Appel du Front de Libération des Fumigènes

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Faites-nous flamber !
Faites-nous briller !
Nous, fumigènes de tous les pays et de toutes compositions, réunis en assemblée le samedi 22 mars 2008, lançons un appel international aux manifestants, révoltés et autres amants de la liberté : allumez-nous, faites-nous flamber !

Si nous avons pris la décision de lancer cet appel international, c'est que l'heure nous semblait grave. Alors que nous apprenions avec joie qu'un certain nombre d'entre-nous étaient partis en fumée lors de la dernière manifestation anti-guerre à New-York et de piquets de grève tenus par les ouvriers d'une usine à Ankara (Turquie) la semaine dernière, nous prenions connaissance d'une situation hexagonale catastrophique. En effet, plusieurs personnes ont été emprisonnées ces dernières semaines pour le simple fait d'avoir été, sur le chemin d'une manifestation, contrôlées en notre présence. Non seulement l'un d'entre-nous est toujours sous scellés dans les mains de la police, mais, plus grave, la mafia capitaliste du moment voudrait faire passer celles et ceux qui nous font briller pour de dangereux terroristes. Nous, fumigènes de tous les pays et de toutes compositions, sommes résolus à ne pas laisser s'installer ce genre de conneries dans les têtes.

C'est pourquoi nous répétons quelques évidences :
- Nous faire partir en fumée est une pratique ancestrale, simplissime et toujours efficace pour poser de joyeuses ambiances lors de manifestations et rassemblements.
- Que nous soyons artisanaux - 1/3 de chlorate de soude (désherbant total), 1/3 de sucre, 1/3 de farine -, ou bien industriel - et donc nécessairement plus chers - la seule chose qui nous importe, c'est qu'on nous fasse partir en fumée.
- Et, évidemment soucieux de l'état de la planète, notre condition de désherbant total ne nous a jamais plu...

Le F.L.F. appelle manifestants, militants et autres joyeux drilles à porter bien haut les couleurs des fumigènes en craquant quelques allumettes. De nombreuses manifestations sont prévues, et elles ne se feront pas sans nous. Le 5 avril, par exemple, une journée nationale de manifestations contre la chasse aux sans-papiers est prévue : cela devrait être, pour nous, le moment d'une véritable démonstration de force. Et si nous pouvions, désormais, entendre scander à chaque manifestation le plus beau slogan du F.L.F. "Chlorate, sucre, farine ! Chlorate, sucre, farine !...", cela nous réchaufferais le cœur à tout jamais !

Faites-nous flamber !
Faites-nous briller !

Liberté pour les camarades emprisonnés !

Le Front de Libération des Fumigènes.

PS : Appel également signé par : L'Internationale Pétaradante (IP), le Groupe des Furieuses Banderoles (GFB), la Fédération des Clous Tordus (FCT), le Collectif "de la peinture sur les murs"...