Solidarité financière urgente : Palestine, Guinée

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 

Avenir_social-medium
Pas de titre pour 6751

Logo_cgt_articles-medium
Pas de titre pour 6749

Solidarite_palestine-medium
Pas de titre pour 6747

Le geste de solidarité envers la Palestine





En Palestine aujourd'hui :
- 70 % de la population vit sous le seuil de pauvreté ;
le taux d'inactivité est de 70 % pour les personnes en âge de travailler ;
- les quelques entreprises encore existantes fonctionnent à 30 ou 40 % de leur capacité ;
- les fonctionnaires de l'Autorité palestinienne sont privés de leur rémunération.

Le peuple palestinien est confronté depuis quarante ans à l'occupation de son territoire par l'Etat israélien.
Cette occupation impose couvre-feu, bouclages et restrictions de circulation des hommes et des marchandises.

La politique de colonisation israélienne s'étend, accentuée par la construction du mur dont le tracé empiète à plus de 80 % sur les territoires palestiniens.

Les conditions de vie et de travail de la population se dégradent, la misère s'étend d'autant plus que la communauté internationale et l'Union européenne ont suspendu leur aide à l'Autorité palestinienne à l'issue d'élections légales ayant donné la majorité au Hamas.

Personne ne peut rester insensible face à une telle situation, dramatique pour les familles, porteuse de frustrations multiples qu'exploitent tous les extrémismes.

Face à cette réalité sociale, l'organisation syndicale palestinienne Pgftu lance un appel à la solidarité.

Toutes les organisations affiliées à la Cgt auront à cœur d'y répondre rapidement et à la hauteur des exigences.

La recherche d'une paix juste et durable en Palestine doit aussi prendre en considération la nécessité d'assurer dès maintenant, à un maximum de familles, la possibilité de se loger, de se nourrir, de se soigner, d'aller à l'école, de travailler et de cultiver sa terre…

L'objectif défini en commun entre la Cgt, la Pgftu et l'Avenir social est de verser 100 euros pour un maximum de familles.

Faire ce premier geste, c'est répondre à des besoins humains immédiats.

C'est aussi contribuer à faire renaître de l'espérance et de la confiance à des travailleurs et à tout un peuple qui aspire à vivre en paix sur sa terre.


{{Soyons solidaires
_ Versons généreusement pour la justice sociale et la paix !}}

Versez vos collectes et dons à : l'Avenir social - 263 rue de Paris -Case 419 93514 Montreuil cedex - CCP Paris 17915 34A, mentionner "Solidarité Palestine".


____________________________
Solidarité financière avec le syndicalisme guinéen



En Guinée-Conakry, depuis le 10 janvier, l'intersyndicale a déclenché une grève générale suivie par tous les salariés et par une immense partie de la population.


Outre le principe de la désignation d'une personnalité intègre et de « consensus » comme Premier ministre et Chef de gouvernement, l'accord signé et non respecté a amené les organisations syndicales à appeler la population à une nouvelle grève générale. Cet accord comportait de nombreux volets économiques et sociaux :

- baisse des prix du riz et du carburant,
- blocage pendant un an de l'exportation des produits de première nécessité,
-relèvement des pensions et retraites et modification du statut des enseignants.

L'accord prévoyait également « le strict respect du principe de la séparation des pouvoirs », l'indépendance de la Banque Centrale et la poursuite de l'action judiciaire « contre tous les prédateurs de l'économie nationale ».

Le prix payé par le syndicalisme guinéen, par la population guinéenne, particulièrement sa jeunesse, pour obtenir cet accord signé et non respecté est effroyable.


La répression de la grève générale et des manifestations a fait plus de 130 morts, des centaines de blessés, des centaines d'arrestations en quelques semaines. La Bourse du Travail a été saccagée, l'état de siège a été décrété avec son lot d'assassinats, d'exactions, de vols et de viols.


