La sexualisation précoce des filles les rend vulnérables

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 
Une recherche récente publiée par Pierrette Bouchard et Natasha Bouchard, de la Chaire d'études Claire-Bonenfant sur la condition des femmes (Université Laval, Québec), indique que le marché de la mode, de la musique, des magazines et du cinéma, destiné aux filles de 8 à 13 ans, alimente une culture du rêve et une sous-culture du sexe. Cette industrie culturelle tend à imposer une sexualisation précoce des filles, créant des femmes-enfants aux comportements de « femmes sexy ». La publicité utilise des stratégies qui incorporent le besoin d'affirmation et la quête d'identité chez les filles de ce groupe d'âge. Il s'élabore, selon les chercheuses, une véritable sous-culture de sexe à l'intention des pré-adolescentes par l'entremise des instances culturelles auxquelles participent des revues, des sites Internet et les idoles féminines des groupes musicaux. C'est l'ampleur du phénomène et le jeune âge des filles ciblées qui ont amené les chercheuses à s'interroger sur ses conséquences éventuelles: vulnérabilité accrue à l'image du corps, à la dépendance affective, à la consommation, à l'exploitation sexuelle, etc. On observe un phénomène semblable partout dans le monde, notamment aux États-Unis et au Japon. À la lecture de cet article, on peut se demander si on n'est pas en train de préparer une future génération de femmes dépendantes et victimes, plus encore, de fabriquer de futurs "produits sexuels" pour un marché sans cesse en expansion par ces temps de néolibéralisme triomphant.

Lire l'article « La sexualisation précoce des filles et ses effets sur leur avenir », par Natasha Bouchard et Pierrette Bouchard

Lire également sur Sisyphe

- « Symbole religieux à l'école. Droit à la différence et non différence des droits », par Yolande Geadah

- « Que d'hommes dans la rue pour défendre ma liberté ! » par Nadia Châabane

- «La solidarité politique à l'épreuve des divisions », par Salima Deramchi et Amina Hennaoui

- « Non à la loi islamique (Shari'a) en Irak, oui à un État laïque », par l'Organisation pour la liberté des femmes en Irak

- « Le Fonds pour les droits des femmes en Afghanistan », par Droits et démocratie



Sisyphe

Plan du site

Pour lire les plus récents titres du site

Email Email de contact: ano_AT_numo.us