Nozay : départ d'une lutte contre deux projets toxiques !

Mis a jour : le samedi 19 décembre 2020 à 11:43

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux: Nozay

Mercredi 16 décembre au soir, à 40 kilomètres au nord de Nantes, sur la commune de Nozay, une manifestation contre deux projets toxiques et destructeur était lancée. Une usine géante de méthanisation, c'est à dire le stockage de déjections issues de l'agriculture intensive dans des cuves géantes pour produire du gaz, et une usine pour produire du bitume. Dans la petite commune de 4000 habitants, la santé de la population et l'agriculture locale sont menacés.

1-medium

2-medium

3-medium

4-medium

5-medium

6-medium

7-medium

Par ailleurs, une usine de méthanisation risque de polluer gravement l'eau potable de centaines de milliers de personnes sur des kilomètres à la ronde, comme cela a déjà été le cas dans le Finistère, avec la fuite d'une cuve. Tout le pays nantais est concerné.

Plusieurs centaines de personnes étaient dans la rue de la commune, sous une pluie battante, avec des familles et des tracteurs. Une vraie réussite pour une première date. Un collectif se monte, baptisé CAMIL, pour résister aux projets, et dispose pour le moment de peu de moyens : il a besoin d'écho et de soutiens.

En Loire-Atlantique, les projets destructeurs se multiplient : bétonnage de l'estuaire pour un port, centre Amazon géant, usine de méthanisation et autres horreurs, dans un département déjà fortement pollué par l'agriculture intensive et l'industrie, et où des taux de cancers anormalement élevés sont relevés. Mais partout, les résistances s'organisent pour protéger nos territoires et le vivant.

---
Pour plus d'infos sur cette résistance : https://www.facebook.com/CAMIL-104996788100338

Photo : Igor M.

Link_go https://www.nantes-revoltee.com/%f0%9f%8c%bfnozay-au-nord-de-nantes-depart-dune-lutte-contre-deux-projets-toxiques/