En désignant Eugène Camara Ministre d'Etat aux Affaires présidentielles comme Premier ministre aux pouvoirs élargis, le Président Lansana Conté a délibérément renié l'accord signé avec les organisations syndicales et mis le feu aux poudres. Ce dignitaire du régime ne présente pas, et c'est un euphémisme, le profil d'intégrité qui était exigé !
_
Aujourd'hui face à des violations tant massives que répétées des Droits de l'Homme, face à un syndicalisme agressé, violenté et pris dans l'étau d'un état de siège interdisant toute expression et tout rassemblement, la Cgt appelle à créer dans toutes ses structures, fédérations, unions départementales et locales, un grand élan de solidarité. Solidarité d'expression, de manifestations, et solidarité financière.


Solidarité pour que le syndicalisme guinéen ait les moyens de poursuivre et d'amplifier une lutte unitaire portée par tous les salariés du pays, et ce dans un contexte liberticide extrêmement dangereux.


{{{Pour l'intersyndicale guinéenne
_ Pour les salariés guinéens, et pour le peuple SOLIDARITE !!!}}}

Les dons collectés doivent être versés sur le Compte : CCP Paris 17915-34 A avec la mention « solidarité Guinée ». l'Avenir social - 263 rue de Paris Case 419 - 93514 Montreuil cedex


______________

L'Avenir Social ? c'est quoi ?


Extrait du préambule des statuts de la Cgt


"Les mutations du monde et des sociétés appellent de nouvelles conquêtes sociales garantissant les droits fondamentaux des personnes et le respect des peuples, assurant que les richesses, fruit du travail des hommes, financent le progrès social, le bienêtre et qu'elles concourent, au travers d'un nouveau type de développement, à la sauvegarde de la planète."

L'avenir social c'est qui ?

_ (extraits des statuts adoptés à l'assemblée générale du 27 janvier 2005.)

Article 1
. Il est formé une association déclarée et régie par la loi 1901 entre : Toutes les organisations statutaires affiliées à la Confédération Générale du Travail Les organisations démocratiques et les organisations relevant de l'économie sociale Des personnes physiques qui acceptent les présents statuts Cette association a pour titre : L'AVENIR SOCIAL

Article 2
. L'association a pour but de manifester l'entraide et la solidarité de ses adhérents à l'égard des victimes de tous âges, victimes des persécutions, des guerres, de la répression, des difficultés économiques, de la pauvreté, des catastrophes naturelles et ce, tant au niveau national qu'international. Elle peut prendre toute initiative y compris publique, en vue d'atteindre ce but.


L'Avenir Social : pour un monde solidaire


Nous entendons intervenir sur les conséquences de toutes les politiques qui, dans notre pays et à travers le monde, agressent, privent de leurs droits les plus élémentaires, les êtres humains. Nous voulons agir pour participer à la prise de conscience, par les populations concernées, des raisons qui génèrent les situations de souffrance humaine, coopérer dans la recherche de solutions alternatives, apporter soutien et aide concrète dans des expériences de mise en œuvre de projets, limités dans le temps et l'espace, mais dont les effets sont durables. La singularité de l'Avenir Social, réside dans sa démarche d'intervention cohérente des causes jusqu'aux conséquences. Son ancrage syndical lui permet d'accéder à l'entreprise, au contact de centaines de milliers de salariés, de salariés privés d'emploi ou à la retraite. La Cgt exprime sa solidarité avec ses organisations et syndicats, par l'intermédiaire de son association l'Avenir Social, dans une démarche d'expression des besoins, de construction des réponses, de mise en œuvre des actions par les intéressés eux-mêmes.

contact par mail : contact(at)avenirsocial.org


_________________


Rappel : Selon la législation en vigueur, 60% des dons sont déductibles des impôts, ainsi un don de 60€ ne vous coûte réellement que 24 €. Un reçu fiscal vous sera adressé pour votre déclaration d'impôts.


Pour l'Avenir social un autre monde est possible. 50 milliards $ / an sont nécessaires pour éradiquer la faim, permettre l'accès à l'eau potable et aux soins de base dans le monde.

- 10 fois plus sont consacrés à la publicité.
- 20 fois plus sont consacrés à l'armement et dans l'économie mafieuse.
- La fortune des 225 personnes les plus riches du monde est égale aux revenus cumulés de 2,5 milliards d'êtres humains…

__________

publié par P. bardet, militant CGT