Répression : soutien à Sami

Mot-clefs: Répression
Lieux: Missillac Nantes

Les forces de l’ordre sont intervenues contre les enseignants et les parents d'élèves qui occupaient pacifiquement l’Inspection Académique de Nantes le mercredi 11 juin pour demander le retrait des mesures Darcos, 200 postes pour la Loire-Atlantique, et des emplois statutaires pour lutter contre la précarité. Des enseignants et des parents d'élèves ont été brutalement molestés par les forces de l’ordre. Sami Benmeziane, enseignant à l'école élémentaire Jules Ferry de Basse-Indre a été interpellé et emmené menotté au commissariat.
Inculpé, Sami Benmeziane doit comparaître le 23 février 2009 en correctionnelle, nous demandons sa relaxe.

Lulu2-medium
La Lettre à Lulu n°63, décembre 2008 - dessinateur B. Latouche

Lulu1-medium
La Lettre à Lulu n°63, décembre 2008 - dessinateur B. Latouche

Relaxe_sami-medium
Pas de titre pour 8528

Mardi 20 janvier au Concorde à Nantes à 20h30 : ciné "Très bien, merci" et débat sur "La dérive sécuritaire" avec la LDH

Vendredi 23 janvier à la manufacture de tabac à Nantes à 19H30 : spectacle "Dérives flagrantes" de la compagnie du théâtre de l'opprimé

Vendredi 23 janvier à Missillac à 20H30 : concert avec le groupe Sourde Oreille dans la salle de la Garenne

Samedi 31 janvier à la salle des fêtes d'Indre à partir de 17h30 : concert de soutien (Chorale de Trentemoult, Nessiopa, Cie KLP, Rue de la Gouaille)

Les forces de l’ordre sont intervenues contre les enseignants et les parents d'élèves qui occupaient pacifiquement l’Inspection Académique de Nantes le mercredi 11 juin pour demander le retrait des mesures Darcos, 200 postes pour la Loire-Atlantique, et des emplois statutaires pour lutter contre la précarité. Des enseignants et des parents d'élèves ont été brutalement molestés par les forces de l’ordre. Sami Benmeziane, enseignant à l'école élémentaire Jules Ferry de Basse-Indre a été interpellé et emmené menotté au commissariat.
Inculpé, Sami Benmeziane doit comparaître le 23 février 2009 en correctionnelle, nous demandons sa relaxe.

Pièces jointes

Report Programme des soirées de soutien à Sami

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> La convergence des luttes c'est pour quand ?

Au nom du collectif de soutien aux inculpé-es de Tarnac

nous sommes allés à Basse Indre pour la convergence des luttes

contre la répression.

Je suis resté à peine une heure, le temps que notre littérature

soit examinée et refusée par une commission ad hoc !

Il nous avait été dit que nous pourrions tenir une table de presse.

La convergence des luttes reste encore à imaginer.

La gauche responsable a encore frappé !

Sarko peut dormir tranquille