Zad de merde

Mis a jour : le mercredi 2 décembre 2020 à 14:55

Mot-clefs: / zad genre sexualités carnet autorité chef.fes
Lieux: carnet

Retour a chaud sur les dernieres agressions transphobe, sexistes et les prises de pouvoir du carnet

J'me casse de cette Zad de merde et j'ai la rage

J'ai la rage parce que j'ai été agressé et que mon agresseur est toujours sur zone alors que moi non. Parce qu'on peut agresser, insulter et menacer une personne trans au su et vu de tous et ca passe. ' Désolé j'étais bourré'. Petite tape sur la tête, problème reglé et circulez y'a rien a voir.

J'ai la rage parce qu'un groupe de personne de pouvoir, présent.es depuis longtemps sur zon a selon leur propre propos 'du me sacrifier car la Zad ne peut pas se permettre une expulsion'. Iels parlent de la Zad avec un grand Z et j'les emmerdes. Dans votre Zad j'existe pas a part en tant que mascotte. Tout va bien tant qu'j'ferme ma geule mais t'avise pas de parler de transphobie, ca fait mauvais genre. T'a pensé a l'image de la Zad ? Ca va faire trop de bazar. Remise en question de la parole de la victime, silenciation, dédramatisation des actes de l'aggresseur. Votre nouveau monde a gout de merde.

J'ai la rage parce que je suis pas la seule, et que d'autres aggresseurs connus et identifiés aux yeux de (presque) toustes vivent tranquillement leur meilleurs vies, continuent a répandre leur merde et que je serais pas la seule a me casser.

J'ai la rage parce que je dois me casser, justement parce que j'ai trop la rage. J'oublie pas, je pardonne pas et je peux pas rester regarder tout le monde lentement faire semblant d'oublier, faire comme si de rien était. Regarder des gens que j'pensais apprécier prendre des positions toute plus pourries les unes que les autres. J'ai essayé de tenir pour pouvoir changer les choses, d'attendre que les gens tournent pour changer la dynamique. Je peux plus, ca me bouffe trop

J'ai la rage parce que si c'est moi qui me casse ca veut dire qu'ils gagnent,  tous autant qu'ils sont. Les agresseurs, leurs potes soutiens, les chefs qui nous sacrifient pour leur Zad avec un grand Z, les aveugles, les " c'est pas la peine d'en faire tout un plat" et ceux qui " ne se positionnent pas"' . Vous me dégoutez tous autant que vous êtes

J'ai la rage parce qu'iels sont toustes tranquillement dans leurs cabane avec leurs potes et moi je me mange le crane a longeur de journée pour savoir ce que j'aurai pu faire, ce que j'aurai du faire. J'alterne entre colère et dépression et j'ai envie que ca s'arrete mais je doute que ca se produise de si tôt.

J'ai la rage parce que je sais qu'il y'en aura d'autre et que je peux plus rien faire. 

Soutien aux copaines de bonne foi qui restent la-bas, prenez soin de vous surtout.

Si tu te lis ce texte et que tu t'y reconnais, sache que je t'emmerde. J'ai pas la politesse de me casser en baissant la tête comme la bonne victime que vous voulez que je sois.

Si j'en ai l'energie, j'ferais un texte plus détaillé, plus d'analyse histoire que ca serve a celleux qui veulent pas que ca se reproduise. La j'en ai pas la force, ptet plus tard

Crève les mascus, crèves les chef.fes et crève l'image de la Zad.

 

Commentaire(s)

> Soutien

Soutien à toi !

Crèvent le pouvoir, les mascus et le patriarcat

> Pas compris

Il s'est passé quoi ?

> CouRage

J'espère que tu es maintenant en sécurité. CouRage camarade et merci pour ce texte.

> Merci

Merci pour ce texte, merci des pavés dans les mares, soutien total à toi, crèvent les chef.fes, la transphobie et le patriarcat

> soutien!

merci beaucoup pour ton texte. ce qui s'est passé est dégueulasse, j'ai la rage rage rage aussi. total soutien (même si j'ai bien conscience que les mots ne suffisent pas)

> solidarité et soutien total

Incroyable et insuportable.

. Même chez nous" !c 'est à desespérer. Tout sur cette zad a completement invalidé la philosophie que l'absence d'état rend meilleur.
l'enfer est en nous .

> A l'image de la société

A l'image de la société.

Decidement l'alternative n'est pas pour demain puisqu'à chaque experience de lutte on se retrouve avec des IMPOSTEURS qui prennent le pouvoir et qui reproduisent la meme merde que dans cette societé de merde.
Que celà ailles jusqu'à la transphobie illustre bien l'imposture en marche.
La ZAD de NDDL a été,pour moi, un lieu d'exclusion et de segregation .
Je constate donc qu'il en est de même au Carnet.

L'agression d'une personne trans me semble tout aussi intolerable que celle d'une personne racisée.

Nous savons quand commence le rejet de l'autre
Nous ne savons pas jusqu'ou celà peut aller.....
C'est ce qui se passe actuellement dans la société française

Face à toute violence ,à tout rejet il me semble important de se positionner en s'exprimant car qui ne dis mot consent ....