Grenoble quand le daubè collabore avec des fachos

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

le daubé sinistre torchon de la "presse" régionale au service des fachos
grenoble quand le daubè collabore avec des fachos

Veille Antifasciste Grenobloise est un cercle de personne déterminé à combattre le fascisme sur touts les terrains qu’il occupe. Nous savons que la plupart des groupes d’extrême droite sont très performants dans l’utilisation des médias et de la communication, que ce soit la presse papier ou internet. Nous avons décidé de leur répondre. Nous ne considérons pas l’antifascisme comme une lutte isolé et ne souhaitons pas y accorder plus d’importance que d’autres plaies de la société, comme les violences policieres, la déportation des sans-papiers, la malbouffe ou la justice actuelle. Pour nous les fascistes sont avant tout des victimes du capitalisme. Abattons-le et nous abattrons le fascisme !

Dauphiné Libéré du 7 janvier 2009

« Les boxeurs frappent un grand coup pour le kosovo » (page 21). Dans cet article on apprend que le club de boxe française de Bourg d’Oisans ferme ses portes. Que les fond restants ont été reversé au CCAS et que le matériel ira à Mitrovica au Kosovo. Dans toute une moitié de l’article on parle de Arnaud Borella, habitant de Jarrie (38) et président de Solidarité-Kosovo. Il ya aussi une photo de lui.

Qui est Arnaud Borella ?

Arnaud Borella est en fait le surnom que s’est choisit Arnaud Gouillon, président des Jeunesses Identitaires de Grenoble. Les JI sont un groupe d’extrême droite bien connus, fort d’une vingtaine de membre en Isère. Ils se sont fait remarqué récemment par leur présence dans le service d’ordre de la prière pour la vie de « SOS tout petit » en novembre dernier, aux cotés du FNJ. Ils sont aussi connus pour des agressions, notamment sur le campus ces 3 dernières années.

Arnaud Gouillon dit « Borella » à lui même participé à l’attaque du local de Sud Etudiant à la lacrymo et à l’agression de deux colleuses d’affiches fin 2006. On le retrouve aussi dans une attaque d’un piquet de grève pendant le mouvement anti-CPE, a coup de lacrymo et de matraque. Il était aussi certainement présent ( une témoignage va dans ce sens) lors des attaques de piquets de grève pendant le mouvement contre la LRU fin 2007.Cette liste est non exhaustive Il est aussi porte parole des JI au niveau national, depuis 2008.

Une histoire de famille

Arnaud ne doit pas ce sentir seul chez lui. Ses parent ont été sur des listes MNR ; son frère ainé à été inculpé dans une affaire de ratonnade (agression de personne en fonction de leur couleur de peau) dans le sud de la France.

Les amis de mes amis...

Il est en relation plus ou moins proche avec le FNJ, certains militants de SOS tout petit et avec la vieille garde de l’extrême droite grenobloise, les kamarades du magasin Terre Celtique. Il anime aussi le Fight Club Grenoblois, qui réunit une dizaine de personne.

Bref

En conclusion on peu dire que cet individus est dangereux et qu’on ne doit pas laisser ce genre de personne tenir le terrain de la communication. Il est inacceptable que le Dauphiné Libéré mette en avant une initiative d’un groupuscule d’extrême droite. Vous pouvez si vous le souhaitez vous faire une idée de leur discours haineux sur leur site internet local.

Plus d’info sur les Jeunesses Identitaires sur les nopasaran et reflexes

PS : solidarité-kosovo est une association qui organise depuis 4 ans des voyages au kosovo pour venir en aide à la population chrétienne en « guerre » contre la Bosnie plutot musulmane. Est ce le retour des Croisades ? Vous trouverez plus d’info sur leur site

La suite dans le prochain numéro. Antifascistement votre. Nous veillons.