriane Borja et tous les autres fascistes : ce n'est pas la peine de venir poster ici, on sait très bien qui vous êtes.

> Du lourd et du gros !

Ok, en août dernier pour la 5, mais où ? Les plantations n'ont pas l'air très méditerranéennes. A noter aussi que la photo traduit un certain soucis du détail ... Juste au dessus de l'épaule gauche du fils Bouchet on reconnaît un symbole autrefois très en vogue à l'Extrême-droite.

Sur le papa lire : http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article80

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/category/christ...chet/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Bouchet

et ces vidéos très intéressantes où le leader NR nous dit tout ou presque de sa stratégie et de celle qu'il souhaite voir appliquée :

dailymotion.com/video/xbjj4j_jar-fnj-la-bernerie-en-retz-christi_news

youtube.com/watch?v=rE-azipOf1w ( dialogue avec Soral)

> Nantes : agression fasciste à la Fac de Lettres.

Les faits :

A l'heure de midi, ce jeudi 20 octobre 2011, quelques petits fachos du FNJ galvanisés par la période électorale sont venus faire de la provocation en distribuant leurs torchons à flamme tricolores devant le bâtiment Tertre à la fac.

Des copains/copines sont naturellement venus leur prier de ranger leur propagande. A la suite de quoi l'un des porcs du FNJ s'est empressé courageusement de dégainer une gazeuse et de les asperger à bout portant. Un camarade est particulièrement touché. Les nazillons en profitent pour prendre la fuite.

Des agissements étonnants quand on sait que Ratichaux répète pourtant à longueur de temps dans les médias locaux qu'il est un aimable démocrate ouvert au dialogue.

http://www.scam.com/showthread.php?t=144053

Les individus :

-Benjamin Ratichaux. Licence 3 Histoire. 20 ans. Glorieux chef de file des croisés nantais du FNJ. Parachuté dernièrement à la tête du FNJ Pays de la Loire sans aucune expérience. Candidat aux dernières cantonales. C'est lui qui est chargé de parler au médias pour leur offrir le vernis républicain du FN local. Photos 1, 2, 3, et 4.

-Gauthier Bouchet. Master Histoire. 24 ans. Sous fifre de Ratichaux. Féru de Pokémon (a organisé de nombreux tournois de ce jeu de cartes nippon). Fils de Christiant Bouchet, nationaliste révolutionnaire, ancien d'Unité Radicale (groupe nazi aujourd'hui dissout). Candidat aux dernières cantonales. Photos 5 et 6.

> Le 44 épicentre du phénomène rouge-brun ?

Concernant le rôle et la puissance de frappe du père Bouchet. IL peut être judicieux d'aller faire un tour sur les sites dont il s'occupe. On y trouve très souvent reproduits des articles provenance d'une certaine extrême-gauche. Par exemple du site de Michel Collon (investig'action).

exemple : voxnr.com/cc/etranger/EFppApyyAFbstmidjt.shtml

Que faut-il penser d'une telle proximité idéologique ? Voilà une question qui mérite au moins d'être soulevée à l'heure où, sous les bons hospices du post-stalinisme éhonté, le dénommé Collon entame une nouvelle tournée des popotes.

bellaciao.org/fr/spip.php?article121813