Enfouissons POMA : appel à actions

Mis a jour : le dimanche 29 novembre 2020 à 12:45

Mot-clefs: Ecologie Resistances actions directes nucléaire
Lieux:

En soutien à la lutte à Bure, lancement d’un appel à actions décentralisées contre un sous-traitant clé du projet d’enfouissement de déchets nucléaires : POMA.

Poma_article_photo-medium

Plusieurs associations locales et nationales opposées au projet Cigéo ont lancé il y a quelques jours un appel à se mobiliser contre l’entreprise POMA et son implication dans le projet d'enfouissements de déchets radioactifs : "POMA désengage-toi !"

Bien loin de la Meuse et de la Haute-Marne, cet appel a été entendu et nous lui répondons par le lancement de cet appel à actions déterminées et décentralisées. La lutte contre le projet Cigéo se gagnera par des initiatives fortes et multiples contre les entreprises complices qui, comme POMA, collaborent à ce projet mortifère.

Plus d'infos, de ressources et d'outils sur le site : https://enfouissons-poma.info

Texte complet de l'appel à action : https://enfouissons-poma.info/Appel-a-actions-FR


[EXTRAIT]

L’ANDRA planche aujourd’hui sur la réalisation technique de ce projet pharaonique et hautement risqué. Pour cela, elle s’associe avec les pires entreprises d’ingénieurie, de l’aeronautique ou du BTP, pour tenter d’inventer les innovations technologiques miraculeuses qui resoudraient ses problèmes.
C’est le cas d’une des pièces maitresses du projet : la “descenderie”. Comment faire descendre les colis hautement radioactifs à 500m sous terre, part un tunnel gigantesque incliné sur plus de 5km ? Pour tenter de répondre à cette épineuse question, l’ANDRA a conclu un marché avec une entreprise encore inconnue dans le milieu du business nucléaire : POMA.

Mieux connue dans les Alpes et en Rhône-Alpes, POMA aime se présenter comme une petite entreprise familiale, locale, qui aurait permis au plus grand nombre d’accéder à la montagne grace à ses remontées mécaniques. La réalité est autre : POMA c’est un géant mondial du transport par cable qui réalise quasi 80% de ses ventes à l’exportation. Que ce soit dans le transport d’humains pour le tourisme de masse ou le transport de matériaux dans les mines et pour les cimenteries du monde entier, POMA se passionne pour les projets démesurés et les innovations technologiques. Elle est détenue depuis mai 2000 par l’industriel italien Michael Seeber, par le biais d’une holding holandaise HTI BV qui est son seul actionnaire.

Après avoir défiguré les montagnes, POMA veut empoissoner le sous-sol. Et tous les moyens sont "bons" pour y parvenir. A la demande de l’ANDRA, POMA s’est installé à Froncles, en Haute Marne, à 40km de Bure pour y construire une “maquette”, à l’échelle 1:1 de son projet de descenderie. C’est le démonstrateur. Cette maquette et les tests – notamment de freinage – qui y seront réalisés sont cruciaux, car à travers eux POMA souhaite démontrer la faisabilité technique de son aberration scientiste. Mais si la faisabilité de cette technologie à l’échelle industrielle n’est pas démontrée, le projet de descenderie - qui est une des pierres angulaires du projet CIGEO - ne pourra pas être réalisé !

Sa mégalomanie et sa passion pour les défis technologiques ont emmené POMA dans le business du nucléaire. Faisons lui comprendre que sa collaboration au délire nucléariste ne restera pas sans conséquence.

POMA et ses filiales doivent se désengager immédiatement du projet CIGEO. Tant qu’elles n’auront pas annoncé leur retrait, nous ne les lacherons pas !

Ceci est un appel à actions décentralisées et déterminées de tous types contre les locaux, les infrastructures ou les chantiers de l’entreprise POMA. Ne lui laissons jamais de répit, attaquons partout, tout le temps. De l’action symbolique, à l’action directe, de la pédagogie à l’intimidation, c’est par la répétition et la diversité que nous les ferons plier.

POMA VA S'FAIRE ENFOUIR !

 

Link_go Enfouissons POMA

Link_go Campagne des assos locales

Commentaire(s)

> Visite nocturne chez POMA en soutien à Bure

Suite à l’appel à actions décentralisées contre l’entreprise rhone-alpienne POMA - sous traitant du projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure - récit d’une visite nocturne à l’usine de Gilly-sur-Isère.

Dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 novembre 2020, nous sommes parti.es à quelques copaines saluer l’entreprise POMA à Gilly sur Isère. La veille, un appel à actions décentralisées avait été lancé sur le site https://enfouissons-poma.info/ . Celui-ci faisait suite à un autre appel à mobilisation : celui des associations locales en Meuse (https://cedra52.jimdofree.com/2020/11/25/communiqu%C3%A9-projet-cig%C3%A9o-%C3%A0-bure-poma-d%C3%A9sengage-toi/ ) et en Haute Marne.

Malgré notre éloignement géographique, notre soutien à la lutte à Bure est entier. Et la suprise, en apprenant l’implication de POMA - cette entreprise bien connue dans la région - dans ce sale business nucléaire, a rapidement laissé place à la volonté d’action.
Equipé.es de quelques broutilles de fonds de tiroirs et d’une modeste banderole nous sommes allé.es décorer la façade d’une des usines de l’entreprise et tenter de sceller son portail.

Aux ouvriers et ouvrières de POMA, notre rage n’est pas dirigée contre vous, mais contre les choix de vos dirigeants et les activités nucléaires de votre entreprise. Activités sur lesquelles ils se gardent bien de communiquer. Auraient-ils un peu honte ? Participer à cacher les déchets de notre société nucléaire ne correspond pas à l’image de la petite entreprise familiale écolo ? Quel dommage. Nous, on a bien l’intention de continuer à entacher cette façade, tant que la vérité ne sera pas largement connue et que POMA ne stoppera pas son business nucléaire. En espérant que d’autres groupes nous rejoignent ...

https://enfouissons-poma.info/Appel-a-actions-FR